AccueilAccueil  PortailPortail  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  



 

Partagez | .
 

 Les bons souvenirs [pv Sheva Alomar]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Chris Redfield


avatar



▌JE SUIS NÉ(E) LE : 12/03/1984
▌ÂGE DU PERSONNAGE : 34 ▌AVENTURES VÉCUES : 266
▌ARRIVÉ(E) LE : 02/02/2018
▌CRÉDITS : Tumblr - Google
Ton âge : 26 ans

MessageSujet: Les bons souvenirs [pv Sheva Alomar] Ven 12 Oct 2018 - 9:06






Les bons souvenirs








Sheva AlomarChris Redfield


Autant vous le dire, j’ai très mal dormi. Encore ces fichus cauchemars qui ne semblaient pas vouloir me lâcher. Pourtant, cela faisant des mois que je vivais ici, à l’abri des monstres dévoreurs de chair humaine et de psychopathe sadique. Enfin, plus ou moins. En tout cas, aussi vieux que soit ma vie passée, ces abominations ne voulurent me lâcher d’une semelle. Alors, me voilà condamné à devoir prendre ces saletés de pilules, devant me levant au beau milieu de la nuit pour calmer mes angoisses comme un drogué ayant besoin de sa dose. Enfin bref, vous l’aurez compris. Quand j’ai dû en parler au psy de notre unité, je devais bien entendu occulter le passage « zombi », et on me diagnostiqua « Post-traumatique » à cause d’une mission. Mais on m’autorisa à rester sur le terrain. Pour combien de temps encore ?

Ce matin, alors, passablement de mauvaise humeur, je décidais de quitter mon bateau le « STARS », pour rejoindre un café pas loin. Une boisson chaude et un peu de compagnie ferait du bien, je pensais. Voilà trop longtemps que je jouais le gros ours dans sa tanière. L’isolement me semblait être une solution face à mes problèmes, mais au final, j’eus l’impression que c’était l’inverse. De toute façon à cette heure, je ne croiserais pas grand monde, donc je pouvais encore trouver un semblant de paix là où j’allais. Toutefois, mes cauchemars ne disparurent pas totalement. Car même si Gamecity vivait en paix, je ne pouvais m’empêcher d’imaginer voir un monstre au coin d’une rue. Que ce soit un ogreman, une horde de zombis, des cerbères ou quelque chose de bien plus méchant.

D’ailleurs, pendant que je remontais la rue, j’eu la désagréable sensation de me retrouver en Chine. Des immeubles infectés de morts-vivants, des gens hurlant dans tous les sens, des créatures découpeuses de têtes avec une tronçonneuse en guise de bras etc… Tout me revenait, occupant à la fois mon esprit et mon intention. Le monde actuel n’existait plus, seul celui des souvenirs comptés. Et cela eut pour conséquence, que je ne fis pas attention à la personne dans là quelle, je rentrais par accident. Ce heurt fut interprété par ma vision, comme l’attaque d’un zombi. Et donc, naturellement, je me mis en position de défense pour combattre l’abomination.

Le visage crispé, les dents serrées, les poings levés, je me sentais prêt à défendre chèrement ma vie. Mais quelques secondes d’attention suffire à sauver la situation. Car je me rendis compte rapidement, qu’il s’agissait d’un humain lambda, un civil, choqué par mon agressivité. Tout comme certains remontant aussi la rue. Confus, je me sentais gêner.

"Je... Je suis désolé. Je vous ai prit pour quelque chose d'autre."
"Pauvre malade !" Me cria ma pauvre victime en poursuivant sa route dans l’autre direction.

Je regardais le petit monde autour de moi, essayer de faire autant. L’incident étant clos, chacun reprenait le court de sa vie, comme si de rien n’était. Ce qui devait être le mieux à faire sans doute. Même si je me sentais encore honteux pour ce moment et pour pleins d’autres choses, j’adoptais la même attitude que les autres habitants. Mains dans les poches de mon blouson en cuir, je poursuivis ma route jusqu’au café.

Comme je m’y attendais, il n’y avait pas grand monde. Parfait. Poussant la porte, l’endroit me semblait idéal pour remettre les idées en ordre et optimiser un peu dans la vie. M’approchant du bar, saluant d’un regard et d’un hochement de tête, ceux qui tournaient leurs yeux vers moi à mon approche, je commandais à boire au patron.

"Un café s’il vous plait."
"Ca marche !"

Bien installer, je profitais de la décoration rustique des lieux. L’endroit semblait chaleureux. S’il n’y avait pas tant de monde en journée, ce serait un bon endroit où en faire mon repère. Mais difficile de se poser quelque part pour juste souffler dans ma vie. Car entre les souvenirs du passé et mon boulot, l’action et le danger demeuraient constamment présents. Pour le moment, on ne me convoqua pas pour une éventuelle mission, alors il était bon de profiter de ce moment pour se détendre. Par contre, j’ignorais si mon esprit me jouait encore des tours ou non, mais une jeune femme plus loin, ressemblait étrangement à une vieille connaissance. Bah ! Coïncidence, je devais me tromper. Mise à part, Claire, Léon et Jill, je n’avais retrouvé personne d’autres de mon monde. Non, je devais me tromper voilà tout.







© Méphi.



_________________
Chris Redfield

We abandon nobody !
codage par Laxydunbar

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sheva Alomar


avatar

Feuille de personnage
relations:
à faire:


Je ne suis pas faible, je ne suis pas naïve. Je suis une femme de caractère, qui s'attache et qui protège.
▌JE SUIS NÉ(E) LE : 17/11/1986
▌ÂGE DU PERSONNAGE : 31 ▌AVENTURES VÉCUES : 122
▌ARRIVÉ(E) LE : 08/10/2018
▌CRÉDITS : Maleficient Avatar
Ton âge : 21 ans
localisation : Cela dépend
emploi : Membre d'une unité anti-gang dans la police de Game City
humeur : Heureuse

MessageSujet: Re: Les bons souvenirs [pv Sheva Alomar] Ven 12 Oct 2018 - 13:22



Les bons souvenirs



Avec Chris Redfield


Elle avait eu une mission nocturne, elle était légèrement épuisée et actuellement, elle roulait dans sa voiture. Sa chienne avait la tête sortie et la langue sortie aussi. Sheva était concentré sur la route, allant vers un café qu’elle connaissait.
Elle avait encore elle aussi tout ses souvenirs de sa vie passé, il lui arrivait parfois encore de croire que des zombies étaient encore présent, mais s’était surtout les bourreaux qui l’avaient traumatisé à dire vrai.

Elle avait eu une dure mission, entre des choses horribles, un gang assez violent, qui pratiquait de la torture sur des gens, avant de les tuer. Ce n’était plus une histoire de petit gang, mais de se devenant des meurtriers. Sheva avait failli y laisser sa vie durant cette mission, elle avait sauvé un des hommes de son équipe aussi et avait tué le chef des opérations des tueurs. Cela allait lui donner une belle promotion à tous les coups.

Arrivée, elle connaissait le bar, rentrant après un homme dont elle avait cru confondre avec une vieille connaissance, mais tout comme toi, elle se trompe sûrement. Elle approcha du comptoir alors que sa chienne partie derrière, le barman sourit avant de tout simplement appeler Sheva en disant fortement son nom.

“ - Tu sais très bien qu’elle t’aime donc normal qu’elle vienne donc te voir!”

Le patron sourit avant de montrer toi, un nouveau client, Sheva se retourna et se stoppa en te voyant donc. Sheva ne s’était donc pas trompée. Elle approcha doucement de toi.

“ - Chris ?”

La brune se stoppa prés de toi. Elle se demandait si elle rêvait actuellement. Si c’était toi, tu lui avais manqué après ton départ, après tout ce temps, tu lui avais manqué de haut de tes 35 ans à cette époque, elle t’avait aidé toi aussi, elle attendait que tu te retournes pour voir si c’est bien toi, en avoir le coeur net.


Code by Joy

_________________

Chaque vie prise, nous reste généralement sur la conscience.
©️ Joy
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Chris Redfield


avatar



▌JE SUIS NÉ(E) LE : 12/03/1984
▌ÂGE DU PERSONNAGE : 34 ▌AVENTURES VÉCUES : 266
▌ARRIVÉ(E) LE : 02/02/2018
▌CRÉDITS : Tumblr - Google
Ton âge : 26 ans

MessageSujet: Re: Les bons souvenirs [pv Sheva Alomar] Ven 12 Oct 2018 - 16:48






Les bons souvenirs








Sheva AlomarChris Redfield


Il valait mieux boire un café, plutôt que s’enfiler une bouteille voir deux ou trois non ? Au moins, je me réjouissais de ne pas finir par terre, un contenant en verre remplit d’alcool à brailler des inepties et en vouloir à la Terre entière. Quel beau tableau d’ailleurs ce serait. Chris Redfield en pleine déchéance. Mais, vous deviez assez bien me connaître pour savoir que j’étais bien plus combative. Une seule fois de ma saleté de vie, j’avais cédé aux sirènes de la boisson. Et le résultat fut monstrueux. Un pauvre ivrogne qui traînait dans les bars de l’Europe de l’Est, plus minable tu meurs. Et les conséquences ne furent pas jolies. Je m’étais montré faible ce jour-là, mettant transformer en une sorte de lâche qui cherchait à se tuer à petit feu, jusqu’à ce qu’un ami… Vienne me sauver.

Alors, en hommage à tous ceux qui furent tuer par ma faute, m’ayant aidé à revenir vers la lumière, je ne pouvais replonger. Et bien que je demeurasse tout de même seul face à ces nouveaux adversaires, je refusais de me remettre à picoler comme un pilier de bar. Je le devais pour eux tous. Alors, comment devais-je donc considérer cette soudaine apparition juste à côté de moi ? Une illusion provoquée par mes médicaments ? Un supplice du Ciel pour me tourmenter ou au contraire, un don pour m’encourager dans cette lutte grâce à l’image d’un ange ? Non, je ne parlais pas de ceux venant vous voir avec une paire d’ailes, mais de ceux qui tombaient au bon moment comme par miracle.

"Sheva ?! Mes yeux ne me trompent pas ? Je n’ai pas bue pourtant..."

Je me doutais que tous ceux de mon monde, plus ou moins, s’étaient retrouver ici aussi. Mais à la longue, j’avais fini par baisser les bras, ne croyant plus revoir un seul autre depuis Claire et Léon. En même temps, cette ville était immense. La fouiller dans le moindre recoin, prendrait plus d’une vie. Mais à quoi bon chercher, si le destin se chargeait de tous, nous réunir un jour ou l’autre.

"Je n’arrive pas à y croire ! Toi aussi t’as fini coincé ici ?"

Inutile de vous décrire la joie qui m’emplissait. Sheva Alomar, un ancien agent du BSAA en Afrique, avec qui, nous avions combattu une des plus dangereuses attaques bioterroriste avant d’exterminer une bonne fois pour toute Wesker. Elle était donc, une ancienne coéquipière, et une de mes meilleurs amis. Ce jour-ci, j’allais mal aussi, je n’étais rempli que de vengeance. Et Sheva, m’avait sauvé en veillant sur moi. Quelle histoire d’ailleurs.

"C’est si bon de voir un visage familier."






© Méphi.



_________________
Chris Redfield

We abandon nobody !
codage par Laxydunbar

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sheva Alomar


avatar

Feuille de personnage
relations:
à faire:


Je ne suis pas faible, je ne suis pas naïve. Je suis une femme de caractère, qui s'attache et qui protège.
▌JE SUIS NÉ(E) LE : 17/11/1986
▌ÂGE DU PERSONNAGE : 31 ▌AVENTURES VÉCUES : 122
▌ARRIVÉ(E) LE : 08/10/2018
▌CRÉDITS : Maleficient Avatar
Ton âge : 21 ans
localisation : Cela dépend
emploi : Membre d'une unité anti-gang dans la police de Game City
humeur : Heureuse

MessageSujet: Re: Les bons souvenirs [pv Sheva Alomar] Ven 12 Oct 2018 - 18:55



Les bons souvenirs



Avec Chris Redfield


Elle aussi, elle se demandait si sa mission ne lui avait pas retourné la tête, de ce fait, elle était là, devant toi, écoutant tes paroles. Elle sourit alors que sa chienne arriva donc devant toi à son tour, te regarda alors. Elle remua sa queue et redressa ses oreilles de louve vers toi. Sheva était heureuse et le montrait clairement.

“ - C’est bien moi et non, tes yeux ne te jouent pas de tour, et aussi oui, je me suis retrouvé ici et avec des personnes mortes reviennent à la vie, comme mes parents..”

De ce fait, maintenant qu’elle y pense, cela ne l’étonnerai même pas qu’elle voit Wesker un jour se balader dans la rue, on sait jamais! On pense l’avoir tué mais enfin de compte, il est arrivé ici avant de rendre l’âme, dans un hôpital. On sait jamais, mais vraiment. Elle vint donc te prendre dans ses bras pour vérifier que tu sois bien là et présent devant elle.

“ - Chris, tu m’as vraiment manqué, tu sais, dès le moment om je suis arrivé dans cette ville, tu m’as manqué.”

Elle sourit. Cependant, elle avait l’impression de mieux ce sentir que toi, elle le voyait, depuis qu’elle te connaissait, elle lisait en toi comme un livre ouvert, sûrement les affaires de Kijuju. Puis ensuite elle sourit faiblement.

“ - Tu as l’air épuisé, il y a quelque chose qui te tracasse? Tu veux en parler?” Sheva te regarda dans les yeux, puis commanda pour sa part, un mokaccino puis dit au patron, qu’elle payerai aussi ton café. Sheva ne changeait pas et veillait encore sur toi même en te retrouvant seulement, on ne change pas une femme, même dans un autre univers ou endroit, elle ne changerait jamais.


Code by Joy

_________________

Chaque vie prise, nous reste généralement sur la conscience.
©️ Joy
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Chris Redfield


avatar



▌JE SUIS NÉ(E) LE : 12/03/1984
▌ÂGE DU PERSONNAGE : 34 ▌AVENTURES VÉCUES : 266
▌ARRIVÉ(E) LE : 02/02/2018
▌CRÉDITS : Tumblr - Google
Ton âge : 26 ans

MessageSujet: Re: Les bons souvenirs [pv Sheva Alomar] Lun 15 Oct 2018 - 18:33






Les bons souvenirs








Sheva AlomarChris Redfield


Non, mes yeux ne me trompaient pas. Ce ne fut ni un sosie, ni un clone ou quoi que ce soit d’autre devant moi. C’était bel et bien Sheva, la protectrice de l’Afrique, celle ayant vaincu Wesker et empêcher une apocalypse d’avoir lieu. Si je m’y attendais. C’était comme si, tous mes doutes, toutes mes peurs, tout ce qui était négative en moi, avait disparue en un instant, oublier. La vision d’Alomar m’emplissait d’une joie sans nom. Moi, qui commençais à me faire à l’idée que je ne reverrais plus jamais mes anciens amis, mort ou vivant. Il fallait croire que j’eus droit à un peu de chance dans la vie aussi. Sans retenue, je l’embrassais aussi, la prenant dans mes bras, un contact humain qui me faisait cruellement défaut.

"Toi aussi tu m’a manqué Sheva. J’ai bien cru ne plus jamais te revoir."

Même après cette étreinte amicale, Sheva ne disparaissait pas. Preuve qu’elle n’était nullement le fruit de mon esprit, une pure création provoquée par un effet secondaire inconnu d’un de ces médocs. Et d’ailleurs, il fallait croire que la guerrière du BSAA avait un effet plus bénéfique que ces saletés. Depuis le temps que je prenais ces trucs, mes cauchemars étaient moins importants, mais toujours présents. Alors que Sheva, rien que par sa présence, elle chassait les monstres de son passé. Alors je voulais profiter de ce moment, je désirais tout savoir sur elle, sur sa nouvelle vie à GameCity, qu’a-t-elle vue et apprit depuis notre séparation, et qui donc, avait-elle retrouvé.

Malheureusement pour moi, Alomar me devança en posant en première sa question. Elle avait réussi, sans grand mal sans doute, à percer les tourments de mon âme. Ha ! Brave Sheva, toujours fidèle à elle-même, soucieuse d’autrui, la bonté incarnée. Elle était celle qui m’avait sauvé, plus d’une fois. Non seulement en descendants les ABO, mais jouant la voix de la raison, celle qui veillait sur les autres. Je pourrais continuer encore longtemps à chanter ses qualités. Hélas, je me sentais en ce moment piégé, dos au mur. Le visage sombre, je regardais le dessus du bar, cherchant à éviter le regard de mon ex-coéquipière, afin qu’elle ne voie pas la vérité.

"Rien d’important, ne t’en fais pas."

Allait-elle tourner la page et passer à autre chose ? Je n’en avais aucune idée. En tout cas, je ne voulais pas m’apitoyer sur mon sort et lui parler de mon cas. J’ignorais si je n’agissais pas ego, peur ou par réel souci de ma compagne de bar, mais je me refusais presque par instinct, de lui narrer mes problèmes. Je préférais affronter mes démons seul. Ici, les ABO et le bioterrorisme n’existent plus, alors il valait mieux que je me concentre sur Sheva, qui elle, je ne doutais pas, vivait plus épanouie.

"Mais parlons de toi, que deviens-tu ? Je parie que tu vols encore au secours du peuple haha !"






© Méphi.




_________________
Chris Redfield

We abandon nobody !
codage par Laxydunbar

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sheva Alomar


avatar

Feuille de personnage
relations:
à faire:


Je ne suis pas faible, je ne suis pas naïve. Je suis une femme de caractère, qui s'attache et qui protège.
▌JE SUIS NÉ(E) LE : 17/11/1986
▌ÂGE DU PERSONNAGE : 31 ▌AVENTURES VÉCUES : 122
▌ARRIVÉ(E) LE : 08/10/2018
▌CRÉDITS : Maleficient Avatar
Ton âge : 21 ans
localisation : Cela dépend
emploi : Membre d'une unité anti-gang dans la police de Game City
humeur : Heureuse

MessageSujet: Re: Les bons souvenirs [pv Sheva Alomar] Lun 15 Oct 2018 - 19:52



Les bons souvenirs



Avec Chris Redfield


Comme si j’étais dupe. Rien d’important ? Mon oeil, je savais très bien que cela n’allait pas, je te connais, je suis sûre, tu veux régler les soucis seuls et sans aide comme le grande Chris que tu es. Mais qui était là pour t’aider à régler les soucis, te remonter le moral, te parler, rire et sauver le monde avec toi? Moi, je t’ai sauvé de toi même et d’autre danger. On était proche et si tu avais des soucis avec ton passé, je l’avais aussi, sauf que je ne montrais pas et pas de médoc. Je vins cependant m’asseoir près de toi et tape ton dos en souriant doucement et tendrement.

Oui, je faisais passé tout le monde avant moi, ma vie passait après le bonheur et la sécurité des autres. Je suis ainsi puis je finis par reprendre la parole.

“ - C’est important, je ne suis pas dupe, mais je comprend si tu veux tout gérer seul.”

Disais-je simplement avant de demander mon bon café pour ici et posa mon regard marron sur toi. Malgré tout, pour moi, tu dégageais toujours une grande force, fierté, courage et toujours aussi beau. Je me souviendrais toujours de toi et ton apparence montrant clairement ta réputation. Et je me souviens aussi de ta réticence à être partenaire avec moi. Malgré mon âge à l’époque, je te tirais toujours vers le haut.

“ - Moi ? J’aide toujours le peuple. Ex-commando maître chien et je suis dans une unité anti-gang. Mais oui, je vole encore au secours des gens, comme cette nuit où j’ai faillis y laisser ma peau.” Je ria nerveusement.

Je souris simplement et remercie pour mon café avant de te regarder doucement, prenant doucement ta main en toute amitié.

“ - Tu m’as vraiment manqué, je suis heureuse de t’avoir retrouvé.”

Malgré que je savais que mon village était encore existant et mes parents vivant, je me sentais encore perdu alors savoir que tu es là, devant moi, me stabiliser, je me retrouvais, tu me soutenais dans un sens.



Code by Joy

_________________

Chaque vie prise, nous reste généralement sur la conscience.
©️ Joy
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Chris Redfield


avatar



▌JE SUIS NÉ(E) LE : 12/03/1984
▌ÂGE DU PERSONNAGE : 34 ▌AVENTURES VÉCUES : 266
▌ARRIVÉ(E) LE : 02/02/2018
▌CRÉDITS : Tumblr - Google
Ton âge : 26 ans

MessageSujet: Re: Les bons souvenirs [pv Sheva Alomar] Sam 20 Oct 2018 - 18:52






Les bons souvenirs








Sheva AlomarChris Redfield


Sheva… Toujours à se soucier des autres. Une femme qui avait encore le tempérament de la jeunesse, qui malgré les horreurs vécues, gardait l’optimisme d’un monde meilleur, d’un monde débarrassait des armes biologiques, où la folie humaine ne serait plus qu’un lointain souvenir derrière nous. Pendant ma propre jeunesse, j’étais comme elle. Fraichement sortie des STARS, je cherchais à sauver le monde, pensant qu’en faisant tomber Umbrella, le monde serait en sécurité. Que les zombis et autres mochetés, n’existeraient plus. Hélas, à chaque tête coupé, deux autres plus monstrueuses repoussaient. Nous étions engager dans un combat sans fin, et ceci eut en quelque sorte raison de moi. Je devenais las de tout ça, ne me disant plus qu’un jour, le monde ira mieux, mais qu’il fallait juste combattre une menace jusqu’à ce qu’elle revienne. Un cercle vicieux dont je redoutais de ne plus m’en sortir…

Je fis de grands yeux en l’entendant mentionné sa nouvelle vie. Elle aussi, elle restait proche de son ancienne occupation. Toujours servir et protégé non ? Moi-même, j’avais rejoint l’armée. Car je ne savais rien faire d’autre, qui me paraissait utile pour aider autrui. Et même, il m’était impossible d’imaginer un autre mode de vie. Peut-être aurais-je pus rejoindre les forces de l’ordre comme Alomar, mais ce ne serait pas la même chose. Du moins de mon point de vue. Et faillis y rester ? Cela ne m’étonnait pas. Même si j’aurais voulu être là pour lui éviter tout désagrément, Sheva m’avait prouvé plus d’une fois qu’elle savait se défendre, « Même si elle n’était pas aussi baraquée que moi. »

"Oh moins, tu t’en es sortie indemne. Rien ne semble pouvoir t’arrêter."

La preuve, elle avait décapité Wesker avec une roquette, mitraillé unez ABO géante et j’en passe. Sheva pouvait bien être douce et compatissante, il ne fallait pas par contre la chercher.

Mon ancienne partenaire vint m’attraper la main. Je ne savais interpréter autrement ce signe que de l’amitié. D’ailleurs, je voyais tout le monde de deux manières possibles. L’amitié ou un ennemi. L’amour… Il valait mieux ne pas en parler. Un petit sourire illumina mon visage en réaction de ce geste réconfortant et de ces belles paroles touchantes de l’ex-commando. Comme quoi, toute une journée ou une vie ne pouvait être que noire. Il y avait parfois des éclaircies, même pendant la plus rude des tempêtes.

"Toi aussi, tu m’as beaucoup manqué. J’ai même cru que jamais, je ne te reverrais ici."

Et pourtant, ce n’était pas faute d’avoir essayé. Cette ville, avait comme quelque chose de magique. Plus je fouillais, plus elle me paraissait grande, sans fin, avec un nombre incalculable d’habitants. Autant chercher une aiguille dans une botte de foin. De quoi vous déprimer, et vous pousser à la fatalité. Mais au final, je fus ravis de voir que les choses en réalité, se faisaient toutes seules. Car comme on le disait, « C’est en ne cherchant pas qu’on trouve. » La preuve pour Claire et Léon ainsi que Jill, et maintenant Sheva. D’ailleurs, j’en profitais pour lui demander :

"Mais dis-moi, as-tu rencontrer d’autres personnes de notre monde ? Des anciens du BSAA ou autre ?"

Au point où j’en étais, serais ravis d’entendre n’importe quel nom. Histoire de se sentir encore moins seuls. Et aussi, m’assurer que tous ceux dont j’aimais le plus profondément dans mon cœur, soient tous sains et sauves.






© Méphi.




_________________
Chris Redfield

We abandon nobody !
codage par Laxydunbar

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sheva Alomar


avatar

Feuille de personnage
relations:
à faire:


Je ne suis pas faible, je ne suis pas naïve. Je suis une femme de caractère, qui s'attache et qui protège.
▌JE SUIS NÉ(E) LE : 17/11/1986
▌ÂGE DU PERSONNAGE : 31 ▌AVENTURES VÉCUES : 122
▌ARRIVÉ(E) LE : 08/10/2018
▌CRÉDITS : Maleficient Avatar
Ton âge : 21 ans
localisation : Cela dépend
emploi : Membre d'une unité anti-gang dans la police de Game City
humeur : Heureuse

MessageSujet: Re: Les bons souvenirs [pv Sheva Alomar] Sam 20 Oct 2018 - 20:04



Les bons souvenirs



Avec Chris Redfield


Oui, j’ai un grand coeur, un grand caractère aussi, je ne suis pas douce et naïve, je ne suis pas le genre à me laisser faire ou rabaisser, tu me fais chier, tu va me trouver, dans notre monde, beaucoup l’avait vu et toi aussi, je ne suis pas le genre de femme qui se laisse marcher sur les pieds.
Je bois un peu de mon café et donne le spéculos en le lançant vers ma chienne qui le rattrape dans un magnifique saut puis ensuite, je souris.

“ - On ne peut pas arrêter la femme que je suis, tu le sais.”

Je souris simplement. Un très bon ami, proche, que je pourrais donner ma vie pour te protéger, jamais je ne pourrais te trahir. Cela d’ailleurs, donner ma confiance trop vite mais porter défaut, sauf avec toi, mais avec d’autre, si, ça peut malheureusement arriver. Une fois, avant que je ne me retrouve dans cette ville. Un agent d’Umbrella infiltré chez le BSAA et j’avais récolté une belle cicatrice au niveau de l’épaule, visible d’ailleurs, un couteau assez gros. Bref, d’ailleurs, en y repensant, je masse doucement mon épaule droite de la main gauche.

Si tu savais différencier les gestes, amitié, ennemi et amour, moi l’amour, je n’y connaissais rien, je n’ai jamais eu de sentiment clairement amoureux, même toi, je ne le cache pas, tu as tout pour plaisir et avoir une attirance est humaine. Je souris, je t’avais aussi manqué, dans le fond, ça me rassure en faite. Doucement, je regarde ma main sur la tienne, mais me tiens encore l’épaule en me la frottant.

Je relève mon regard vers toi.

“ - Non..Malheureusement, je n’ai revu personne à part toi.”


Code by Joy

_________________

Chaque vie prise, nous reste généralement sur la conscience.
©️ Joy
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé





MessageSujet: Re: Les bons souvenirs [pv Sheva Alomar]

Revenir en haut Aller en bas
 

Les bons souvenirs [pv Sheva Alomar]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Les vrais modèles des personnages
» Du jeu au film: ce qui aurait pu être envisager...
» Selon l'écrivain Frank Laraque:Il n'y a pas de bons Duvalieristes
» [TERMINE] Quand plus aucun souvenirs vous reviens... [Pv Sacha Farmer]
» Les souvenirs...

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Game City :: Game City :: Hyrule Place :: Cafés-