AccueilAccueil  PortailPortail  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  



 

Partagez | .
 

 I need to tell you something. | (Nathara)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
E.Thara Fallonne


avatar

Feuille de personnage
relations:
à faire:



▌JE SUIS NÉ(E) LE : 10/04/1987
▌ÂGE DU PERSONNAGE : 30 ▌AVENTURES VÉCUES : 710
▌ARRIVÉ(E) LE : 09/05/2017
▌CRÉDITS : Bazzart & Tumblr & noralchemist.
Ton âge : Vingt cinq ans.
localisation : Dans le couloir qui sépare les WC de la chambre à coucher.
emploi : Bibliothécaire passionnée et future maman en devenir.
humeur : Effrayée.

MessageSujet: I need to tell you something. | (Nathara) Ven 1 Déc - 17:34



I need to tell you something.
“Toutes les histoires ont une fin, mais chaque fin est le début de quelque chose de nouveau.”


Another day without sun. Installée sagement sur sa banquette, son corps se mit à trembler. Ce n'est pourtant pas l'environnement chaleureux dans lequel elle se trouvait qui en fût la raison. Le café n'avait pas changé lui, il était resté le même et ce depuis sa rencontre avec Nathan Drake. Nathan Drake, c'était ce bel explorateur qui ne l'avait pas laissée indifférente. Cet explorateur avec qui elle s'était lancée à l'aventure, une folle aventure qui, en plus des souvenirs, l'avait marqué et la marquerait à vie. Ça avait commencé par une fatigue intense, des maux de tête douloureux, ça en devenait insupportable. La jeune bibliothécaire auparavant appliquée et ponctuelle arrivait en retard, des cernes sous les yeux et une grimace aux lèvres. Au départ, elle avait pensé à un coup de froid. Etre malade, cela arrive tout le monde, et elle même n'était pas exclue d'attraper un virus quelconque. Puis ses maux s'étaient accentués, devenant carrément des vomissements à répétition, lui faisant perdre plusieurs kilos en quelques semaines. Quelque chose n'allait pas, quelque chose dont elle avait un mauvais pressentiment. Ça ne lui ressemblait pas d'être autant malade, sur des périodes aussi longues que celles ci. Malgré tout, la jeune bibliothécaire toujours autant fervente d'aventures souriait, histoire de prouver au monde qu'un mal de ventre ou que de maux de tête n'était pas suffisant pour l'abattre.

Il lui fallait beaucoup plus pour l'assommer complètement. Pourquoi pas un bon coup de massue, sur la conscience. Sur un sage conseil d'une de ses collègues, la brune s'était rendue chez son médecin généraliste afin de comprendre d'avantage la raison de ses maux, et après une prise de sang prescrite par ce dernier, le diagnostique final tomba finalement. Lui souriait, lui semblait heureux pour elle. Une perle roula sur sa joue, un rictus sur les lèvres elle fit mine d'être la femme la plus heureuse de ce monde, bien que ce ne fût pas le cas en réalité. La peur la submergeait plus que la joie. Ce n'était pas qu'une simple pathologie pouvant être guérie par un traitement médicamenteux. C'était la un bébé qu'elle attendait. Cela faisait plus d'un mois qu'elle portait en elle un être minuscule qui même aussi petit était-il lui faisait déjà beaucoup de mal. Ce n'était que passager lui confia le médecin, le temps que son corps s'habitue à ce bouleversement et qu'il prépare un petit cocon pour l'être qui grandirait encore durant des mois au sein de son ventre. Seulement voilà, quand le médecin osa demander l'identité du père, la jeune femme ne sût répondre. Bien entendu, elle savait très bien de qui il s'agissait. Ca ne pouvait être que lui, étant donné qu'elle s'était offerte qu'à cet homme qui depuis cette coucherie hantait ses songes les plus fous. Ce bel explorateur qu'elle n'avait pas encore eu la chance de revoir depuis. Nathan Drake. Ce nom aurait pût figurer sur les papiers de sa grossesse, mais pour le moment, elle n'eut le courage de demander au médecin de l'y inscrire, il fallait d'abord qu'elle en parle au fameux concerné.

L'hésitation fût longue, terriblement longue et même si la belle avait gardé contact avec le beau brun simplement par écrit, elle avait toujours refusé de lui demander un entretien physique avec ce dernier. Et voilà que le temps défilait, que les nausées s'apaisaient peu à peu malgré une fragilité mentale présente et quelques vertiges, la jeune femme avait pût reprendre son emploi avec un léger ventre rond qui commençait peu à peu à se dessiner sous ses vêtements. Le beau soleil d'été avait laissé place à l'automne, voir même l'hiver au vu des chûtes de température récentes, et bientôt viendrait Noel. La jolie brune ne tarderait pas à entamer son quatrième mois de grossesse. Une échographie avait été programmée sous peu et même si elle commençait à peine à réaliser ce qui lui arrivait, il était temps pour elle d'annoncer la vérité au père de cet enfant qui vivait dans l'inconscience la plus totale. Elle ne pouvait pas lui cacher cela d'avantage, peu importe sa décision, peu importe sa réaction, il devait savoir et puis, au fond, elle mourrait d'envie de le revoir. De croiser son si beau regard clair, d'apprécier son sourire et pourquoi pas de goûter à ses lèvres. Alors elle lui avait envoyé un message, lui demandant de la rejoindre le plus rapidement possible au café ou il s'était rencontré. La demande était urgente et il ne pouvait refuser, elle ne le lui permettrait pas.

La brune s'était apprêtée pour l'occasion, d'une superbe robe comme elle avait l'habitude de mettre, une robe qui elle même n'arrivait pas à cacher cette légère rondeur d'un troisième mois de grossesse. Elle s'était rendue la première au café, posant son manteau sur la banquette ainsi que son sac, avant que ce corps ne se met à trembler. Le serveur vint une première fois à sa table, elle lui fit signe d'attendre. Nathan devait la rejoindre. Il viendrait, elle en était persuadée, du moins elle l'espérait.  
black pumpkin

_________________


ठर​ Regardez une femme enceinte : vous croyez qu’elle traverse la rue ou qu’elle travaille ou même qu’elle vous parle. C’est faux. Elle pense à son bébé. ताराClarice Lispector.

grossesse semaine par semaine
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nathan Drake


avatar

Feuille de personnage
relations:
à faire:



▌JE SUIS NÉ(E) LE : 27/07/1976
▌ÂGE DU PERSONNAGE : 41 ▌AVENTURES VÉCUES : 17184
▌ARRIVÉ(E) LE : 03/07/2014
▌CRÉDITS : Nono
Ton âge : 27 ans

MessageSujet: Re: I need to tell you something. | (Nathara) Lun 8 Jan - 17:07


Il n'y a rien de mieux que de pouvoir savourer sa victoire. Cette dernière mission, il en est plus que satisfait puisqu'il a réussi à retrouver ce qu'on lui avait volé au musée. Cette satanée Yuuri pensait avoir gagné et bien non ! Nathan c'est vengé et autant dire que parfois ça fait du bien ! Pour le moment, il ignore ce qu'elle a fait et si elle a même remarqué que quelqu'un s'était introduit chez elle pour la voler. De toute manière, elle ne peut pas vraiment crier au vol puisqu'elle s'est elle même emparée de l'objet de manière illégale. Lui n'a fait que reprendre le bien qu'elle avait honteusement subtilisé au musée de la ville. Certes, c'est mal de l'avoir fait de la sorte, il aurait pu contacter la police pour qu'elle mène l'enquête elle même. Du coup, la jeune femme aurait pu être arrêté ou avoir affaire à la justice pour être confronté à ses actes. Mais vous savez, la police et tout ça, c'est pas tellement le truc de Drake qui préfère largement régler ses problèmes lui-même. Plutôt que de remettre la relique en exposition dans le musée, il a gardé ce dernier bien rangé dans la réserve pour le moment. Histoire qu'il puisse plus tard s'attarder un peu plus dessus pour mieux comprendre ce que son ennemie du moment peut bien vouloir à cet objet. En apparence, c'est tout à fait basique voir même sans grand intérêt, mais il faut croire que non.

Cette histoire était donc passé, il était tranquille. Depuis cette mission d'ailleurs, il n'a pas eu le temps de revoir Thara. Ils se sont simplement parlé via SMS histoire d'avoir des nouvelles. Nathan ne sait pas vraiment comment il peut qualifier ses relations avec elle. Au départ, elle n'était qu'une sorte d'assistante ? Pas vraiment, mais difficile de trouver un mot exact qui correspondait à leur premier association. Et puis, il y a cet événement qui s'est passé durant le "cambriolage". Un coup de folie les ayant plus que rapproché. Et depuis, il ne l'a pas revu, juste contacté. Alors, est-ce que c'est juste un "coup d'un soir" ou plus ? En fait, il ne sait pas trop. C'est vrai qu'elle ne le laisse pas du tout indifférent, mais est-il prêt à s'investir corps et âme dans une relation avec quelqu'un ? Ça il n'en est pas aussi sur. Ses histoires ont toujours été difficile, du moins si on pense à ce qu'elle qu'il a entretenu avec Elena, la plus sérieuse de ses aventures vu qu'il est allé jusqu'au mariage. Lui le bourreau des cœurs, est-ce qu'il pourrait tomber amoureux de la jolie Indienne ?

Il reçu un message de Thara d'ailleurs, quelque chose d'urgent vu ce qui était écris. Elle voulait le voir rapidement. Le SMS ne contenait pas plus de détails, juste qu'il devait venir, avec l'heure et le lieu. Est-ce qu'elle aurait des problèmes suites au cambriolage ? Yuuri aurait-elle découvert quelque chose ? Vil comme elle doit être, ça ne serait pas étonnant qu'elle décide de persécuté la jeune femme par simple vengeance. Du coup, quand l'heure fut venue, il n'attendit pas plus que ça et fila au bar pour retrouver sa pseudo coéquipière. C'est qui l'était un peu anxieux, ce demandant ce qui n'allait pas. Dans sa tête, il imagina un bon nombre de scénario tous plus fou les uns que les autres, mais aucun ne correspondait à ce qui allait l'attendre.

Le jeune homme entra et trouva rapide la jeune femme assise dans un coin de la salle. Elle semblait l'attendre et n'avait pour le moment rien commandé. Retirant sa veste pour être à l'aise, il prit place en la saluant, l'air un peu inquiet. "Bonjour Thara ! J'ai fais au plus vite. Qu'est-ce qui ne va pas ? Ton message semblait vraiment urgent !" Pauvre Nate... si seulement il pouvait imaginer. Quoi que non, il ne vaut mieux pas, sinon, il ne serait sûrement pas venu jusque là !

_________________

♠️ Nathan Drake ♠️
Tous les hommes rêvent mais différemment. Ceux qui rêvent de nuit, dans les replis poussiéreux de leur esprit, s'éveillent le jour et font face à leur vanité. Mais ceux qui rêvent de jour sont plus dangereux, car ils peuvent mettre en oeuvre leur rêve, et le réaliser. Je suis... l'un d'eux.
Codage Nono | Gif tumblr ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
E.Thara Fallonne


avatar

Feuille de personnage
relations:
à faire:



▌JE SUIS NÉ(E) LE : 10/04/1987
▌ÂGE DU PERSONNAGE : 30 ▌AVENTURES VÉCUES : 710
▌ARRIVÉ(E) LE : 09/05/2017
▌CRÉDITS : Bazzart & Tumblr & noralchemist.
Ton âge : Vingt cinq ans.
localisation : Dans le couloir qui sépare les WC de la chambre à coucher.
emploi : Bibliothécaire passionnée et future maman en devenir.
humeur : Effrayée.

MessageSujet: Re: I need to tell you something. | (Nathara) Ven 12 Jan - 22:22



I need to tell you something.
“Toutes les histoires ont une fin, mais chaque fin est le début de quelque chose de nouveau.”


Patiemment elle attendait, remuant plusieurs questions dans sa petite tête. Pour ainsi dire, elle ne s'est jamais autant posé autant de questions de toute sa vie, mais la, la situation l'exigeait. Elle s'imaginait vivre, avec cet enfant qui finira tôt ou tard par arriver. Ferait-elle partie d'une de ses femmes élevant leur progéniture seule? Ce qui est sûr, c'est qu'elle ne forcerait jamais Nathan à s'impliquer dans la vie de cet enfant. Non mais qui pouvait-elle être pour s'imposer dans sa vie et lui ordonner de subvenir à ses besoins à elle et à l'enfant qu'il lui avait fait? Personne. Elle n'était qu'une malheureuse bibliothécaire bienveillante qui s'était laissée, malgré elle, séduire par ce charmant explorateur. Elle savait que les choses finiraient mal, mais jamais elle n'aurait cru que cet unique ébat suffirait pour qu'une petite graine ait commencé à pousser en elle. Autant dire que cette "heureuse" nouvelle la figea sur place et si elle souhaitait, au départ, ne pas en parler à l'heureux papa de peur qu'il ne veuille qu'elle avorte ou qu'il ne le rejette violemment, elle avait finit par retrouver la raison et se dire qu'il était primordiale qu'il sache que quelque part dans ce monde, son enfant vivrait.

Thara était effrayée. Oui effrayée car au fond, cet homme qu'elle n'avait pas forcément l'occasion de voir si souvent qu'elle l'espérait elle l'appréciait bien plus que de raison. Son histoire semblait d'ailleurs similaire à celle que ses parent ont vécus. Un coup de foudre, un coup de tête, et pourquoi pas? Faut-il une explication au moindre geste que l'ont fait dans nôtre vie? Non. La vie est faîte de moments inattendus qui seront, dans un avenir proche, les plus beaux souvenirs que nôtre mémoire conservera. Alors oui, pour le moment elle était inquiète car elle allait devoir révéler à Nathan qu'il allait être papa, mais peut-être qu'en le faisant, elle finirait par se libérer de toute cette pression qui ne cesse de l'accabler.

D'ailleurs, le voilà enfin arrivé. Il approche, doucement, son coeur palpite un peu plus , faisant un bond quand il ose finalement prendre la parole. Malgré elle, elle tente de lui sourire, mais a bien du mal. Un sourire, un rictus plutôt, nerveux et tendu. D'un geste de la main elle l'invite à prendre place face à elle et à défaut de prendre de ses nouvelles et de savoir comment elle se portait depuis le temps qu'ils ne s'étaient pas vus, il préféra aller de but en blanc. La raison pour laquelle elle l'avait fait venir ici. Ah oui, cette raison. L'angoisse entortilla ses intestins, sa respiration se fit presque un peu plus haletante et c'est dans un étrange silence qu'elle commença à fouiller à l'intérieur de son sac à main pour en extirper une enveloppe. Une enveloppe plutôt simple, blanche, sans que rien ne soit inscrit dessus. A l'intérieur de cette enveloppe se trouve la toute première échographie de contrôle et de datation qu'elle a fait après avoir su qu'elle portait en elle un tout petit être. Alors oui, il était minuscule et très peu formé, mais ont pouvaient clairement distinguer qu'il s'agissait la d'une échographie de grossesse. Tiens.. C'est pour toi. Souffla la belle indienne en finissant par tendre cette enveloppe en direction de l'explorateur face à elle.

Il était désormais trop tard pour faire machine arrière. Dans quelques secondes à peine, il découvrirait la vérité. Il allait découvrir cet enfant qui serait le sien, cet être minuscule à peine formé mais déjà bien présent et dôté d'un cœur, cet enfant qui avait en lui les gênes d'un Drake et qui sait ceux d'un futur explorateur. Avant même qu'il n'ouvre l'enveloppe, elle était déjà la, à se chercher des excuses, même si son cœur priait pour que la nouvelle passe et que la pilule soit facile à digérer. Avant tout, je veux que tu saches que je ne t'en voudrais pas si tu ne souhaite pas t'investir dans cette aventure. Il avait même pas encore vu l'échographie qu'elle lui ferait une peur bleue, mais il fallait dire que l'aventure dont elle parlait était plutôt redoutable pour le coup, à voir si il se sentait prêt ou non pour la saisir.
black pumpkin

_________________


ठर​ Regardez une femme enceinte : vous croyez qu’elle traverse la rue ou qu’elle travaille ou même qu’elle vous parle. C’est faux. Elle pense à son bébé. ताराClarice Lispector.

grossesse semaine par semaine
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nathan Drake


avatar

Feuille de personnage
relations:
à faire:



▌JE SUIS NÉ(E) LE : 27/07/1976
▌ÂGE DU PERSONNAGE : 41 ▌AVENTURES VÉCUES : 17184
▌ARRIVÉ(E) LE : 03/07/2014
▌CRÉDITS : Nono
Ton âge : 27 ans

MessageSujet: Re: I need to tell you something. | (Nathara) Ven 19 Jan - 17:04


C'est en grande partie dans la précipitation que Nathan est venu. Il avait reçu ce message de Thara qui lui demandait de venir rapidement. D'un coup, il était inquiet. Est-ce que quelqu'un les aurait vu l'autre soir ? Est-ce que la police est à leur trousse ? Tout un tas de petites questions de ce genre là virevoltaient dans sa tête. Ce n'était pas raisonnable de penser à tout ça, mais c'était tout simplement plus fort que lui. Ils sont quand même entrées dans une maison qui n'est pas la leurs par effraction. Au dernières nouvelles, ceci est puni par la loi et ça peut mener n'importe qui en prison. C'est suffisant pour provoquer quelques sueurs froides, n'est-ce pas.

L'explorateur était donc arrivé dans le café, entrant directement dans le vif du sujet pour savoir ce qui n'allait pas. Visiblement, elle semblait quelque peu tendu, mais difficile de savoir pourquoi. Décrypter le visage d'une femme c'est loin d'être évident, il le sait d'expérience. Elle semble prendre un peu son temps avant de lui répondre. Tout ce qu'il obtient c'est une enveloppe qu'elle lui donne sans trop tarder. Heu... qu'est-ce que c'est que ça ? Il pense en premier lieu à une lettre d'un corbeau qui pourrait justement dire qui les a vus l'autre jour et qu'il va les dénoncer, sauf qu'il donne une somme d'argent. Ça pourrait être ça, mais avec des photos à l'intérieur. Bref tout un tas de possibilité qui pourrait largement les mettre dans la merde. Son regard se pose sur l'enveloppe blanche avec un air un peu hésitant. C'est quoi ça ? A quoi doit-il s'attendre ? Pendant qu'il commence à l'ouvrir, Thara lui annonce qu'elle comprendrait qu'il ne veuille pas poursuivre cette aventure. Quoi ? Elle a déniché un trésor à trouver quelque part et elle veut les lancer dans l'aventure, c'est ça ? D'un coup, il a moins peur et se dit qu'il ne serait pas contre une aventure. Après tout, chercher des trésors, c'est son truc, non ?

Une fois l'enveloppe ouverte, il en sort un papier, qui semble être une lettre ou un compte rendu, le tout accompagné de petites feuilles plus sombres qui semblent être des photos. Il laisse la lettre de côté pour s'intéresser aux photos qu'il ne comprend pas tout de suite. C'est sombre avec des formes étranges. Tout de suite, il ne pense pas à une échographie. En fait, il est juste en pleine interrogation à chercher ce que c'est. Et même si une part de lui pense à l'échographie, son esprit n'a pas l'air de vouloir se l'avouer. Ce n'est qu'en s'emparant du courrier du docteur et en le lisant que la vérité lui éclate au visage. C'est bien les images d'une échographie et pas celle de n'importe qui, mais de la femme se trouvant devant lui. Thara est enceinte. Abasourdie, il reste silencieux essayant de comprendre ce que cela veut dire. Son regard se pose sur la jeune femme, puis sur le papier, comme ça, plusieurs fois de suite comme si une réponse miracle allait finalement faire son apparition. "Ne me dis pas que..." finit-il enfin par dire. "Tu es vraiment enceinte ?" demande t-il tout en inspectant les images qui pour lui ne montraient rien qui ressemble à un enfant, mais juste des formes qu'on pourraient afficher dans un musée. "Il a suffit qu'on... une fois... et... bordel !" s'exclame t-il son cerveau étant en train de comprendre enfin tout ça. Ça veut dire qu'elle va vraiment avoir un enfant et qu'il est le père. Bon sang, mais qu'est-ce qu'il va faire ? Nathan c'est un aventurier, il n'a pas peur du danger, mais s'occuper d'un enfant... vous imaginez ? Il n'a jamais fait a de sa vie entière. C'est... c'est étrange et dangereux. Et puis, est-ce qu'il pourrait être un bon père ? Vous croyez que c'est un bon exemple d'avoir un parent qui est un voleur, qui se sert d'une arme à feu et qui a déjà tué ? Sans compter le nombre d'ennemis qu'il a. Ce pauvre gosse ne sera jamais en sécurité, c'est impossible. "C'est... une nouvelle très... enfin j'étais pas préparé à ça," dit-il en se grattant la tête. "Qu'est-ce que... enfin... tu veux le garder ?" C'est une simple question, il veut juste connaître la réponse de la demoiselle. Car au final, quoi qu'il arrive, quoi qu'il puisse dire, c'est elle qui décidera au final de ce qu'elle veut. Quoi qu'elle dise, il respectera cette décision. C'est son corps, elle en a le droit. Lui, pour le moment, il ne sait pas quoi penser. Il connaît à peine la jeune femme et même s'il l'apprécie, c'est une épreuve a laquelle il n'était pas préparé.

_________________

♠️ Nathan Drake ♠️
Tous les hommes rêvent mais différemment. Ceux qui rêvent de nuit, dans les replis poussiéreux de leur esprit, s'éveillent le jour et font face à leur vanité. Mais ceux qui rêvent de jour sont plus dangereux, car ils peuvent mettre en oeuvre leur rêve, et le réaliser. Je suis... l'un d'eux.
Codage Nono | Gif tumblr ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
E.Thara Fallonne


avatar

Feuille de personnage
relations:
à faire:



▌JE SUIS NÉ(E) LE : 10/04/1987
▌ÂGE DU PERSONNAGE : 30 ▌AVENTURES VÉCUES : 710
▌ARRIVÉ(E) LE : 09/05/2017
▌CRÉDITS : Bazzart & Tumblr & noralchemist.
Ton âge : Vingt cinq ans.
localisation : Dans le couloir qui sépare les WC de la chambre à coucher.
emploi : Bibliothécaire passionnée et future maman en devenir.
humeur : Effrayée.

MessageSujet: Re: I need to tell you something. | (Nathara) Ven 19 Jan - 21:28



I need to tell you something.
“Toutes les histoires ont une fin, mais chaque fin est le début de quelque chose de nouveau.”


Elle retint son souffle dès l'instant ou il déchira l'enveloppe fermé pour y découvrir son contenu. Elle espérait sincèrement qu'il comprenne que cet enfant, même si il était difficile à voir sur l'échographie au vu de sa récente installation au sein de l'utérus de la jeune femme, était le sien à lui aussi. Il devait le savoir, elle ne se voyait pas lui cacher cela parce qu'au fond, même si elle ne le connaissait pas depuis peu, cet homme face à elle était le seul à lui voir fait cet effet la un jour. Une sensation de légèreté, de liberté, comme ci les lois et les règles instaurés au sein d'un pays n'existaient plus. Le monde entier se dissipait sous ses lèvres charnues, le sol se dérobait sous ses pieds dû à un seul de ses regards, il en manquait peu pour qu'elle songe réellement au coup de foudre. Alors oui, bêtement elle s'était offerte à lui sans même savoir ce qu'il adviendrait "d'eux" à l'avenir. Si un avenir existait entre eux. Pourtant, la voilà aujourd'hui, face à lui, à lui présenter une première photo du petit œuf qui s'était niché en elle. Son œuf, son bébé, celui qui un jour finirait par l'appeler "Papa" et serait fier de ce qu'il est, un modèle pour lui.

Son regard fuyait le sien, alors qu'elle trépignait au fond d'impatience qu'il percute enfin. Sa réaction ne se fit pas tarder, entre la feuille de papier qu'il tenait entre ses doigts et le visage de la jeune femme, il ne cessa de jeter des coups d'oeil, finissant par ouvrir la bouche pour balbutier quelques mots qu'elle n'eut aucun mal à comprendre. Cela fait un mois que je suis enceinte.. Commença t-elle d'une voix fragile, fébrile même mais qui ne se démonta pas pourtant. Avec tout le courage du monde, elle relevait les yeux sur les siens, sans un sourire, sans une larme, gardant une expression neutre qui pourtant chercherait à canaliser l'apparition d'une soudaine émotion qui la ferait fondre en larmes. J'ai été toute aussi surprise que toi, je t'assures et bien plus en imaginant ce qui adviendrait de cet enfant. Le simple fait de finir mère célibataire suffisait pour être une bonne raison pour ne pas le garder, et pourtant. Le simple fait qu'un petit coeur fragile était à l'abri en elle et ne dépendait tout simplement que d'elle pour survivre la dissuadait de détruire cette vie. Qui pouvait-elle être pour "tuer" un enfant de la sorte? Car oui, aussi petit pouvait être cet enfant, il n'en restait pas moins un être vivant qui finirait de chair et d'os.

Est-ce qu'elle le garderait? Ca n'était pas une question à poser. Bien sûr qu'elle le garderait. Elle savait que les choses ne seraient pas faciles tout les jours, et que cette grossesse serait vraiment mal vu des siens, mais elle n'avait pas le choix désormais, cet enfant, elle l'éleverait, seule ou accompagnée.Si je suis ici aujourd'hui, devant toi, c'est que ma décision est déjà toute décidée. Je ne mettrais pas un terme à cette grossesse.. Cet enfant viendra au monde, comme il est censé le faire d'ici quelques mois et ça s'arrête la. Dit-elle d'une voix assurée cette fois, les yeux plongés dans les siens. Une décision était prise, libre à lui de la partager ou de ne faire comme ci il ne savait rien, comme ci cet enfant n'était pas le sien. Ce n'était pas comme ci elle lui mettait le couteau sous la gorge après tout. J'estime personnellement que c'est la moindre des choses que tu saches que quelque part, dans ce monde, dans cette ville même, tu as un enfant qui n'attends que ça d'avoir un père.. Mais, je ne peux pas non plus être égoïste et te forcer à l'accepter. Tu es libre de tes choix Nathan. Libre d'accepter qu'il rentre dans ta vie..que je rentre dans ta vie.. ou pas. C'était une manière pour elle également de lui faire comprendre qu'il avait de l'importance à ses yeux, que son cœur se soulevait agréablement et battait à milles à l'heure quand il la regardait, quand il lui souriait ou encore quand il lui parlait.  Etait-elle folle? Certainement, mais entre nous, la plupart des gens biens le sont.
black pumpkin

_________________


ठर​ Regardez une femme enceinte : vous croyez qu’elle traverse la rue ou qu’elle travaille ou même qu’elle vous parle. C’est faux. Elle pense à son bébé. ताराClarice Lispector.

grossesse semaine par semaine
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé





MessageSujet: Re: I need to tell you something. | (Nathara)

Revenir en haut Aller en bas
 

I need to tell you something. | (Nathara)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Game City :: Game City :: Hyrule Place :: Cafés-