AccueilAccueil  PortailPortail  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  



 

Partagez | .
 

 Dark all day (Intrigue) [Feat. Zack]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Isaak P. Korneïev


Isaak P. Korneïev



▌JE SUIS NÉ(E) LE : 31/10/1984
▌ÂGE DU PERSONNAGE : 34 ▌AVENTURES VÉCUES : 229
▌ARRIVÉ(E) LE : 01/04/2015
▌CRÉDITS : Nono
Ton âge : 26 ans
emploi : Psy & profiler

MessageSujet: Dark all day (Intrigue) [Feat. Zack] Mar 13 Nov 2018 - 15:31

Une chose étrange se produisait depuis plusieurs nuits. Isaak était de nouveau investit de ses sombres pouvoirs, de ses dons maléfiques qui faisaient autrefois de lui l'un des plus brillant et dangereux soldat de l'unité Fox Hound. Psycho Mantis était de retour chaque nuit et il compte bien faire régner la terreur. Quand il sort dans la rue, il peut de nouveau entendre les pensées des gens, il en avait presque oublié à quel point c'est fatiguant. Toutes ses choses auxquelles ils pensent sont tellement insignifiantes... La tentation était trop forte, le jeune homme ne peut pas rester dans l'ombre. Alors, il retrouva ce qui pouvait ressembler de plus près à son ancien uniforme. Une sorte de pantalon noir en cuir, muni de sangle clouté décorative, avec un haut du même style pouvant rappeler grâce au sangle les camisoles de forces d'un asile. Ses mains étaient gantés de noir et son visage caché sous un affreux masque à gaz privant les autres de pouvoir l'identifier et même de croiser son regard. Une paire de ranger au pied et le voilà près à semer le chaos dans les rues des Game City.

Les nuits étaient déjà devenu monstrueuse en ville, les gens ne sortaient plus et un couvre-feu avait été instauré par la police de la ville. Comme si un couvre-feu pouvait arrêter un être aussi fou que Psycho Mantis. Car là, ce n'était clairement pas le bon Isaak Korneïev qui se trouvait dehors, mais bien ce soldat pervers et fou. Il flottait dans les airs comme il en a toujours eu l'habitude. C'était une vieille sensation qui lui avait manqué. De nouveau, il ressentait l'ivresse du pouvoir en lui. Le fait de ne capter que des pensées de peur ne faisaient que renforcer sa force et son envie de destruction. Sauf que ce n'est pas dans la rue qu'il risque de faire ça. Personne ne traîne dehors, hormis peut-être, les autres croque mitaines comme lui. C'est pour ça, qu'il décida de se rendre dans la première maison qui attira son œil. En fait, c'était un immeuble, fermé par digicode. Vous croyez qu'une simple porte peut retenir un homme comme lui ? Bien sûr que non. Il usa de ses dons psychiques pour faire voler les vitres de la porte en éclat. Rien ne retiendra le monstre. Flottant toujours dans les airs, il commença à monter s'arrêta au hasard au cinquième étage. Derrière les portes, il pouvait entendre des pensées, de la peur, car le bruit de la porte défoncée en bas n'avait échappé à personne. De nouveau, il enfonça une porte, celle menant chez les pauvres gens du palier de gauche de ce cinquième étage. La terreur émanait d'eux par tous les pores de leur peau, le tout agrémenté de cri de terreur, de pleure et de demande de pitié. Pitié ? Qu'est-ce que ça veut dire ?

Mantis prit le contrôle de l'enfant de la famille, le faisant venant vers lui, comme un brave petit soldat. D’une voix grave et lugubre à moitié modifié par son masque à gaz, il ordonna à l'enfant d'aller dans la cuisine pour s'emparer d'un couteau, ce que le gamin fit malgré les cris de sa pauvre mère. Baissant la tête sur le côté pour mieux les observer, il les trouva ridicule. Une fois le gosse de retour, Psycho Mantis ne dit rien et laissa l'enfant retourner vers ses parents, il pensait que c'était fini ? Ce n'était rien jusqu'à ce que le gosse tranche la gorge du père à l'aide du couteau. Un rire s'échappa de la gorge du psychopathe. Et toujours grâce à ses pouvoirs, il enflamma le canapé avant de quitter cet étage pour monter plus haut.

_________________

♠️ Psycho Mantis ♠️
Les gens oublient ce que vous dites, ils oublient ce que vous faites... Mais ils n'oublient jamais comment vous les avez fait se sentir.
Codage Nono | Gif Kiiwichan & Candace
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Zack Fair


Zack Fair

Feuille de personnage
relations:
à faire:



▌JE SUIS NÉ(E) LE : 14/05/1990
▌ÂGE DU PERSONNAGE : 28 ▌AVENTURES VÉCUES : 640
▌ARRIVÉ(E) LE : 15/11/2015
▌CRÉDITS : Opale Essence (avatar); Endlesslove (code sign)
Ton âge : 27 ans
emploi : Anciennement membre du SOLDAT mais aujourd'hui Photographe-Reporter de terrain et Enquêteur Adjoint au Commissariat
humeur : stupéfaite

MessageSujet: Re: Dark all day (Intrigue) [Feat. Zack] Ven 23 Nov 2018 - 23:12

Dark all day
Mantis & Zack

Ce soir, Zack quittait tard son bureau. Il avait beaucoup de dossiers dont il devait prendre connaissance mais très peu de temps malheureusement. Enfin, il était bon aussi de savoir s’arrêter et faire une pause pour mieux y revenir le lendemain avec un esprit plus disposé. C’est sur cette belle pensée que le jeune homme avait refermé le dossier qu’il avait entre les mains et qu’il l’avait posé en tête de pile sur son office. Il était apparemment un des derniers à partir vu la pénombre qui régnait dans les bureaux. Dehors, la ville paraissait bien silencieuse en cette période de l’année. Le couvre-feu mis en place y était sûrement pour quelque chose. Le commissariat de police croulait sous les plaintes et les appels d’urgence. Ses collègues et lui étaient particulièrement débordés sans pour autant arriver à résoudre tous ces problèmes. C’était comme si des puissances destructrices se liguaient contre Game City et attaquait la ville tour à tour. De tels phénomènes ramenaient Zack aux souvenirs de sa vie passée. A l’époque, il avait à combattre des chimères et autres entités magiques pour protéger les civils. Mais à Game City, tout était différent. Pas de magie. Alors, il se faisait forcément des idées. Un groupe de criminels s’était peut-être réunis pour semer la peur et les cadavres dans les chaumières ? Tout était possible sauf du surnaturel…

Techniquement, Zack n’aurait pas dû rentrer aussi tard. Il se retrouvait à arpenter seul les rues de Game City. Même si ce n’était que pour rejoindre son domicile, les consignes étaient pourtant claires : « Déplacez-vous toujours au moins en binôme. Vous ne savez pas le degré de dangerosité des personnes que vous pouvez croiser en ce moment, une fois la nuit tombée ». Cependant, quelque chose avait attiré son attention : des bris de verre jonchaient le sol de l’entrée d’une résidence. Toute la porte vitrée avait été brisée. Cela pourrait-il être encore un cambriolage ? Un malencontreux ballon aurait fait moins de dégâts. C’était tout de même bizarre pour Zack. Il devait aller jeter un œil discrètement. C’est ainsi qu’il pénétra dans l’enceinte du bâtiment et qu’il gravit les marches en évitant de faire le moindre bruit. Mais le cri d’une femme lui glaça le sang. Cela semblait venir des étages supérieurs. Peut-être au 3ème ou au 4ème. C’était difficile à dire mais il était clair qu’il se passait quelque chose d’anormal. Zack accéléra la cadence. Arrivé au 3ème, il ne trouva rien d’alarmant alors il continua de monter jusqu’au 5 ème. Là, il vit une porte grande ouverte d’où s’échappait de la fumée. L’incendie venait sûrement de prendre car il ne s’était pas encore bien propagé et la fumée n’était pas encore asphyxiante.

« Il y a quelqu’un ? » 

Avait demandé Zack en se ruant dans l’appartement. Il vit vaguement une femme à genoux devant un corps gisant sur le sol du salon. Un petit enfant était assis tête baissé à côté d’elle. Derrière eux, leur canapé prenait feu. Zack repéra la cuisine. Il prit des torchons qu’il mouilla et sans les essorer, il courut vers le salon où il entreprit d’étouffer les flammes à leur base. Le plus dur étant fait, il vérifia que rien d’autre s’enflammait puis alla ouvrir les fenêtres de la pièce afin d’aider la fumée à s’estomper. C’est en se retournant qu’il vit l’horreur de la scène qui se jouait devant lui. L’homme à terre avait la jugulaire tranché et son sang s’était répandu autour de lui tandis qu’à côté de lui, sa femme le pleurait. Le petit garçon lui semblait tenir quelque chose entre ses mains. Mais nom de Hyne ! C’était un couteau de cuisine ?!

Zack s’approcha du garçon et donna un léger coup de pointe de pied vers l’objet pour l’éloigner du garçonnet. Comme si ce dernier avait pris conscience de son acte, il partit se lover dans les bras de sa mère et se mit à pleurer en cœur avec elle. Le 1er réflexe de Zack fut de passer un coup de fil à ses collègues pour faire remonter l’information et faire venir l’équipe d’intervention. Après ça, il informa la femme que les secours arrivaient et essaya de la questionner. Dans un langage décousu, elle lui raconta qu’une homme bizarre était entré et par elle ne savait quel moyen avait forcé son fils à tuer son mari puis le feu était apparu comme par magie sans que quiconque ait pu l’allumer manuellement. L’enquêteur avait du mal à saisir les informations qu’il récoltait. Cela lui semblait tellement incohérent. Malgré tout il demanda dans quelle direction l’homme était parti. La quarantenaire lui indiqua l’étage. Devait-il suivre cette piste ? Cet homme avait été dépeint comme quelqu’un de très dangereux. Mais la cavalerie ne serait pas là avant une bonne vingtaine de minute, en espérant qu’ils n’aient pas d’ennuis entre temps... Il ne pouvait pas attendre et risquer que d’autres personnes soient mises en danger. N’écoutant que son courage, il sorti de l’appartement et commença sa montée vers l’étage. La main sur son holster, il sorti son arme à feu. C’était juste au cas où…  



©️ Gasmask

_________________
    I will always find you

    Je vous ai perdu mais je vous retrouverai. Ceci est une promesse, mon nouveau credo. Je n'abandonnerai pas avant d'avoir pu élucider le mystère de vos disparitions... ©️endlesslove



Dernière édition par Zack Fair le Dim 6 Jan 2019 - 23:22, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Isaak P. Korneïev


Isaak P. Korneïev



▌JE SUIS NÉ(E) LE : 31/10/1984
▌ÂGE DU PERSONNAGE : 34 ▌AVENTURES VÉCUES : 229
▌ARRIVÉ(E) LE : 01/04/2015
▌CRÉDITS : Nono
Ton âge : 26 ans
emploi : Psy & profiler

MessageSujet: Re: Dark all day (Intrigue) [Feat. Zack] Mar 11 Déc 2018 - 1:51


Retrouver ses pouvoirs, retrouver qui il est vraiment... vous n'imaginez pas à quel point c'est jouissif pour Isaak. D'ailleurs parlons de Isaak, ce personnage crée pour vivre à Game City et ce fondre dans la masse. Est-ce que vous savez à quel point il le déteste ? C'est une part de lui qu'il a dû inventer, car sa vrai personnalité et bien trop débridé pour ce monde. Cela va encore qu'il est un fin manipulateur et qu'il sait que pour survivre il doit jouer intelligemment. Mais être de nouveau Psycho Mantis est à la limite de l'orgasmique pour lui. De nouveau il peut contrôler quiconque croise son chemin, il a sa puissance et son pouvoir qui peut réduire à néant chacun de ses insectes qui se plaignent tous pour un oui ou pour un non. Tout ça alors qu'ils ont une vie parfaite ou presque parfaite. Que demander de plus qu'un boulot, une femme et des enfants ? Mais non, malgré ça il peut sentir leurs envies perverses, l'envie de vouloir toujours plus ! De l'argent, une meilleure vie, une belle voiture, jalouser les bonnes notes des gosses du voisin, préférer la femme si parfaite du meilleur ami... Ces gens sont tous dégueulasses et imparfaits, ne sachant pas se contenter de l'essentiel. Eux, ils ont presque tous eu la chance de grandir dans une famille aimante, contrairement à lui. Est-ce qu'ils ont dû subir les pensées infâmes d'un père qui haïssait son fils car il le prenait responsable de sa femme morte en couche ? Non, ils n'ont pas eu à subir ça eux. Personne ne sait à quel point ceci a été terrible pour lui qui n'était au début qu'un petit être innocent. Ceci ne s'arrangea pas avec les pensées des gens de son village. C'est comme ça qu'on devient fou, qu'on pète un câble et envoie tout balader. Haine et la pitié son un poison. Un poison vicieux qui a contaminé Mantis il y a bien longtemps. A présent, il ne changera plus, l'être humain, il le déteste et le simple fait de pouvoir entendre de nouveau leurs pensées confirme tout ça.

Cette famille aux allures si parfaite avait mérité ce sort. La soirée des horreurs n'était pas encore terminée. Pour d'obscure raison, des gens étaient sortis de chez eux en entendant les cris de la famille victime de Mantis. En montant les étages, il a ainsi pu s'en servir de marionnette et les forcer à monter sur le toit de l'immeuble. Certain parvenait à garder conscience, bien qu'ils avaient perdu pour la plupart le contrôle de leur mouvement. D'autres n'étaient plus que des zombies sous les ficelles du monstre. Une petite demi-douzaine de personne se retrouvait victime de la force et manipulation mentale si experte de notre psychopathe. Pour l'heure, il s'amusait avec les plus faibles, les faisant marcher sur les rebords du toit, tandis que les autres parvenaient à crier et implorer pitié. Sauf que ce mot ne fait point parti du vocabulaire de notre soldat qui s'amuse tranquillement, flottant des les airs et regardant ces pauvres humains comme s'ils n'étaient que des déchets.

_________________

♠️ Psycho Mantis ♠️
Les gens oublient ce que vous dites, ils oublient ce que vous faites... Mais ils n'oublient jamais comment vous les avez fait se sentir.
Codage Nono | Gif Kiiwichan & Candace
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Zack Fair


Zack Fair

Feuille de personnage
relations:
à faire:



▌JE SUIS NÉ(E) LE : 14/05/1990
▌ÂGE DU PERSONNAGE : 28 ▌AVENTURES VÉCUES : 640
▌ARRIVÉ(E) LE : 15/11/2015
▌CRÉDITS : Opale Essence (avatar); Endlesslove (code sign)
Ton âge : 27 ans
emploi : Anciennement membre du SOLDAT mais aujourd'hui Photographe-Reporter de terrain et Enquêteur Adjoint au Commissariat
humeur : stupéfaite

MessageSujet: Re: Dark all day (Intrigue) [Feat. Zack] Dim 13 Jan 2019 - 20:14

Dark all day
Mantis & Zack

Zack venait d’atteindre le niveau supérieur lorsque des cris retentirent. L’intensité de ces derniers était faible. Cela venait donc du dernier étage. Le Lieutenant de Police accéléra alors le pas. A mesure qu’il franchissait les escaliers quatre à quatre, les cris se faisaient plus proche. C’était digne d’un vieux film à suspense se disaient Zack. Le jeune homme ne savait pas ce qu’il allait trouver là-haut et surtout devant qui il allait se retrouver mais il ressentait cette angoisse dans les hurlements et ça lui glaçait le sang. Les victimes semblaient complètement terrifiées. Qui pouvait leur faire peur à ce point ?

Le pouls du lieutenant s’accélérait de plus en plus alors qu’il s’approchait de son but. Zack allait bientôt savoir ce qu’il se passait dans cet immeuble et ce qui pouvait tant être terrifiant. Plus que quelques secondes et il atteindrait la porte déjà entrouverte menant au toit d’où s’échappait ces plaintes inquiétantes. Sa main droite lâcha le bas de la crosse de son pistolet pour attraper la poigné de la porte et pousser cette dernière. Franchissant la dernière marche, le jeune enquêteur fit face à une scène qui le dépassait. Des gens étaient à genoux devant un homme avec un étrange accoutrement, l’implorant de leur laisser la vie tandis que d’autres marchaient sur les rebords du toit comme s’ils étaient manipulés par quelqu’un d’autre. L’étrange homme semblait flotter dans les airs et agitait ses mains tel un marionnettiste. Mais c’était quoi ce délire au juste ?! Il était télékinésiste ?

« Plus un geste ! »

Clama Zack alors qu’il reportait sa main sur la crosse de son arme et qu’il visait l’homme devant lui.

« Laissez partir ces personnes ! »

Zack espérait ne pas avoir à faire feu et régler cela à l’amiable mais son instinct lui indiquait déjà que cet homme ne devait pas être facile d’approche et commode. Comment cela allait-il finir ? Il n’avait pas imaginé sa soirée comme ça. Si cet homme était réellement télékinésiste alors une arme à feu n’était pas vraiment la solution pour le neutraliser…


©️ Gasmask

_________________
    I will always find you

    Je vous ai perdu mais je vous retrouverai. Ceci est une promesse, mon nouveau credo. Je n'abandonnerai pas avant d'avoir pu élucider le mystère de vos disparitions... ©️endlesslove



Dernière édition par Zack Fair le Dim 3 Fév 2019 - 23:45, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Isaak P. Korneïev


Isaak P. Korneïev



▌JE SUIS NÉ(E) LE : 31/10/1984
▌ÂGE DU PERSONNAGE : 34 ▌AVENTURES VÉCUES : 229
▌ARRIVÉ(E) LE : 01/04/2015
▌CRÉDITS : Nono
Ton âge : 26 ans
emploi : Psy & profiler

MessageSujet: Re: Dark all day (Intrigue) [Feat. Zack] Lun 28 Jan 2019 - 18:30


Les humains sont tous si faibles et fragiles psychologiquement, c'est tellement facile de les atteindre et les contrôler. Alors que lui, Mantis, est un être fort à l'esprit impénétrable. En même temps, il faut dire que sa vie ne lui a pas fait de cadeau. Son don qu'on pourrait qualifier de miraculeux à plutôt était une malédiction durant son enfance. Hanté par les pensées haineuse de son père, qui le détestait pour avoir causé la mort de sa mère. Mais ce n'est en rien sa faute si sa pauvre femme est morte en mettant au monde son enfant. Plutôt que de chérir ce qu'elle lui avait laissé, il a préférer le détester au point de lui empoisonner l'esprit sans même le savoir. Les gens de son village n'était pas mieux, il s'est toujours sentit jugé et toutes les querelles qu'il pouvait entendre n'était qu'un désarroi de plus pour lui. C'était un enfant faible ou peut-être pas tant que ça finalement. Isaak avait trouvé le courage de tuer son père, faisant ainsi taire à jamais la haine silencieuse et assourdissante dans son esprit. Cette malédiction, il en a fait un atout, devenant le meilleur et plus efficace des profiler. Pour lui, c'était un jeu d'enfant d'entrer dans leurs têtes pour les décrypter. Hélas, à trop rester dans leur esprit malsain, il a lui même finit par devenir complètement fou. Mais peut-être l'était-il déjà. Ce n'était que le feu qui a allumé la poudre. Les pensées constantes des gens s'est comme le plastique qui peuple les océans : ça pollue !

Aujourd'hui, il n'y a donc rien d'étonnant que Psycho Mantis le fou soit de sortit, perverti par les pensées obscures qui raisonnent dans sa tête. Ce ne sont pas ses pensées à lui, mais celle de tout le monde. Aucun d'eux ne méritent d'exister. Et puis, le soldat est loin d'être lui même sain d'esprit et maintenant qu'il peut faire librement parler sa folie et sa force avec l'étendu de ses pouvoirs retrouvés, il ne va pas se gêner. Il est temps de faire comprendre à Game City que Psycho Mantis est un dieu ! Les personnes présentent sur ce toit devrait le penser. Ceux ayant encore leur esprit ou n'était pas vraiment contrôle par le fou l'implore d'arrêter. Sincèrement, pourquoi est-ce qu'il devrait se stopper ? Le méritent t-ils ? Oh que non !

Un trouble fête décida de s'inviter sur le toit. Un homme armée, quelque peu plus jeune que lui. Il ne fut en aucun cas impressionné, lui qui flottait dans les airs à quelques mètres du sol, tel un monstre tout puissant pouvant rivaliser avec dieu. Le fou surplombait ce type qui était arme à la main, mais il savait qu'il commençait à se sentir impuissant contre lui. Un homme qui lévite et tout un tas de personne en train de pleurer et d'autres faisant des choses absurdes... il ne pouvait y avoir que anguille sous roche. Le flingue le braquait et ceci ne lui faisait aucunement peur. "Je peux lire en toi ! Tu sais très bien que tu n'es pas de taille, Zack !" C'était beau et tellement facile. Son esprit était déjà pénétré par celui du fou, certes, il était plus résistant que les autres, d'ailleurs il lui faisait beaucoup penser à Snake, mais pas de quoi lui arriver à la cheville non plus. Savoir son prénom avait été un jeu d'enfant et il avait envie de jouer avec lui. "Testons ta force mentale !" Ce n'était pas un suggestion, mais bien une exécution de sa propre volonté. S'emparant de l'esprit de cet homme, il avait l'intention de prendre le contrôle de ses mouvements et pour ça, quoi de bien que de faire changer la direction dans laquelle pointe son arme. Lentement, le bras tendant l'arme se retourna contre son propre propriétaire, le canon venant se poser contre sa tempe. Il résistait, il pouvait le sentir, mais il était encore sous le choc, sous l'effet de surprise ce qui lui enlevait une partie de sa force psychique. S'il se reprend, il pourrait être capable de repousser l'arme. C'est maintenant que le petit jeu commence. "Je pourrais te faire appuyer sur la gâchette et causer ton propre suicide... que dis-tu de ça ? La police aurait le coupable tout trouvé. Un agent qui pète les plombs, mets le feu à un immeuble, tue tout le monde et finit par mettre fin à ses jours... Une belle histoire, n'est-ce pas ?" laisse t-il siffler entre ses dents avec une perfidie sans nom.



_________________

♠️ Psycho Mantis ♠️
Les gens oublient ce que vous dites, ils oublient ce que vous faites... Mais ils n'oublient jamais comment vous les avez fait se sentir.
Codage Nono | Gif Kiiwichan & Candace
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Zack Fair


Zack Fair

Feuille de personnage
relations:
à faire:



▌JE SUIS NÉ(E) LE : 14/05/1990
▌ÂGE DU PERSONNAGE : 28 ▌AVENTURES VÉCUES : 640
▌ARRIVÉ(E) LE : 15/11/2015
▌CRÉDITS : Opale Essence (avatar); Endlesslove (code sign)
Ton âge : 27 ans
emploi : Anciennement membre du SOLDAT mais aujourd'hui Photographe-Reporter de terrain et Enquêteur Adjoint au Commissariat
humeur : stupéfaite

MessageSujet: Re: Dark all day (Intrigue) [Feat. Zack] Sam 16 Fév 2019 - 23:51

Dark all day
Mantis & Zack

L'homme qui lévitait devant Zack semblait sûr de lui et l’interpella. Cet homme pouvait lire en lui ? Qu'est-ce que c’était que cette histoire au juste ? Encore un malade qui se croyait tout puissant. Cependant, le jeune lieutenant pouvait lui accorder le bénéfice du doute. En effet, ce fou l'avait quand même appelé par son prénom. Comment pouvait-il connaître son identité alors que lui-même ne l'avait jamais vu en ville ? Enfin, Zack supposait ne l’avoir jamais rencontré car malgré qu’il ait son masque pour cacher son identité, même sa voix ne lui disait rien. Il avait beau se creuser la tête, il n’avait aucune piste viable. Zack ne portait pas l'uniforme de policier et se baladait toujours en civile car en tant qu'Enquêteur, il pouvait bien se le permettre. Ainsi, il n'avait aucune broche accroché à sa chemise avec son identité dessus que l'autre énergumène aurait pu lire. Le seul argument qui lui restait était que cette personne faisait assurément partie des citoyens de cette ville et l’avait peut-être déjà vu au Commissariat ou sur une enquête en cours. Mais de là à lui dire qu’il n’était pas de taille face à lui, c’était « mettre la charrue avant les bœufs ». Cet homme ne savait pas véritablement de quoi Zack était capable.

« Qui que tu sois... On ne t’a jamais dit qu'il ne fallait jamais sous estimer son adversaire ? »

Cet homme voulait à présent tester sa force mentale et le lui avait clairement fait comprendre comme si la réponse de Zack avait allumé en lui une envie soudaine de challenge. Comment allait-il donc faire ça ? Faisait-il vraiment de la télékinésie ? Et alors ? Même si c’était le cas, Zack avait eu un rude entraînement lorsqu’il était encore membre du SOLDAT, l'unité d'élite de l'organisation dont il faisait partie. Des scientifiques s’étaient amusés à faire des expériences sur lui et son cerveau. Alors si ce malade mental voulait tester sa force psychique, Zack serait sûrement un patient difficile à contrôler complètement. En attendant, le jeune enquêteur sentit que quelque chose tentait de pénétrer dans sa tête. Cette chose venue de nulle part parcourait tout son corps, lui procurant des fourmis dans tous ses membres. C'est alors que le bras tendu de Zack commença à vibrer de tout son long. Les vibrations devenaient de plus en plus fortes à mesure que l’hôte luttait contre cette force extérieure. Le jeune homme était en train de perdre tout contrôle sur son propre corps. C’était à la fois étrange et effrayant. Son bras commença à changer de position. Il se contracta jusqu’à se replier sur lui-même, amenant le révolver à se poser contre sa tempe. Sérieusement, comment cet horrible personne avait-elle pu apprendre de telles capacités ? Etait-ce un sort qu’il avait appris ? Cela devait lui prendre beaucoup d’énergie pour arriver à ce point à prendre possession des gens. En tout cas, dans le monde d’où venait Zack, toute magie pratiquée avait un coût et finissait par affaiblir son utilisateur. En attendant, l’esprit de Zack luttait ardemment pour contrer l’introduction de son ennemi à l’intérieur de sa tête. Son doigts tremblait de toute part à quelques centimètres de la gachette pendant que l’envahisseur lui expliquait déjà les circonstances de sa future mort et le mobile qu’il aurait eu pour le crime de toutes les personnes présentes sur le toit. Cette bataille intérieure commençait à le fatiguer. On n’avait pas idée de l’énergie qu’il fallait utiliser pour ce genre de duel. C’était plus épuisant qu’un combat à main nu. Cependant, le jeune homme n’était pas prêt à mourir aujourd’hui. Surtout maintenant que Michaela était de retour en ville, il avait une raison de vivre supplémentaire. Il était hors de question pour Zack de réitérer les mêmes erreurs dans sa seconde vie. La première fois, il était mort et avait laissé derrière lui Aerith, la femme qu’il aimait à l’époque et maintenant ça allait recommencer ? Et puis quoi encore ! Non ! Il voulait vivre !!!!! C’est dans le peu de force psychique qu’il lui restait que Zack puisa pour contrer l’influence de l’assaillant. Il repoussa ce dernier de son esprit de toute ses forces et profita de ce moment de lucidité pour tirer en l’air la balle chargée et vider le chargeur sur le sol. Le jeune lieutenant rangea aussitôt son arme dans son holster et se courba, pommes contre ses genoux, admirant les balles éparpillées par terre. Sa respiration était haletante comme s’il avait couru un marathon mais son optimisme était chargée à bloc.

« Je ne compte pas mourir aujourd’hui.
Et toi ? Tu es tellement lâche que tu te caches derrière un masque ? Que t’ont-fais tout ces gens pour que tu décides de t’en prendre à eux ? »

Fallait-il obligatoirement un mobile pour faire du mal à autrui ? Zack ne comprenait toujours pas les mobiles de certains criminels et cet homme avait tout l’air d’en faire partie. Mais s’il pouvait attirer son attention et essayer de le comprendre alors peut-être que cela changerait la donne et qu'il pourrait sauver ces pauvres gens sur ce toit ?



©️ Gasmask

_________________
    I will always find you

    Je vous ai perdu mais je vous retrouverai. Ceci est une promesse, mon nouveau credo. Je n'abandonnerai pas avant d'avoir pu élucider le mystère de vos disparitions... ©️endlesslove

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Isaak P. Korneïev


Isaak P. Korneïev



▌JE SUIS NÉ(E) LE : 31/10/1984
▌ÂGE DU PERSONNAGE : 34 ▌AVENTURES VÉCUES : 229
▌ARRIVÉ(E) LE : 01/04/2015
▌CRÉDITS : Nono
Ton âge : 26 ans
emploi : Psy & profiler

MessageSujet: Re: Dark all day (Intrigue) [Feat. Zack] Mer 13 Mar 2019 - 0:39


Mantis se fichait de la vie des autres. Depuis presque toujours il n'a était qu'un être égoïste. La faute à qui ? A ce père indigne qui pensait sans cesse et détestait son fils car ce dernier avait causé la mort de sa femme. Comment peut-on rendre responsable de la mort de sa mère un pauvre nouveau-né ? Ce n'était en rien la faute de Isaak si elle est morte en couche. Ce sont hélas des choses qui arrivent et vu le petit village où il a vu le jour et le manque de moyen médicaux, personne n'aurait pu sauver sa pauvre mère. Alors, il a grandi avec cette haine qui émanait de son père, mais aussi des habitants du village peiné pour ce pauvre père ayant perdu sa douce moitié. Les humains cherchent toujours un coupable, même quand il n'y a pas lieu d'en avoir. Isaak était un assassin à leurs yeux. Alors, depuis ce jour la vie des autres lui importe peu, chose qu'il a prouvée en tuant son père et brûlant la totalité de son village et tous les gens qui pouvaient le peupler. La vie humaine il s'en contrefiche. Ce qui importe c'est le fait qu'il soit un dieu avec ses pouvoirs. N'importe qui ici présente sous son contrôle pourrait le dire. Le simple fait qu'il puisse léviter ajoute un peu plus au mysticisme qui pourrait créer.  

Cet homme, Zack, c'est typiquement le genre de gars qu'il déteste. Il vient là, en héros, un peu comme Solid Snake son ennemi de toujours. Il pense pouvoir gagner et faire régner la paix... Quelle idée absurde ! Tout de suite, cet intrus pense que Mantis le sous-estime ce qui lui fait échapper un rire amusé. Pourquoi sont-ils tous pareil ? Fichu héros de pacotille. Bien vite, il se rendit compte qu'il n'était peut-être pas l'homme du moment. Isaak usa de ses pouvoirs qu'il avait retrouvés cette nuit pour commencer à contrôler le policier. Ceci aurait été facile de le tuer, mais il avait envie de jouer avec lui, de le détruire, de lui faire comprendre qu'il n'a rien d'un sauveur. C'est pour ça qu'il prit le contrôle de son bras pour coller son arme à feu contre sa tempe.

Psycho Mantis était un soldat autre fois, mais il était loin d'être comme les autres. Il n'a jamais utilisé d'arme, bien trop obsolète à son goût et inutile. A quoi bon utiliser une arme quand on a des pouvoirs ! S'il le voulait, il aurait pu faire en sorte que son doigt appuie sur la gâchette et que la balle sorte du canon pour traverser de part en part le crâne de sa victime. Mais il n'en fit rien, il le laissa se débattre contre sa force mentale pour repousser l'arme et vider le chargeur, surement afin que le pistolet devienne aussi inoffensif qu'un jouet pour enfant. Isaak doit admettre qu'il fait preuve d'une sacrée force mentale tout de même, bien qu'il ait durement lutté, il a réussi à reprendre le contrôle de lui même chose qu'aucune personne présente sur le toit n'a réussi à faire pour le moment. "Ais-je besoin d'une raison pour m'en prendre à ses ignorants ! Ils font tous croire qu'ils ont une vie parfaite, mais ils ne font que mentir... Un peu comme toi en somme..." dit-il simplement en se baladant toujours dans les airs. "Tu penses surement que pour avoir déjà vu la mort, tu n'as plus peur... Tu penses que ça fait de toi un héros d'avoir sacrifié ta vie pour ton ami ?" Caché derrière son masque, un sourire carnassier se trouvait sur le visage de l'ancien membre de Fox Hound. Il est temps de commencer la torture psychologique.

_________________

♠️ Psycho Mantis ♠️
Les gens oublient ce que vous dites, ils oublient ce que vous faites... Mais ils n'oublient jamais comment vous les avez fait se sentir.
Codage Nono | Gif Kiiwichan & Candace
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé





MessageSujet: Re: Dark all day (Intrigue) [Feat. Zack]

Revenir en haut Aller en bas
 

Dark all day (Intrigue) [Feat. Zack]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Dark Heresy ?
» reportage photo : Apocalypse chez les Dark Angels
» Dark City 2.10 FIN
» land speeder dark eldar
» D&D Dark Sun 4E

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Game City :: Game City :: Yorgrim Beach-