AccueilAccueil  PortailPortail  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  



 

Partagez | .
 

 Boring misunderstanding | Ft. Mike.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
E.Thara Fallonne


avatar

Feuille de personnage
relations:
à faire:



▌JE SUIS NÉ(E) LE : 10/04/1987
▌ÂGE DU PERSONNAGE : 30 ▌AVENTURES VÉCUES : 687
▌ARRIVÉ(E) LE : 09/05/2017
▌CRÉDITS : Bazzart & Tumblr & noralchemist.
Ton âge : Vingt cinq ans.
localisation : Le nez entre deux vieux livres poussiéreux .
emploi : Bibliothécaire passionnée.
humeur : Curieuse.

MessageSujet: Boring misunderstanding | Ft. Mike. Jeu 22 Juin - 23:16



Boring misunderstanding
“Un mauvais voisin est une calamité, un bon voisin un vrai trésor.”


Qe de bonnes odeurs s'échappant de l'appartement de la trentenaire. En effet, à défaut d'être installée à son bureau, crayon en main et feuille de papier vierge entre ses deux coudes, la toute jeune écrivaine et bibliothécaire avait souhaité profiter de son précieux début de week end pour cuisiner plusieurs petites pâtisseries dont elle ferait profiter au voisinage. Cela faisait que peu de temps que la jeune femme s'était installée à Game City, et si elle avait pût se faire quelques amis depuis ses quelques semaines, elle ne connaissait toujours pas les personnes vivant à ses côtés dans ce superbe immeuble aux multiples résidences. La coutume veut qu'elle aille se présenter avec une tarte aux pommes en main mais, contrairement aux autres, c'était avec quelques cookies aux pépites de chocolat que la demoiselle comptait bien se rendre aux portes voisines. Pour le coup, elle était plutôt fière d'elle, pas de trace de brûlé apparente, la cuisson était parfaite et tout laisser croire que ses cookies étaient les meilleurs de tout l'immeuble. Un large sourire aux lèvres, elle prit soin de les déposer dans une assiette avant de les recouvrir de papier adapté avant de déposer le tout sur son plan de travail, le temps qu'elle aille enfiler quelque chose de plus classe et de beaucoup moins sale.

Elle avait beau avoir un tablier sur elle qu'il n'était pas rare que la farine prend plaisir à venir s'étaler sur ses vêtements, et quand ce n'est pas ça, c'est la pâte à gâteau. Un enfer. Un rapide passage sous la douche, une robe noire bustier sur le corps et la chevelure longue relevée en queue haute, la jeune femme parfait le tout d'une paire de talons avant de revenir en cuisine pour attraper son assiette. Les voisins de droite semblaient de bonne humeur au vu de la musique qui se dégageait de l'appartement, peut-être qu'il était préférable de les saluer eux en premier plutôt que celui de gauche qui pouvait tout aussi bien être un beau garçon musclé qu'une vieille dame aigrie qui n'apprécierait que peu la compagnie de l'écrivaine. C'est donc après avoir verrouillé tranquillement la porte de son propre appartement que la brune vint frapper à plusieurs reprises à la porte de ce fameux voisin de droite qu'elle aurait presque crût entendre crier. « Au moins, il a la joie de vivre. » Se dit-elle à elle même avant de se faire finalement ouvrir la porte par le fameux voisin.

Poliment, elle lui offrit un sourire plutôt radieux, chaleureux même, et ce même sourire lui fût rendu par le propriétaire des lieux qui sans poser d'avantage de questions vint l'enlacer affectueusement. Cet homme puait l'alcool sur des kilomètres et semblait presque trop heureux de la voir alors qu'ils ne se connaissait pour ainsi dire pas du tout. Immobile, la pauvre Thara, prise par l'incompréhension ne sût quoi dire, ni même quoi faire. De toute façon elle n'en aurait pas le temps, voilà que l'homme l'attrapait par le poignet pour la tirer à l'intérieur de son appartement. « Je crois que y'a une petite erreur sur la personne à vrai dire je suis juste vôtre voisine de.. » Elle n'eut pas le temps de finir sa phrase qu'il l'interrompit pour la faire s'asseoir de force sur son canapé, lui proposant même de quoi boire et de s'enivrer elle aussi. Les lèvres retroussées, son assiette de cookies sur les genoux, elle se contenta de lever les mains en l'air en observant le beau monde présent dans l'appartement. Ils semblaient tous totalement ivres et jeunes qui puis est. Rapporte leurs des cookies Thara. Soit gentille Thara. Brave fille Thara. Mon cul ouais. Dans quel merdier tu t'es plutôt fourré Thara. Prononça t-elle à voix basse entre ses dents.

La brune en vint même à regretter de s'être présenté à cette porte pour une simple visite de courtoisie. Elle aurait mieux fait de se concentrer sur son futur livre plutôt qu'autre chose. Droite comme un piquet, la brune fût mitigée par l'envie de vomir ou celle de paniquer. A sa droite, deux personnes s'embrassaient langoureusement. A sa gauche, un homme d'un certain gabarit entièrement tatoué ne se gênait pas pour lui envoyer sa fumée de cigarette en plein visage, ce qui lui valut de tousser à multiples reprises tout en s'éventant pour éviter l'intoxication. Ne manque plus que le drogué pour renforcer le cliché. « Foutu merdier.. » grogna t-elle en retirant son emballage de par dessus ses cookies pour en prendre un et le manger devant la foule. Ce n'est pas comme ci ils faisaient attention à elle en plus de cela, eux qui semblaient tellement occupés entre eux. Elle aurait bien dit au couple à côté qu'une chambre existait dans cet appartement et à l'autre biker de gauche que les fenêtres aussi existaient pour expulser sa fumée ailleurs que sur son visage, mais elle se retint, du moins pour l'instant elle se retenait, mais elle ne tarderait certainement pas à se lever du canapé pour s'en aller aussi vite qu'elle n'était arrivée.
black pumpkin

_________________


ठर​ L'arbre généalogique est une bonne chose à condition de ne pas y rester perché. C'est pourquoi chaque génération se doit de faire un effort personnel et d'apporter sa pierre à l'édifice familial. ताराClarice Lispector.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mike Munroe


avatar



▌JE SUIS NÉ(E) LE : 18/01/1989
▌ÂGE DU PERSONNAGE : 28 ▌AVENTURES VÉCUES : 161
▌ARRIVÉ(E) LE : 18/09/2016
▌CRÉDITS : (c)Ironshy
emploi : Adjoint du maire

MessageSujet: Re: Boring misunderstanding | Ft. Mike. Sam 24 Juin - 17:30

Boring misunderstandingThara & Mike

Mike le savait, il n'aurait pas dû accepter. Quand il avait vu son voisin débarquer avec un sourire niais au visage et les bras grands ouverts, le jeune homme avait hésité à prendre la fuite. Il aurait dû. Malheureusement une petite voix dans sa tête lui avait dit que ça n'aurait pas été correct de filer de la sorte en plantant l'individu. Celui-ci avait donc fini par aborder Mike en lui proposant de se joindre à une fête. D'ordinaire, l'adjoint au maire n'était pas le dernier pour s'amuser ! Mais cette fois, il sentait l'embrouille arriver de très loin. Les gens invités étaient principalement jeunes ou pas du tout le genre de personnes avec qui aimait traîner Mike.

Pourtant, avant qu'il ait le temps de refuser, son voisin l'entraînait déjà vers l'appartement où aurait lieu la fiesta. Quelques heures plus tard, les gens riaient à gorge déployée et avalaient des poignées de chip en en faisant tomber un peu partout. L'odeur de bière flottait dans l'air et malgré ses tentatives, Mike ne parvenait pas à s'en aller. Cela faisait vingt minutes qu'une gamine le collait, le regard fixé sur lui et un sourire espiègle aux lèvres. S'il y avait bien une chose que Mike ne ferait pas, c'était s'intéresser à cette fille-là ! Elle avait typiquement la tête de la psychopathe de service qui le harcèlerait par téléphone dès qu'il aurait eu le malheur de lui donner son numéro. Elle riait à la moindre des paroles de Mike, se tortillait les cheveux en se mordant la lèvre et envoyait tous les signaux corporels possibles pour montrer au jeune homme qu'elle était disposée à s'isoler avec lui.

Debout contre la fenêtre ouverte, Mike passait la foule du regard en revue. Il repéra une magnifique jeune femme, assise entre des individus très occupés. Elle tenait un plat de cookies sur les genoux et paraissait extrêmement mal à l'aise. Mike sauta sur l'occasion. Il ignora royalement sa groupie pour se diriger vers la demoiselle assise et lui décrocha un large sourire.

- Salut. ça fait un moment que je t'attendais.

Il lui tendit une main secourable, elle avait l'air d'un oisillon prêt à être écrasé entre les barreaux de sa propre cage assise là entre les autres individus. Mike l'emmena ensuite un peu plus loin, là où les oreilles indiscrètes ne les entendrait pas. Il soupira et adressa un nouveau sourire à la jeune femme qui devait se demander à quoi il jouait.

- Désolé de vous avoir mêlée à ça mais je ne savais plus quoi faire ou quoi dire pour me débarrasser de cette fille.

Mike lui désigna discrètement du menton la jeune fille en question qui les fixait avec un regard mauvais. Evidemment, elle ne serait pas enchantée que Mike ait trouvé une compagnie féminine plus agréable et surtout plus proche de son âge. L'homme tendit alors la main à son interlocutrice.

- Je m'appelle Mike et je me suis permis de venir vers vous car vous m'aviez l'air tout aussi embarrassée que moi ...

Quitte à passer une soirée désagréable autant la passer en bonne compagnie.
© YOU_COMPLETE_MESS

_________________
It's a new dawn
In the night, the stormy night, away he'd fly. And dream of para, paradise.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
E.Thara Fallonne


avatar

Feuille de personnage
relations:
à faire:



▌JE SUIS NÉ(E) LE : 10/04/1987
▌ÂGE DU PERSONNAGE : 30 ▌AVENTURES VÉCUES : 687
▌ARRIVÉ(E) LE : 09/05/2017
▌CRÉDITS : Bazzart & Tumblr & noralchemist.
Ton âge : Vingt cinq ans.
localisation : Le nez entre deux vieux livres poussiéreux .
emploi : Bibliothécaire passionnée.
humeur : Curieuse.

MessageSujet: Re: Boring misunderstanding | Ft. Mike. Lun 26 Juin - 21:56



Boring misunderstanding
“Un mauvais voisin est une calamité, un bon voisin un vrai trésor.”


Ne jamais tenter de fraterniser avec le voisinage. Ça n'apporte que des problèmes. Ses intentions étaient pourtant bonnes,honnêtes et généreuses. Elle s'apprêtait à se présenter, grand sourire scotché sur les lèvres, avec sa ridicule petite assiette de cookies maison qu'elle avait eu tant de mal à cuisiner pour au final se retrouver assise sur un vieux canapé crasseux aux multiples taches en tout genre avec un drogué d'un côté et un récent couple aux pulsions bien perverses de l'autre. La bibliothécaire, au delà d'être gênée fût surtout bien ennuyée de devoir se lever pour quitter l'appartement, d'ailleurs, elle n'aurait certainement pas le temps de le faire que le propriétaire des lieux la rattraperait pour lui proposer à nouveau de s'enivrer jusqu'au coma éthylique. Bon sang ce qu'ils empestaient ceux d'à côté. pensa t-elle en s'abstenant de dire quoi que ce soit, préférant grimacer discrètement tout en levant sa main droite désormais libre jusqu'à ses narines pour éviter d'ajouter une couche de vomi supplémentaire au sol.

Son esprit suppliait les cieux de lui envoyer une âme bienveillante et divine. Peut-être qu'en se faufilant entre deux corps, elle parviendrait à rejoindre la sortie, ou peut-être pas. La belle s'imaginait tout et n'importe quoi pour tenter de fuir mais aucune solution plausible ne lui vint en tête et de toute façon, avant qu'elle n'en trouve finalement une, un homme s'était présenté à elle pour lui adresser la parole. Salut. ça fait un moment que je t'attendais. Non c'est l'inverse en fait. C'était elle qui l'attendait pour pouvoir la sauver de cet enfer. Elle avait beau ne pas le connaître qu'elle serait prête à accepter l'aide de n'importe qui pour s'éloigner de ce canapé ou elle serait expulsée bientôt par le couple qui commençait à prendre leurs aises à ses côtés. Sans se poser de questions, la brune leva son regard émeraude sur celui de l'inconnu avant de lui attraper la main pour le suivre un peu plus loin, à l'abri des cris, des rires, des malades et des alcooliques.  

A première vue, le garçon semblait plutôt conscient de ses paroles et de ses actes, ce qui était un bon point, elle allait pouvoir enfin avoir une discussion cohérente avec quelqu'un. A l'abri, l'homme s'excusa. Il est d'abord venu l'aborder pour fuir le regard d'une demoiselle qui semblait un peu trop le regarder, si ce n'est le dévorer carrément des yeux. Cette même jeune fille que la trentenaire observait vaguement. A en voir sa tête, elle ne semblait pas enchanté de voir Thara aux côtés du mâle qu'elle avait prit pour cible ce soir, au vu du regard sombre qu'elle lui lançait et des menaces qu'elle grognait entre ses dents. « Votre petite amie n'a pas l'air de m'aimer. » Répondit-elle avec humour. Par la suite et presque pour narguer cette fameuse fille, elle leva la main pour la saluer, un sourire hypocrite aux lèvres. En général, Thara avait beaucoup de mal à s'entendre avec les femmes, souvent trop jalouses, trop susceptibles ou encore trop jeunes, mais ça ne lui posait pas de problème tant qu'elle restait entourée des personnes qui comptent le plus pour elle.

Le brun vint par la suite se présenter sous le prénom "Mike" et comme elle l'avait souhaité, il était cette âme bienveillante qui avait aperçu son désespoir et qui souhaitait la sauver de toutes ses personnes qu'elle ne connaissait absolument pas. Doucement, elle leva également sa main pour la rapprocher de la sienne et ainsi la saisir tout en se présentant à son tour. « Thara..Enchanté. » Chaleureusement, elle lui sourit avant de récupérer sa main et d'être surprise par un énième hurlement d'un des invités, qui la bouteille de bière en main s'était levé sur la table pour se déhancher sur un rythme inexistant. « C'est fou ce que l'alcool peut rendre con. » Pensa t-elle à voix beaucoup trop haute, suffisamment pour que le Mike d'à côté l'ait entendu. Très vite, elle se reprit, pensant qu'il la prendrait pour une de ses vieilles qui passe la plupart de son temps chez elle à bouquiner et à entretenir soixante douze chats. « Je vous interdis de penser que je suis soit trop vieille, soit que je ne sais pas m'amuser. Juste que contrairement à ses gens, je sais boire sans finir totalement ivre morte à embrasser le premier venu qui aurait envie de me culbuter. » Elle pouvait paraître crû dans ses paroles mais c'était pourtant le cas, la majorité des filles présentes à cette soirée finiraient ainsi: Ivres mortes, à devoir succomber aux désirs malsains et pervers des hommes. Pauvre jeunesse. « D'ailleurs, j'ai du mal à comprendre. Si vous êtes l'un des amis du propriétaire d'ici, pourquoi vous n'êtes pas comme tout les autres à boire et à vous amuser? » Peut-être tout simplement parce qu'il ne faisait pas parti de cette catégorie de personne ou alors tout simplement qu'il ne connaissait pas non plus le propriétaire de l'appartement, un peu comme elle qui s'était retrouvée mêlé à cette soirée sans être spécialement invitée, juste par une pulsion de l'hôte de ses lieux.
black pumpkin

_________________


ठर​ L'arbre généalogique est une bonne chose à condition de ne pas y rester perché. C'est pourquoi chaque génération se doit de faire un effort personnel et d'apporter sa pierre à l'édifice familial. ताराClarice Lispector.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mike Munroe


avatar



▌JE SUIS NÉ(E) LE : 18/01/1989
▌ÂGE DU PERSONNAGE : 28 ▌AVENTURES VÉCUES : 161
▌ARRIVÉ(E) LE : 18/09/2016
▌CRÉDITS : (c)Ironshy
emploi : Adjoint du maire

MessageSujet: Re: Boring misunderstanding | Ft. Mike. Mar 27 Juin - 19:21

Boring misunderstandingThara & Mike

Soulagé, Mike adressa un sourire ravi à la demoiselle en face de lui. Elle paraissait aussi content que lui qu'ils aient trouvé un endroit à l'abri des hurlements, des rires gras et des regards enamourés. La belle brune désigna la fille qui collait Mike quelques instants auparavant et lui déclara que sa petite-amie n'appréciait pas qu'ils discutent. L'adjoint au maire secoua négativement la tête en riant. Si celle-là avait dû être sa petite-amie ... alors il aurait été bien malheureux.

- Ce n'est pas ma petite-amie. Je ne le connais même pas mais elle avait un peu trop envie de faire connaissance ...

Mike secoua à nouveau la tête. Il n'était même pas sûr que cette fille était majeure ! Ce n'était définitivement pas pour lui. S'il avait été un adolescent coureur de jupons, Mike avait mûri. Toujours aussi incapable de se stabiliser dans un couple durable et solide, l'homme avait tout de même des principes. Et les filles collantes étaient à exclure. Surtout si elles n'avaient pas l'âge requis.

C'est donc libéré et heureux qu'il se présenta à la demoiselle en face de lui. Celle-ci fit de même, lui dévoilant son prénom : Thara. Mike prit le temps de l'observer un instant. Elle ne sentait ni l'alcool, ni le vomi ni la transpiration. Ses cheveux étaient parfaitement coiffés et sa tenue bien plus classe que celles des filles de cette soirée. Mike réalisa à quel point, tous les deux, ils n'avaient rien du tout à faire dans le coin ! A vrai dire, ils devaient même faire tâche dans le paysage estudiantin. Et comme pour confirmer ses songeries, quelqu'un grimpa sur une table pour entamer une danse alcoolisée. Thara s'en désola.

Aussitôt, elle réalisa que ses paroles auraient pu être interprétées et elle expliqua le fond de sa pensée. Mike l'écouta en souriant et finit par se pincer les lèvres, faisant mine de réfléchir.

- Je dois dire que je suis d'accord avec vous jusqu'à un certain point. Parfois, ça a du bon de céder à l'imprévu et de vivre le moment présent.

Il désigna du doigt l'étudiant ivre qui dansait bizarrement en déversant la moitié de sa bière partout sur la table.

- Mais pas comme ça, évidemment.

Ce fameux Carpe Diem. Si mal utilisé. Prétexte de certains pour faire tout et n'importe quoi au nom de la spontanéité. Mike n'avait rien contre la folie d'un moment inattendu mais tâchait de ne pas tomber dans l'extrême. Thara se fit alors une remarque à voix haute, comme si elle venait de réaliser que Mike avait aussi peu sa place qu'elle-même en ces lieux. L'homme haussa vaguement les épaules.

- J'ai été traîné ici de force. Qu'est-ce qu'on ne doit pas faire pour éviter la crise diplomatique entre voisins ...

Mike lui adressa un petit sourire taquin, désormais que Thara faisait partie du voisinage de l'immeuble, elle découvrirait les autres habitants. Certains étaient calmes, certains inexistants et d'autres plus atypiques. L'adjoint au maire fit signe à la demoiselle de le suivre. Il s'avança dans le couloir étroit qui menait à la chambre du propriétaire. Mike en ouvrit la porte et découvrit une pièce désordonnée et qui sentait presque plus fort l'alcool que le salon. Réalisant que Thara ne devait pas comprendre où il voulait en venir en l'emmenant par là-bas, Mike se tourna vers elle et lui expliqua son idée de génie :

- En passant par la fenêtre, on arrivera sur l'escalier de service. On ne pourra pas descendre mais on pourra monter. Un peu d'air frais sur le toit sera toujours mieux que là-bas.

Il s'avança dans la pièce et ouvrit la fenêtre puis l'enjamba habilement. Mike se retrouva sur ces escaliers de métal noir qui montaient vers le toit. Chaque appartement en avait un, ou presque. Le jeune homme tendit ensuite la main vers Thara afin de l'aider à passer à son tour de l'autre côté de la fenêtre.

- Vous venez ?

© YOU_COMPLETE_MESS

_________________
It's a new dawn
In the night, the stormy night, away he'd fly. And dream of para, paradise.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
E.Thara Fallonne


avatar

Feuille de personnage
relations:
à faire:



▌JE SUIS NÉ(E) LE : 10/04/1987
▌ÂGE DU PERSONNAGE : 30 ▌AVENTURES VÉCUES : 687
▌ARRIVÉ(E) LE : 09/05/2017
▌CRÉDITS : Bazzart & Tumblr & noralchemist.
Ton âge : Vingt cinq ans.
localisation : Le nez entre deux vieux livres poussiéreux .
emploi : Bibliothécaire passionnée.
humeur : Curieuse.

MessageSujet: Re: Boring misunderstanding | Ft. Mike. Mer 28 Juin - 22:13



Boring misunderstanding
“Un mauvais voisin est une calamité, un bon voisin un vrai trésor.”


Que de regards haineux et méprisants dont elle eut droit. A défaut d'être gênants et ennuyeux, cette rage et colère éprouvée par cette pauvre fille au loin l'amusait plus qu'autre chose. Pauvre gamine. La pauvre est égarée dans cet âge ou l'alcool rend fou et ou les conquêtes s'enchaînent. Elle même ignore ce qui la pousse à autant détester Thara qui en soit, n'a rien fait pour mériter son mépris. Peut-être parce qu'elle venait de s'isoler avec l'homme qu'elle convoitait, certainement plus pour une nuit que pour la vie. En attendant, cette amourette d'un soir ne semblait pas désirée par le garçon qui lui avait cherché à l'esquiver rapidement. Cet homme, contrairement aux autres n'avait ni l'allure, ni l'odeur d'un de ses jeunes alcoolisés qui profitaient pleinement de leur soirée comme ci ce serait la dernière de leur vie. Il était totalement sobre et capable de lui répondre sans balbutier ou enchaîner une suite de mots totalement incompréhensibles.

Il était la, presque à justifier le comportement de leur voisin commun. Oui, parfois il était bon de profiter de chaque instants que la vie pouvait nous donner, mais les gens ne profitent pas tous de la même façon. Thara profitait à sa façon à elle, en gardant de précieux souvenirs dans sa mémoire auxquels elle pourrait se remémorer à l'avenir. « Bien sûr que non pas comme ça. Dîtes moi de quoi va t-il se souvenir lui de cette soirée qu'il a passé? Mis à part un bon mal de tête regrettable, il n'aura aucun souvenir de ce qu'il a pût faire et des paroles qu'il a pût échanger avec ses amis. C'est regrettable. » Pour ne pas dire désolant. Enfin, la bibliothécaire préféra garder son avis sur la question pour elle même.

Ce qu'elle voulait savoir, c'était comment un homme aussi différent des autres avait pût se retrouver ici et surprise ne fût de constater qu'il était dans le même cas qu'elle. Le voisin l'avait traîné jusqu'ici de force et bien sûr il avait accepté pour ne pas avoir de problèmes à l'avenir. Et voilà que maintenant, ils se retrouvaient tout deux à regretter leur acte de bienveillance. « Je vois. Il faut croire qu'ont est dans la même galère pour le coup.. » Une galère dont elle aimerait s'en sortir et ce rapidement. Ce fût également l'envie de Mike qui lui proposa une bien drôle d'idée. Après avoir poussé une porte, ils se retrouvèrent tout deux dans la chambre à coucher du propriétaire des lieux aux allures aussi mauvaises et nauséabondes que le reste de l'appartement. La jeune en eut des haut le cœur tant la pièce empestait. « Pitié.. Sortez moi de la. » Murmura la brune presque en supplication, n'aspirant qu'à une chose: Ressortir de cette chambre et retrouver son petit confort et les bonnes odeurs présentes chez elle.

Immobile devant la porte, elle ne comprit que plus tard que la fenêtre de cette chambre donnait sur l'extérieur et plus particulièrement sur les toits ou ils pourraient tout deux se rendre pour pouvoir rien que "Respirer" de l'air frais. Elle aurait été prête à tout pour vite déguerpir d'ici, même à jouer les cascadeuses en robe courte et talons. C'est ce qu'elle fit d'ailleurs, en faisant attention à ne pas en dévoiler trop et à ne pas non plus se ramasser maladroitement dû à la hauteur de ses chaussures. Sceptique au départ, elle vint pourtant attraper la main du brunet pour enjamber cette fameuse fenêtre et atterrir ainsi sur ses escaliers de métal. Manquant de perdre l'équilibre, elle agrippa un peu plus fortement cette main qui lui fût auparavant tendue pour l'aider à retrouver une certaine stabilité. L'endroit n'était pas plus sécurisant qu'un autre, mais rien que de pouvoir inspirer un bon bol d'air frais lui suffisait pour la combler et lui faire oublier qu'elle était perchée sur un escalier peu rassurant. « Me dîtes pas que vous avez déjà fait ça. Je trouverais ça bizarre. » C'était peu commode mais pourquoi pas, et puis imaginer un peu la vue de la haut, ça doit être beau à voir. Remarquant qu'elle tenait encore sa main, la jeune femme la lâcha lui faisant signe de prendre les devants et de grimper. Ce n'est pas qu'elle ne voulait pas être la première des deux à atteindre les toits, mais avec cette robe sur le corps, il était préférable qu'elle soit derrière plutôt que l'inverse.

Il ne lui restait plus qu'à grimper au plus vite pour retrouver le fameux toit qu'ils comptaient bien tout deux atteindre pour pouvoir profiter de l'extérieur et peut-être rire de leur mésaventure commune. « C'est bien la première fois depuis que je suis ici que je grimpe sur le toit de l'immeuble et ce avec un parfait inconnu. » Comme quoi les bonnes rencontres peuvent se faire n'importe ou y compris dans une soirée plus ou moins ringarde. « Il ne manque plus qu'un petit cocktail et quelques trucs à grignoter et ça serait parfait. » Elle aurait très bien pût prendre ses cookies avec elle pour en faire profiter à Mike, mais la brune les avaient malheureusement laissés dans la chambre de son voisin pour enjamber la fenêtre et elle n'était pas prête à faire le chemin inverse pour les récupérer, plus jamais elle ne voudrait retourner dans cette chambre de toute façon.
black pumpkin

_________________


ठर​ L'arbre généalogique est une bonne chose à condition de ne pas y rester perché. C'est pourquoi chaque génération se doit de faire un effort personnel et d'apporter sa pierre à l'édifice familial. ताराClarice Lispector.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mike Munroe


avatar



▌JE SUIS NÉ(E) LE : 18/01/1989
▌ÂGE DU PERSONNAGE : 28 ▌AVENTURES VÉCUES : 161
▌ARRIVÉ(E) LE : 18/09/2016
▌CRÉDITS : (c)Ironshy
emploi : Adjoint du maire

MessageSujet: Re: Boring misunderstanding | Ft. Mike. Ven 30 Juin - 13:18

Boring misunderstandingThara & Mike

Mike n'aurait pu être aussi catégorique que Thara au sujet de leur voisin. Il avait lui-même fait des choix douteux de par le passé et avait fini plus d'une fois la tête à l'envers, sans le moindre souvenir de la veille. Certes, l'homme s'était un peu assagi depuis quelques temps mais il transportait son lot de conneries. A l'époque du chalet de la Blackwood Mountain, Mike était le contre-exemple parfait du bon gars. Tromperies, beuveries et idioties pour hymne de la soirée. Il se contenta donc d'un vague haussement d'épaules pour toute réponse à son interlocutrice. Mike ne voulait ni être l'avocat du diable ni le partisan de celui-ci.

Au final, le duo réalisa qu'ils avaient atterris là pour les mêmes raisons. Au nom de la politesse et de la courtoisie entre voisins. Sauf que voilà, maintenant ils étaient coincés. Et tout problème ayant une solution, Mike comptait bien les extirper de ce piège à rats à sa façon. Ils se dirigèrent alors vers la chambre du propriétaire, l'endroit le moins glamour de tout l'appartement ! Et pourtant, certaines autres pièces faisaient la compétition pour gagner le prix de la plus répugnante. Malgré tout, Mike ne voyait aucun autre chemin pour atteindre son objectif.

Il enjamba la fenêtre ouverte et atterrit sur les escaliers métalliques dans un bruit peu rassurant. Mike invita ensuite la demoiselle à le rejoindre. Visiblement, Thara n'était pas très à l'aise. Non seulement sa robe et ses talons lui rendaient la tâche difficile mais en plus, elle ignorait où Mike voulait en venir en l'emmenant comme ça, tels des voleurs. L'homme ne tarderait plus à lui faire découvrir son idée. La demoiselle trouvait cette idée étrange et fit sourire Mike qui lui répondit sur le ton de la plaisanterie :

- Ah bon ? Moi je fais ça tous les matins. C'est revigorant.

Un petit sourire malicieux aux lèvres, il lui désigna les escaliers qui montaient vers le toit.

- Vous verrez quand on sera là-haut, vous trouverez tout de suite l'idée moins étrange.

Mike passa en premier, toujours pour éviter une situation gênante à la demoiselle qui portait une tenue plus adaptée à un vernissage qu'à une sortie sportive. Il fut donc le premier arrivé en haut et comme d'habitude, l'adjoint au maire ne fut pas déçu. La vue était imprenable. Leur immeuble était assez grand, pas forcément le plus haut building de la ville mais juste assez pour leur donner une vue d'ensemble sur Game City. Les lumières se répandaient sur la ville telles une armée de lucioles flottant dans les airs. Des éclats de rire et des voix inconnues s'élevaient tout autour d'eux. Au loin, il pouvait apercevoir la plage et l'eau où se baignaient encore des impétueux. Vue d'ici, Game City avait des allures de grande dame.

- Tadam !

Ecartant les bras de chaque côté, il adressa un large sourire à la demoiselle. Elle lui confirma que c'était la première fois qu'elle montait sur le toit avec un inconnu et regretta qu'ils n'aient pas pensé à emporter de quoi manger ou boire. Mike acquiesça, c'est vrai qu'une petite coupe de champagne et quelques cacahuètes auraient fini de faire de cet instant quelque chose de bien plus sympa que prévu.

Mike fit signe à la jeune femme d'approcher et de venir se poser à ses côtés. Il s'assit à même le béton du toit et fit passer ses deux jambes dans le vide. Ses mains en arrière, posées sur le béton, lui rappelaient qu'il ne risquait rien et qu'il lui suffisait de se pencher en arrière pour ne pas tomber. C'était grisant, d'être assis là-haut et de maîtriser le vide. Mike adorait ce sentiment du vent glissant sur ses mollets. Il attendit que Thara vienne le rejoindre et lui proposa à nouveau de s'appuyer sur sa main si elle en avait besoin pour s'asseoir.

- Maintenant que nous sommes bien mieux installés. On peut peut-être faire connaissance ? Vous êtes la nouvelle voisine, c'est ça ?

Les cookies, la tenue impeccable et la tentative vaine de s'intégrer au voisinage. Cela reflétait le comportement d'une nouvelle venue. Mike, lui, avait appris à plutôt éviter les voisins ! Seuls certains, les moins chiants, faisaient partie de ses bonnes rencontres. Les autres, il tâchait de se retrouver le moins possible sur leur route. Thara apprendrait bien vite à distinguer les uns des autres.

- Vous êtes en ville depuis peu ou vous avez déménagé ?

Mike était curieux d'en apprendre davantage au sujet de Thara. Lui, il était à Game City depuis plus de deux ans désormais et sa vie avait énormément changé depuis tout ce temps. En un éclair, il revit tout ce qu'il avait effectué depuis son arrivée. Son ancien job, glauque et peu sympathique. Son ex-petite-amie, sur qui il avait enfin fait une croix définitive. Et ses anciens amis. Certains faisant encore partie de son cercle actuel tandis que d'autres avaient disparus de l'équation. Game City ne l'avait pas déçu et l'homme n'avait eu que peu de temps pour s'ennuyer depuis son arrivée ! Thara apprendrait à connaître ce sentiment au fil de son intégration en ville ...

© YOU_COMPLETE_MESS

_________________
It's a new dawn
In the night, the stormy night, away he'd fly. And dream of para, paradise.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
E.Thara Fallonne


avatar

Feuille de personnage
relations:
à faire:



▌JE SUIS NÉ(E) LE : 10/04/1987
▌ÂGE DU PERSONNAGE : 30 ▌AVENTURES VÉCUES : 687
▌ARRIVÉ(E) LE : 09/05/2017
▌CRÉDITS : Bazzart & Tumblr & noralchemist.
Ton âge : Vingt cinq ans.
localisation : Le nez entre deux vieux livres poussiéreux .
emploi : Bibliothécaire passionnée.
humeur : Curieuse.

MessageSujet: Re: Boring misunderstanding | Ft. Mike. Dim 2 Juil - 22:34



Boring misunderstanding
“Un mauvais voisin est une calamité, un bon voisin un vrai trésor.”


Qu'elle vue imprenable. La jeune anglaise en eut le souffle coupé. La ville paraissait si petite vue d'ici. A croire qu'ils étaient les maîtres du monde et qu'il la dominait de toute sa hauteur. Thara n'eut aucun regrets d'être venue jusqu'ici malgré sa peur d'affronter la chute du à ses talons et à cette robe un peu trop courte qui au final l'embarrassait plus qu'autre chose.  Elle n'aurait jamais pût voir pareille merveille si elle aurait décliné l'invitation de ce parfait inconnu à le suivre jusque la haut. Son regard émeraude observa dans les moindres détails chaque immeubles, chaque maisons alentours, et les simples individus marchant sur les trottoirs paraissaient être des fourmis vu d'ici.  Oh bien sûr, Mike pouvait être fier de son coup. Elle ne le connaissait à peine mais il savait déjà comment émerveillé les femmes. A défaut d'être fascinée et captivée par les belles histoires d'aventures, c'était par ce genre de paysages la qu'elle était abasourdie. Ça ne ressemblait ni à Londres, ni à son Inde Natale, mais Game City n'en était pas moins charmante. Comme elle aurait aimé que son père puisse voir ça. Elle espérait que de la haut, il ait l'occasion d'avoir une encore plus belle vue, et qu'il soit fier de sa petite fille qui n'avait pas abandonné l'idée de reprendre le flambeau. « Vous en avez d'autres des surprises comme ça, Mike? » Lui avait-elle demandé d'une voix taquine en lui lançant un beau regard accompagné d'un sourire de coin.

Oh oui qu'il en avait d'autres des surprises, notamment celle de s'installer au bord de l'immeuble et de risquait du coup la chute mortelle qui ferait la une des journaux et presse à scandale. De le voir prendre de tels risques lui glaça le sang, mais il semblait si sûr de lui qu'elle fût même par la suite attirée par l'idée de reproduire la même chose et de venir se poser à ses côtés, pour ressentir encore plus cette sensation de "Maître du monde" qu'elle pouvait avoir en se trouvant sur ce toit. Ce n'était certainement pas grâce à ses talons qu'elle trouverait la position adéquate et confortable pour parler de tout et de rien avec son nouveau voisin, ainsi dont, la belle décida de s'en débarrasser, prenant le risque au passage de perdre quelques centimètres en taille. Sagement et prudemment, elle prit place à ses côtés, observant l'horizon face à elle qu'elle n'oublierait certainement pas de sitôt, tout comme cette nouvelle connaissance surprenante en la personne de Mike.

Si on lui aurait dit qu'un jour elle ferait connaissance de son voisin sur le toit de son immeuble, elle ne l'aurait certainement jamais crû. Les yeux plissés sur l'horizon, la bibliothécaire écouta attentivement les questions posés par le brunet, et prit plusieurs secondes de réflexion avant de pouvoir lui répondre correctement. « Oui, c'est bien ça. Je suis vôtre nouvelle voisine. Je me suis installée ici il y a peu.. A la base je viens de Londres.J'ai grandis la bas et vécue la bas aussi, mais contrairement aux membres de ma famille, Londres ne me suffit plus aujourd'hui. J'ai ressenti ce besoin de découvrir de nouveaux horizons, de voyager aussi et donc.. me voilà. » Pour ça, elle s'était mise sa famille à dos, notamment son frère qui s'était toujours montré très protecteur avec elle. Sa mère pensait que c'était une mauvaise idée, elle avait déjà perdu l'être qu'elle aimait le plus à cause d'un voyage, alors elle ne voulait pas perdre sa fille, mais c'était sans penser à la témérité de cette dernière. Tu ressembles à ton père. Oui et elle en était plutôt fière. « Game City m'a déjà beaucoup donné et je lui en suis très reconnaissante, rien que pour m'avoir permise d'exercer le métier de bibliothécaire. » Le simple fait d'être en contact permanent avec tout ses vieux ouvrages même poussiéreux racontant l'histoire du monde lui suffisait pour être heureuse. « Enfin.. Je parle de moi mais en attendant, je ne sais toujours pas vous êtes qui "Monsieur je grimpe sur les toits des immeubles pour esquiver les soirées désastreuses" » A nouveau elle lui adressa un sourire taquin en tournant la tête vers lui pour le regarder et quitter ainsi son horizon. En attendant, la fameuse soirée désastreuse avait prit un autre tournant grâce à Mike notamment qui avait eut cette idée de génie, leurs permettant d'éviter bien des situations gênantes mais surtout d'apprendre à se connaître et de pouvoir sympathiser pour une bonne entente de voisinage.
black pumpkin

_________________


ठर​ L'arbre généalogique est une bonne chose à condition de ne pas y rester perché. C'est pourquoi chaque génération se doit de faire un effort personnel et d'apporter sa pierre à l'édifice familial. ताराClarice Lispector.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mike Munroe


avatar



▌JE SUIS NÉ(E) LE : 18/01/1989
▌ÂGE DU PERSONNAGE : 28 ▌AVENTURES VÉCUES : 161
▌ARRIVÉ(E) LE : 18/09/2016
▌CRÉDITS : (c)Ironshy
emploi : Adjoint du maire

MessageSujet: Re: Boring misunderstanding | Ft. Mike. Mar 4 Juil - 11:27

Boring misunderstandingThara & Mike

Ils y étaient. Le toit de leur immeuble leur offrait une vue imprenable sur Game City, ses hauts buildings et ses maisons plus basses. Ses passants empressés de retrouver leur foyer et ses flâneurs qui prenaient leur temps en errant dans les rues. Game City était atypique, pourvue d'un million de couleurs et de cultures différentes. Mike avait rencontré tout un tas de gens depuis son arrivée dans cet endroit et le moins qu'on puisse dire, c'était que la ville avait pour avantage de vous dépayser. Tout était extrême ici, le passé des gens était tumultueux et leur avenir parfois encore plus. Il fallait bien admettre que l'adjoint au maire adorait ça. Lui-même ayant un vécu chargé, vivre parmi des âmes innocentes lui aurait vite donné un sentiment d'exclusion.

Thara lui demanda s'il avait d'autres surprises et pour toute réponse, l'homme s'assit sur le toit, laissant ses jambes pendre dans le vide. Un sourire malicieux naquit sur ses lèvres. Ce serait maintenant l'occasion de voir si la demoiselle était courageuse ou pas. Après un instant d'hésitation, Thara enleva ses talons et vint se placer aux côtés de Mike. L'homme acquiesça d'un petit hochement de tête, elle avait donc vaincu sa crainte. Tant mieux car cette impression de dominer Game City était jouissive et unique. Mike en profita pour relancer la conversation et en apprendre davantage sur Thara.

Elle était donc londonienne de base et avait posé ses valises en ville depuis peu. Mike crut comprendre que sa famille avait préféré rester en Angleterre et vu sa tournure de phrase, peut-être que le départ de Thara ne s'était pas passé sous les meilleures augures. L'homme n'irait pas fouiner dans ces histoires de famille, c'était à vrai dire la dernière chose à faire ! S'il y a bien deux types d'histoires dans lesquelles il ne fallait pas s'incruster, c'était bien les démêlés familiaux et sentimentaux. Mike se contenta donc de sourire et de regarder les passants, là-bas tout en bas tout en écoutant Thara poursuivre.

Une autre information tomba : elle était bibliothécaire. Mike fut surpris de cette découverte. Certes, c'était très cliché de penser que toutes les bibliothécaires étaient des vieilles filles en gilet de laine et à grosses lunettes carrées. Malgré tout, Thara n'avait pas l'allure d'une bibliothécaire. Les férus de littérature devaient être particulièrement heureux de la venue de cette nouvelle employée dans leur sanctuaire. Mike ne put réprimer un petit sourire en pensant à tous les lecteurs qui devaient remercier le ciel de leur avoir envoyé une bibliothécaire sexy à admirer entre deux pages du Seigneur des Anneaux.

Thara l'encouragea alors à parler de lui, Mike était resté silencieux durant son récit car il n'avait pas envie de la couper. La demoiselle s'était présentée et lui avait livré quelques informations sur sa vie. Rien de très privé mais le genre de conversation qu'on a avec une personne qu'on vient de rencontrer. Mike avait écouté avec attention et désormais, c'était à son tour de passer au grill.

- Pour ma part, je suis né ici en Amérique mais j'habite à Game City depuis un peu plus de deux ans. Cette ville m'a pas mal fait évoluer ...

Mike baissa les yeux et secoua la tête, une flopée de souvenirs lui remontant à l'esprit. Sa brève relation foireuse avec Jessica, ses différentes amitiés naissantes et mourantes, ses changements d'emplois. Game City était un chapitre tumultueux de sa vie, pas aussi brutal que la Blackwood Mountain mais mouvementé à sa façon.

- Je suis devenu adjoint du maire il y a quelques semaines. C'est tout récent et je m'habitue seulement à ce nouveau job. Mais ça me plait beaucoup donc je n'ai pas à me plaindre.

Il balança les pieds dans le vide, sentant le vent glisser sur ses chevilles et sous ses semelles. Cette sensation était incomparable, Mike ne s'en lasserait jamais. Thara semblait être une personne attentive, curieuse peut-être ? Elle avait cette capacité à amener les gens à parler sans pour autant leur poser des questions directes. C'était plutôt agréable, Mike ne se sentait pas interrogé mais avait plutôt l'impression que la demoiselle s'intéressait à lui.

- Je ne suis pas arrivé seul en ville. On est venu vivre ici avec mon groupe d'amis mais depuis, c'est devenu compliqué. Mais t'en fais pas, je vais pas t'ennuyer avec ça !

Mike pouffa de rire. Le temps où leur groupe fonctionnait bien lui paraissait lointain. Les discordes parmi eux avaient toujours été de sa faute. Jess et Emily ne s'appréciaient pas à cause de lui. La blague de mauvais goût faite à Hannah était aussi principalement de sa faute. Et désormais qu'ils étaient à Game City, Mike trouvait encore le moyen de mettre des tensions entre lui et certains autres membres du groupe. Il réalisa seulement enfin qu'il venait de tutoyer Thara et leva les yeux vers elle.

- ça te dérange si on se tutoie ? On sera sûrement amenés à se recroiser dans les couloirs de l'immeuble, ce sera plus convivial si on se sent à l'aise.

Et puis le vouvoiement, ça avait quelque chose de guindé et de vieux jeu qui ne plaisait pas beaucoup à Mike. Déjà qu'il devait jouer au gendre idéal dans le cadre de son travail, s'il devait l'être aussi en dehors, la vie deviendrait vite bien moins fun !

© YOU_COMPLETE_MESS

_________________
It's a new dawn
In the night, the stormy night, away he'd fly. And dream of para, paradise.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
E.Thara Fallonne


avatar

Feuille de personnage
relations:
à faire:



▌JE SUIS NÉ(E) LE : 10/04/1987
▌ÂGE DU PERSONNAGE : 30 ▌AVENTURES VÉCUES : 687
▌ARRIVÉ(E) LE : 09/05/2017
▌CRÉDITS : Bazzart & Tumblr & noralchemist.
Ton âge : Vingt cinq ans.
localisation : Le nez entre deux vieux livres poussiéreux .
emploi : Bibliothécaire passionnée.
humeur : Curieuse.

MessageSujet: Re: Boring misunderstanding | Ft. Mike. Mar 4 Juil - 22:42



Boring misunderstanding
“Un mauvais voisin est une calamité, un bon voisin un vrai trésor.”


Les choses étaient bien plus complexes que ça en réalité. Fille d'un archéologue anglais et d'une courtisane indienne, Thara a du, par le passé affronter ses deux cultures bien différentes l'une de l'autre pour essayer par la suite de les rallier ensemble. Sa grand mère maternelle n'a jamais accepté la fugue de sa fille unique de son Inde natale, et tout ça pour quoi? Pour vivre le grand amour auprès d'un homme qui malheureusement a finit par périr lors d'une de ses explorations dangereuse. L'amour ne se contrôle pas, il est bien plus puissant qu'un choc culturel entre deux pays. L'amour qu'entretenait son père et sa mère l'a toujours fascinée, même encore à l'heure actuelle, sa mère ne cesse de faire des éloges sur le grand Fallonne, disparu bien trop tôt. Thara n'a jamais eut la chance de connaître son père, mais du peu qu'elle en sait, il est pour elle un vrai modèle. Un homme bon, merveilleux, qui avait tendance à faire passer sa famille en priorité, bien qu'il était un fou passionné par sa profession.

Thara a donc était éduquée par cette grand mère qui a finit par pardonner à sa fille en venant s'installer définitivement à Londres pour veiller sur elle et ses deux enfants. Ëtre mère veuve ce n'est pas facile tout les jours, et le soutien de cette femme lui fût plus qu'une bénédiction pour elle. Rien de tel que d'être éduquée par un membre de sa famille pour garder ses racines, et dans le cas de Thara, en parallèle avec ses études Londonienne, elle eut également droit à une connaissance riche de ses origines indiennes, apprenant la langue mais aussi les danses traditionnelles de la bas grâce à sa grand-mère. Le plus difficile dans tout ça, ce fût de tous les quitter, y comprit lui. Son cadet, son frère adoré, celui avec qui elle se disputait sans arrêt mais qu'elle aimait d'un amour démesuré. Lui aussi l'aimait, et autant dire qu'il en avait énormément souffert en voyant sa petite sœur adorée quitter Londres pour poser ses bagages à Game City. Ils n'ont qu'un an de différence, elle est censée être la plus âgée, et pourtant, il est le plus protecteur des deux.

Enfin. Ce ne sont que des détails auxquels la belle n'avait pas souhaité s'attarder, et puis elle ne connaissait pas assez son fameux voisin pour pouvoir se confier ouvertement à lui. D'ailleurs, pour éviter d'en dire de trop, elle décida de focaliser son attention sur lui, et d'apprendre à le connaître par la même occasion. Mike est né en Amérique mais il habite à Game City depuis deux ans. Il a ainsi pût la découvrir avant même que Thara n'y pose les pieds. C'était un avantage dont elle ne pourrait malheureusement se vanter. Attentivement, la brune l'écoutait, se doutant bien que cette ville ne lui a pas apporté que du bon. De toute façon peu importe l'endroit, quand la vie décide de dresser des obstacles devant nous ont ne peut malheureusement rien y faire. Mike n'était pas venu seul ici, il avait été accompagné d'amis, avec qui il avait plus ou moins d'affinités, au vu de ses dires, la bibliothécaire eut bien du mal à cerner la relation qu'il pouvait entretenir avec ses derniers et souhaitait bien en savoir plus, bien qu'elle n'en eut pas le droit. « Oh non non. Tu ne m'embêtes pas si c'est ce que tu penses.» Par maladresse, elle même venait également le tutoyer.

Tout comme lui plus tôt d'ailleurs. Pourquoi ne pourraient-ils pas se tutoyer? Ils devaient se situer dans la même tranche d'âge, et il ne lui devait aucun respect particulier, de celui que l'on accorde aux personnes beaucoup plus âgées que nous. « Je penses en effet que c'est préférable qu'ont se tutoient surtout si je me retrouves de nouveau en situation de détresse et que j'ai besoin de toi pour regagner les toits.» Bien sûr elle plaisantait. C'était une façon de détendre un peu l'atmosphère, même si celle ci était déjà particulièrement détendue entre eux. La compagnie de Mike était plutôt agréable même, différente des personnes qu'elle avait pût rencontrer à Game City jusqu'à présent, et ça faisait un bien fou. La belle laissa un court silence s'installer entre eux avant d'oser lui poser la fameuse question qui lui brûlait les lèvres depuis quelques secondes. « Dis moi alors, Pourquoi ne se passe pas bien avec tes amis? Ils t'ont trahis?» Elle osait sans scrupule, quitte à se faire passer pour celle qui s'introduit de trop dans la vie d'autrui sans même avoir demander l'autorisation. Elle était comme ça Thara au final, un peu franche et sûre d'elle. Au pire des cas elle n'aurait qu'à s'excuser si cette question l'ait offensé, même si elle en doutait beaucoup. Son regard émeraude se posait à nouveau sur celui du brun à ses côtés, prêt à entendre cette histoire qui l'intriguait tant.
black pumpkin

_________________


ठर​ L'arbre généalogique est une bonne chose à condition de ne pas y rester perché. C'est pourquoi chaque génération se doit de faire un effort personnel et d'apporter sa pierre à l'édifice familial. ताराClarice Lispector.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mike Munroe


avatar



▌JE SUIS NÉ(E) LE : 18/01/1989
▌ÂGE DU PERSONNAGE : 28 ▌AVENTURES VÉCUES : 161
▌ARRIVÉ(E) LE : 18/09/2016
▌CRÉDITS : (c)Ironshy
emploi : Adjoint du maire

MessageSujet: Re: Boring misunderstanding | Ft. Mike. Lun 10 Juil - 18:21

Boring misunderstandingThara & Mike

Petite parenthèse dans sa journée que de venir sur les toits avec une inconnue pour discuter. Au final, Mike ne regrettait pas d'être venu à la soirée de son voisin. Cela lui aurait au moins permis de rencontrer et d'apprendre à mieux connaître sa nouvelle voisine Thara. Ils discutaient de tout, de rien, de leur vie et des gens qui les entouraient. Mike lâcha un commentaire sur ses amis, ceux avec qui il avait débarqué à Game City. Cela ne manqua pas d'interpeller la demoiselle qui lui affirma qu'il ne l'embêtait pas.

Au cours de la discussion, le tutoiement s'imposa à eux naturellement. Mike esquissa un sourire en entendant la demoiselle plaisanter à ce sujet. Au moins, quand ils se croiseraient dans les couloirs, ils n'auraient pas à se donner du "vous" et à se sentir comme deux parfaits inconnus. Mike fut alors surpris d'entendre Thara le relancer sur son histoire avec ses amis. Il posa une main sur la nuque et tâcha de réfléchir avant de parler. La jeune femme voulait connaître ses déboires avec sa bande de potes mais ceux-ci étaient tellement compliqués ! Comment lui dire tout ce qu'il s'était passé ?

Comment lui faire comprendre qu'ils avaient frôlé la mort ensemble, qu'ils avaient plongé dans l'antichambre de l'Enfer pour en ressortir à peine vivants ? Et surtout, comment lui expliquer Hannah. Hannah qui était à la fois leur victime et leur bourreau. Hannah qui donnait des cas de conscience à Mike et des maux de tête quand il y pensait trop longtemps. Cette histoire était trop complexe à résumer mais l'homme tenterait de faire un effort.

- Tu vas me prendre pour un fou quand je vais te raconter ça mais puisque t'insiste ... installe-toi bien, ça va prendre du temps.

Mike tourna les yeux vers elle et se racla la gorge comme s'il s'apprêtait à débuter un récit de longue haleine. Il pouffa de rire et reprit :

- Y a un peu plus de deux ans, mes potes et moi, on a été pris pour cibles par un fou furieux. On était partis à la montagne pour passer un peu de temps ensemble et ça a viré au film d'horreur.

Thara n'avait droit qu'à la version édulcorée de la réalité. Si Mike commençait à expliquer à la demoiselle qu'il s'agissait en vérité de monstres appelés wendigos, créés par des esprits vengeurs, elle préférerait sans doute sauter du toit que de rester là à l'écouter divaguer. Donc Mike se contenterait de lui raconter une version alternative des faits. La version où le surnaturel n'interférait pas dans la donne.

- Je te passe les détails mais on a vraiment passé de sales moments. On a tous failli y rester et on n'en est ressortis un peu plus usés.

Il baissa la tête. Tout lui revenait en mémoire avec une force colossale. Les attaques des wendigos, la peur qui se cramponnait à leur ventre, l'espoir de parvenir à survivre à ce cauchemar. Thara devait vraiment se demander pourquoi elle l'avait poussé à parler désormais car son récit devenait glauque. Mike haussa finalement les épaules et écarta les mains l'air impuissant.

- Quand on est arrivés ici tous ensemble, on a pris un nouveau départ. On a oublié le passé et on a avancé. Certains se sont un peu éloignés, d'autres sont toujours présents pour moi. Et puis récemment, une connaissance a refait surface et ça a tout chamboulé. Depuis, je sais plus où j'en suis. Je pense que c'est peut-être moi qui les ait trahi, en fait.

Mike n'avait pas été un ami extraordinaire dernièrement, il avait continué sa route et avait délaissé sa bande. Peut-être que c'était de sa faute s'il se retrouvait dans cette situation.

- Enfin voilà. C'était pas franchement l'histoire la plus fun que j'avais en stock ! Désolé d'avoir plombé l'ambiance.
© YOU_COMPLETE_MESS

_________________
It's a new dawn
In the night, the stormy night, away he'd fly. And dream of para, paradise.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
E.Thara Fallonne


avatar

Feuille de personnage
relations:
à faire:



▌JE SUIS NÉ(E) LE : 10/04/1987
▌ÂGE DU PERSONNAGE : 30 ▌AVENTURES VÉCUES : 687
▌ARRIVÉ(E) LE : 09/05/2017
▌CRÉDITS : Bazzart & Tumblr & noralchemist.
Ton âge : Vingt cinq ans.
localisation : Le nez entre deux vieux livres poussiéreux .
emploi : Bibliothécaire passionnée.
humeur : Curieuse.

MessageSujet: Re: Boring misunderstanding | Ft. Mike. Lun 10 Juil - 21:50



Boring misunderstanding
“Un mauvais voisin est une calamité, un bon voisin un vrai trésor.”


Raconte moi une histoire. Ton histoire. L'indiscrète, elle ne pouvait s'empêcher d'en demander plus, de chercher les petits détails qui fâchent ou pire encore qui ravivent des douleurs du passé difficiles à oublier. C'était certainement le cas avec Mike ce soir, et au final, avant même qu'il ouvre les lèvres pour lui parler de lui et de ses fameux amis, elle regrettait de lui avoir posé cette question quelque peu indiscrète et mal placée. Elle aurait aimée l'interrompre, s'excuser et tenter de repartir sur d'autres bases avec lui, mais elle n'avait pas pût, ou du moins elle n'avait pas sût, pas tant que sa curiosité ne serait pas complètement assouvie. Attentivement, elle l'écoutait, sans sourire, sans sourciller. Elle l'écoutait pour tenter de croire et d'imaginer le calvaire qu'ils avaient pût vivre tous. Au vu des expressions de Mike, elle se doutait que ça n'avait pas été facile à vivre, et qu'il aurait aimé penser à autre chose qu'à ça. Comme tu es idiote Thara. Un homme lui a dit une fois qu'il était préférable de laisser derrière soi ce qui nous a fait du mal plutôt que d'y repenser et de tenter de recoller les morceaux. Ce qui est brisé reste brisé quoi que l'ont puissent dire, ou même faire.

Mike s'en voulait, il se tenait pour responsable dans toute cette affaire et même si la bibliothécaire n'avait pas été présente à ce moment la, elle aurait juré que ce n'était pas sa faute et d'ailleurs elle se permit aussitôt de tenter de le rassurer. « Et moi je suis persuadée que tu n'es pas fautif dans cette histoire.» Lui avait-elle dit calmement en fixant l'horizon devant elle. Elle repensait intérieurement à ses propres erreurs, à ce mal qu'elle avait semé autour d'elle, le jour ou elle avait plié bagages et qu'elle était venue vivre ici. Elle n'oublierait pas ses derniers échanges avec son cadet, la façon déchirante dont ils s'étaient tout deux quittés. Elle aurait pût rester à Londres et tenter de renouer avec son frère mais elle ne l'avait pas fait. Le coeur lourd, elle était entrée dans son véhicule et avait mit plein gaz jusqu'à Game City sans jamais se retourner. Les larmes grimpaient à grande vitesse jusqu'aux coins de ses yeux, son cœur se déchirait mais jamais elle n'était revenue en arrière, elle voulait avancer, avec, ou sans lui. « Tu sais.. Ils nous arrivent à tous de faire des erreurs.Que tu l'as commise ou non, tu ne peux pas revenir en arrière pour tenter de recoller les morceaux et même si tu y arrivais, ça n'aura plus jamais la même valeur qu'avant.» C'était sa vision des choses. Si les erreurs étaient faîtes c'est qu'une infime partie de soi avait voulu ça. Les regrets sont la pour faire culpabiliser à vie les gens, à empoisonner la vie des gens, à les anéantir parfois. « Nos erreurs nous donnent bien souvent des leçons, leçons dont ont doit en tirer que le positif, histoire de nous permettre d'avancer.»

La vie est complexe, difficile mais surtout belle. Elle ne devrait pas être faîtes de regrets. Si Mike à jugeait bon d'avancer, de prendre ses distances c'est certainement parce qu'il le faut, il doit savoir tourner la page et repartir sur de nouvelles bases, sans avoir constamment ses personnes autour de lui qui lui rappelle qu'il a déjà commit des erreurs, de terribles erreurs. « Tu ne devrais pas te prendre autant la tête. Si tu as des doutes sur quelqu'un ou sur plusieurs personnes c'est que ses gens ne te méritent pas. Il faut savoir s'entourer de gens qui te font sourire, qui t'aides à penser au bons côtés et non pas constamment aux mauvais. Il faut qu'avec ses gens tu te sentes bien et que tu as envie de créer les plus beaux souvenirs de toute ta vie.» Sa vision des choses pouvait paraître "Je m'en foutiste" mais Thara était comme ça, elle voulait pleinement profiter et vivre à deux cent pour cent sa vie sans regrets. Elle voulait pouvoir escalader des montagnes et atteindre uniquement le sommet pour hurler, les bras écartés. Sentir ce vent frais chatouiller son visage, lui donner cette sensation de bien être, de vie. Elle voulait profiter à la place de son père qui était parti bien trop tôt et qui n'avait pas eu cette chance la de profiter. Aujourd'hui, Thara avait du mal à comprendre le fait que certaines personnes se plaignaient de choses au final minimes face à ce que certaines endurent. La maladie, la mort, la perte d'un proche, tout ça est tellement plus terrible que les quelques bêtises d'adolescents qu'ont à pût faire dans nôtre jeunesse. C'était ça qu'elle souhaitait faire comprendre à Mike, même si au fond elle concevait qu'il avait vécu des choses plus ou moins douloureuses qui ont forgés l'homme qu'il est aujourd'hui.
black pumpkin

_________________


ठर​ L'arbre généalogique est une bonne chose à condition de ne pas y rester perché. C'est pourquoi chaque génération se doit de faire un effort personnel et d'apporter sa pierre à l'édifice familial. ताराClarice Lispector.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mike Munroe


avatar



▌JE SUIS NÉ(E) LE : 18/01/1989
▌ÂGE DU PERSONNAGE : 28 ▌AVENTURES VÉCUES : 161
▌ARRIVÉ(E) LE : 18/09/2016
▌CRÉDITS : (c)Ironshy
emploi : Adjoint du maire

MessageSujet: Re: Boring misunderstanding | Ft. Mike. Jeu 24 Aoû - 18:56

Boring misunderstandingThara & Mike

Confier son histoire à Thara, une jeune femme qu'il venait à peine de rencontrer, lui faisait du bien. C'était libérateur de dire à haute voix ce qui le tourmentait. Mike ne parlait quasiment jamais de la Blackwood Moutain et des expériences traumatisantes qu'il y avait vécu avec son groupe. Primo car il refusait de mélanger cette vie chaotique à celle beaucoup plus normale qu'il vivait à Game City. Et secundo car quand on entrouvre la porte du placard, il faut s'attendre à ce que le Croquemitaine se glisse par l'interstice. Mike ressentait tout un tas de sentiments désagréables : de la confusion, de la peur, de l'appréhension et du dégoût. Toute la négativité liée à son passé qui resurgissait pour mieux s'estomper quand il avait fini une phrase.

La demoiselle tenta de le déculpabiliser, Mike ne put s'empêcher de lui sourire, gêné. Elle avait devant les yeux le nouveau Munroe, la version améliorée, mature et pleinement adulte. Le Mike qui avait vécu ces horreurs était presque adolescent dans sa tête et s'amusait à prendre ses propres amis au piège. Ce Mike-là avait de quoi le faire culpabiliser. Cette fois, ce fut au tour de Thara de prendre la parole. Elle essaya de lui expliquer comment les erreurs du passé pouvaient aider à rebondir et à s'améliorer. L'adjoint au maire baissa la tête pour observer ses pieds pendre dans le vide.

Après son arrivée à Game City, Mike avait décidé de mûrir. D'ailleurs, il était reparu ici plus vieux physiquement que lorsqu'il était parti de la Blackwood Mountain. Cela lui avait permis de s'améliorer. Mike ne jouait plus avec le coeur des demoiselles. Il s'arrangeait pour leur éviter des souffrances inutiles et ne nourrissant plus égoïstement les jalousies entre elles envers sa petite personne. Il avait trouvé un job stable et s'était accommodé de son passé. En quelques sortes, il avait su en tirer des leçons. Jusqu'à l'arrivée récente d'Hannah qui avait tout chamboulé. Mais Thara avait raison, Mike se prenait trop la tête. Il acquiesça en souriant puis releva le nez vers la jeune femme.

- T'as sans doute pas tort. Faut que je relâche la pression.

Il avait beaucoup parlé de lui, bien plus qu'il ne le faisait en temps normal. Surtout vu le sujet abordé. C'était naturellement au tour de Thara de s'y coller.

- Et qu'est-ce qui t'amènes à Game City ? Pourquoi emménager ici ? C'est une ville originale ...

Par originale, il sous-entendait bizarre mais en tant que nouvel adjoint au maire, ça n'aurait pas été reluisant de dire ça. Game City pouvait être magnifique comme terrifiante ou interloquante. Ses habitants étaient spéciaux, ils avaient tous leur propre univers qu'ils emportaient avec eux au quotidien. Chacun le traduisait à sa façon. Certains se contentaient de croire aux fantômes et de dormir avec une veilleuse quand d'autres juraient, avec une bière dans le nez pour aider les confessions, avoir vaincu des dragons et partagé le lit de succubes dans le passé. Game City avait son lot de bizarreries et Mike appréciait ça, en quelques sortes. Cependant, pour une nouvelle venue, la donne était différente. Qu'y avait-il d'attirant dans cet endroit ?

© YOU_COMPLETE_MESS

_________________
It's a new dawn
In the night, the stormy night, away he'd fly. And dream of para, paradise.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
E.Thara Fallonne


avatar

Feuille de personnage
relations:
à faire:



▌JE SUIS NÉ(E) LE : 10/04/1987
▌ÂGE DU PERSONNAGE : 30 ▌AVENTURES VÉCUES : 687
▌ARRIVÉ(E) LE : 09/05/2017
▌CRÉDITS : Bazzart & Tumblr & noralchemist.
Ton âge : Vingt cinq ans.
localisation : Le nez entre deux vieux livres poussiéreux .
emploi : Bibliothécaire passionnée.
humeur : Curieuse.

MessageSujet: Re: Boring misunderstanding | Ft. Mike. Dim 27 Aoû - 22:55



Boring misunderstanding
“Un mauvais voisin est une calamité, un bon voisin un vrai trésor.”


La vie n'est jamais facile. La plupart du temps complexe, elle est faîtes de petits bonheurs et de grands malheurs qui ne durent souvent qu'un temps. La tempête passe et laisse la plupart du temps derrière elle des dégâts importants, heureusement que le soleil est la pour redonner l'espoir et du baume au cœur aux pauvres innocents qui s'acharnent à croire aux meilleurs jours. Comme Mike présent, Thara avait son lot de malheurs, le plus grand d'entre tous fût d'avoir perdu son père sans avoir le temps d'apprendre à le connaître d'avantage. Elle aurait aimé passer du temps à ses côtés, à l'écouter raconter ses belles histoires pour l'émerveiller, pour la faire rêver. Elle aurait aimé rire avec lui, jusqu'à en avoir le souffle coupé, l'étreindre aussi fort que possible pour ne jamais oublier son odeur, son parfum. Grâce à son carnet aux milles et une histoires, et aux quelques photos qu'elle avait eu la chance de voir, Thara apprenait jour après jour à connaître cet homme qu'elle vénérait tellement. Son père avait l'allure d'un véritable héros à ses yeux. Non. Il n'en avait pas que l'allure. Il était un héros pour elle, le plus fort et le plus courageux de tous. Elle n'en doutait pas un seul instant.

Peu importe ce que les gens peuvent dire de lui, de ce que son propre frère peut penser de lui, rien ne pourrait détruire cette belle image qu'elle s'était faîtes de lui. Aujourd'hui, il était grand temps de reprendre le flambeau, de montrer ce qu'une Fallonne a dans le ventre, quitte à jouer les exploratrices à son tour et de se mettre toute la ville à dos, Thara était bel et bien déterminée à percer les mystères de cette minuscule ville, et elle s'abstiendrait bien d'en faire part au premier individu qui croise son chemin, comme Mike par exemple qui après s'être confié à elle, lui demanda à son tour ce qu'elle pouvait faire dans les parages.«C'est compliqué. Disons juste que j'avais besoin de me ressourcer et de me retrouver avec moi même pour comprendre certaines choses de ma vie. Game City est beaucoup plus petite que Londres, ça n'empêche pas que c'est une ville ravissante, que j'apprécie beaucoup. Après avoir été embauchée comme bibliothécaire, j'ai pris goût à cet environnement chaleureux qui m'entourais. Les gens d'ici sont plutôt cool et c'est un avantage que la ville soit si petite, ça aide pour se faire de nouveaux amis.» Surtout pour une parfaite étrangère comme elle qui ne connait vraiment personne en ville, à l'inverse de Mike qui semblait lui avoir une belle bande d'anciens amis présents dans les parages. Le regard de la demoiselle se tourna sur cette même ville qui lui apportait plusieurs surprises de jour en jour dont de nouvelles connaissances qui pour la plupart d'entre elles, pouvaient égayer son quotidien monotone. Rien n'est trop ennuyeux à ses yeux à Game City, il y a toujours de quoi faire, et quand ce n'est pas elle qui est dans l'action, ce sont les autres qui lui en apporte. Ne croyez pas que Thara est une petite fouine qui aime mettre son nez la ou ça ne la regarde pas, juste qu'elle ne peut rester aveugle quand un couple d'amoureux se dispute sous son nez.

Au final, cette ville lui plaisait plutôt bien. Elle n'avait pas encore eu le temps de bien la connaître, ni d'y vivre de grandes aventures mais au fond, elle savait qu'il n'était pas trop tard et que les jours qui l'attendaient en ville seraient tout aussi attrayants que les précédents.«Cette ville a quelque chose de magique.. Comme ci un lourd secret pesait sur elle,
quelque chose qui la lie à tout ses habitants. Parfois, j'ai l'impression que tout le monde se connait ici, c'est à la fois plaisant, et intriguant.. Enfin,
pour une petite "nouvelle" comme moi, ça l'est.
» Signala t-elle entre guillemets avec ses doigts. Enfin peu importe le secret que cette ville pouvait renfermer, Thara s'y plaisait ici et elle ne comptait certainement pas déménager loin d'elle. De toute façon, si elle viendrait à partir ou irait-elle? Oui, elle pourrait certainement retourner chez sa mère à Londres,mais elle n'en ressentait pas l'envie, déjà de peur de ne pas être reçue très bien par son frère mais aussi parce que cette dernière lui ferait certainement part de son envie de la voir s'envoler pour l'Inde, histoire de se trouver un futur mari qui serait à sa hauteur. C'est ce qu'elle voulait, Maman Fallonne, que sa fille soit heureuse, qu'elle épouse rapidement un bel homme qui ferait son bonheur, parce que Thara vieillissait, et parce qu'elle avait cruellement envie de pouvoir serrer dans ses bras un futur petit être partageant les mêmes gênes que sa douce et belle fille bibliothécaire.
black pumpkin

_________________


ठर​ L'arbre généalogique est une bonne chose à condition de ne pas y rester perché. C'est pourquoi chaque génération se doit de faire un effort personnel et d'apporter sa pierre à l'édifice familial. ताराClarice Lispector.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mike Munroe


avatar



▌JE SUIS NÉ(E) LE : 18/01/1989
▌ÂGE DU PERSONNAGE : 28 ▌AVENTURES VÉCUES : 161
▌ARRIVÉ(E) LE : 18/09/2016
▌CRÉDITS : (c)Ironshy
emploi : Adjoint du maire

MessageSujet: Re: Boring misunderstanding | Ft. Mike. Mar 29 Aoû - 16:56

Boring misunderstandingThara & Mike

Mike avait largement épuisé son temps de parole, c'était désormais au tour de Thara de prendre la main. La demoiselle lui expliqua brièvement la raison de sa venue, masquant une partie de l'histoire. D'entrée de jeu, elle lui expliqua que la situation était compliquée. Souvent, cela signifiait qu'une partie de l'iceberg restait immergée et qu'il n'aurait droit à la partie extérieure et visible du problème. Mike acquiesça, il n'était pas venu pour fouiner ou pour faire un compte-rendu détaillé de Thara ! A vrai dire, il n'attendait rien du tout de cette discussion. C'était plutôt agréable de parler juste pour parler, pour apprendre à connaître une personne sans avoir besoin d'extirper telle ou telle info.

Thara était donc bibliothécaire, Mike esquissa un sourire à cette annonce. De quand datait sa dernière visite à la bibliothèque de Game City ? Y avait-il seulement mis les pieds une seule fois dans sa vie ? Le jeune homme retint un éclat de rire à cette pensée. C'était lamentable de se dire qu'il n'avait jamais posé le pied là-bas. D'un autre côté, Mike se rassura en se disant qu'il devait être très loin d'être le seul habitant de Game City à n'en avoir jamais passé les portes.

Ce qui attira plus intensément son intérêt fut la description de la ville par Thara. Une description qui n'avait rien à avoir avec celle que lui se faisait des lieux. Certes, la ville avait son charme mais ses habitants, que la demoiselle décrivait comme "cool" n'avaient pas cet attrait aux yeux de Mike. Il se redressa légèrement, faisant glisser la main sur le toit et balancer les pieds dans le vide au passage.

- C'est marrant, j'aurais plutôt dit "bizarres" que "cool" ...

En effet, si Mike ne parlait jamais des wendigos notamment car ceux-ci l'avaient profondément traumatisés, certains autres habitants avaient la langue bien plus pendues. Un soir, dans un bar, un homme ivre lui avait raconté comment il s'était éclaté à chasser le dragon avec des formules magiques héritées de vieux mages perchées dans un temple sur la montagne. Une autre fois, en pleine journée cette fois et au beau milieu de la ville, Mike avait assisté à une dispute inattendue entre deux jeunes femmes qui se hurlaient dessus en évoquant des plombiers, des champignons, des châteaux et des fantômes. Mike avait souvent cru que Game City était un asile de fou version géant mais la description de Thara était beaucoup plus flatteuse.

La demoiselle poursuivit en lui parlant de cette magie qu'elle avait l'impression de détecter. Mike ignorait s'il s'agissait de magie et à vrai dire, le jeune homme pensait que ce n'était pas le cas. Pour lui, c'était davantage une sorte d'atmosphère. Comme ce flash blanc qui l'avait amené à Game City. L'homme ne se l'expliquait toujours pas et ne se l'expliquerait sans doute jamais. Mike leva les yeux vers Thara et lui adressa un sourire gêné.

- Si ça peut te rassurer, on n'est très loin de tous se connaître ici ! Et je crois que c'est une bonne chose. Il faut garder une part de mystère ...

Mike pouffa de rire. Non seulement ils ne se connaissaient pas tous mais certains individus restaient introuvables. Beaucoup de gens étaient à la recherche de leurs proches et ne perdaient pas espoir de les retrouver un de ces jours.

- J'espère en tous cas que tu ne te sentiras pas trop comme la "petite nouvelle" pour longtemps ! Tu verras, les gens d'ici sont pour la plupart assez accueillants.

En effet, on pouvait au moins leur accorder ce point.

- Et puis maintenant, tu connais l'adjoint du maire.

Il lui adressa un large sourire vainqueur pour éclata de rire. Mike tourna la tête vers Game City et en observant les lumières qui s'allumaient et les rires qui résonnaient. Au final, il était bien là où il était.
© YOU_COMPLETE_MESS

_________________
It's a new dawn
In the night, the stormy night, away he'd fly. And dream of para, paradise.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
E.Thara Fallonne


avatar

Feuille de personnage
relations:
à faire:



▌JE SUIS NÉ(E) LE : 10/04/1987
▌ÂGE DU PERSONNAGE : 30 ▌AVENTURES VÉCUES : 687
▌ARRIVÉ(E) LE : 09/05/2017
▌CRÉDITS : Bazzart & Tumblr & noralchemist.
Ton âge : Vingt cinq ans.
localisation : Le nez entre deux vieux livres poussiéreux .
emploi : Bibliothécaire passionnée.
humeur : Curieuse.

MessageSujet: Re: Boring misunderstanding | Ft. Mike. Mer 30 Aoû - 15:51



Boring misunderstanding
“Un mauvais voisin est une calamité, un bon voisin un vrai trésor.”


Cette ville était bien différente de Londres, et encore plus de l'Inde d'ou sa mère était originaire. Elle était beaucoup plus petite et plus chaleureuse, enfin du moins à ses yeux. Ses habitants ont plus ou moins des caractères différents ce qui la rend encore plus vivante et encore plus belle car il faut de tout pour un beau monde diversifié. Thara était le genre de femme à ne pas aimer la banalité et encore moins la similarité entre deux individus. Elle avait toujours sût se démarquer des autres femmes beaucoup trop superficielles qui ne songeraient pas à partir à l'aventure du jour au lendemain de peur de se casser un ongle. Pourtant, bien des fois elle avait été prise pour telle, par son allure, sa façon d'être. Une belle jeune femme soignée qui a tendance à faire attention à ce qu'elle porte ne fait pas d'elle quelqu'un de superficiel qui ne pense qu'à son petit ego surdimensionné. D'ailleurs, elle aurait très bien pût avoir le look de la bonne coiffeuse commère du coin, ou encore de l'esthéticienne ou la maquilleuse, mais non.. Thara était bibliothécaire, par amour pour les livres et en hommage à l'homme de sa vie; Son défunt père. «Bizarres? En quoi ses gens sont bizarres?» Se laissa t-elle dire lorsque le jeune homme avait décrit les habitants de Game City comme tels.

Ils ne devaient certainement pas avoir la même version de Game City, et c'est ce qui rend le dialogue un peu plus intéressant justement. Elle aurait adoré connaître le point de vue de Mike sur la ville et ses habitants, histoire de se faire une image différente de la sienne des environs. C'est que la jeune femme vient d'arriver en ville, elle n'a pas encore apprit à connaître tout le monde et les simples brides de conversations qu'elle a déjà pût capter aux alentours étaient tout sauf bizarres. Une chance pour elle. Mike continua dans sa lancée, pensant que ce n'était pas plus mal que la plupart des gens ne se connaissent pas, un peu comme eux d'ailleurs. Faire des rencontres et apprendre à connaître quelqu'un, il n'y a rien de mieux, surtout que Thara est une grande adepte des histoires. Elle pourrait passer des heures entières à écouter quelqu'un en raconter une, juste pour rêver tout en gardant les yeux ouverts sur la réalité. C'est son esprit qui s'évadait, pas elle et parfois, ça lui faisait un bien fou.

Enfin, au final, la demoiselle était plus que ravie de faire la connaissance du beau Mike, adjoint du maire de Game City qui semblait tout aussi sympathique que sa ville. Elle ne pût retenir un sourire lorsqu'il lui annonça cela fièrement. Oui, elle était bien contente de pouvoir compter sur quelqu'un comme lui à l'avenir, pour qui sait, parler ou même se confier si l'homme s'avérait digne de confiance.«Et toi la bibliothécaire.Bon ça n'est pas un métier aussi glorieux qu'adjoint du maire mais il me convient à moi.» Ajouta t-elle en ricanant. Etre la gardienne d'un aussi grand savoir était suffisamment glorieux pour elle, surtout que ça ne ferait pas de mal à certains ou certaines de lire de temps à autre plutôt que de passer son temps à boire sans s'arrêter et à mettre sa santé en péril. Elle pensait notamment à son voisin du dessous qui l'avait invité à joindre des festivités dont elle se serait au final bien passé. «Enfin. Si les gens d'ici sont tous comme toi, je penses ne pas avoir de mal à me faire des amis. Enfin, j'espère.» Il fallait dire que Mike lui avait fait très bon impression d'entrée de jeu, contrairement aux espèces d'adolescents déchaînés de l'étage du dessous et c'était plaisant de pouvoir parler en sa compagnie de tout et de rien, de rire parfois, d'observer Game City la belle se coucher doucement avant qu'une nouvelle journée tout aussi intense démarre au lendemain. Ainsi va la vie..
black pumpkin

_________________


ठर​ L'arbre généalogique est une bonne chose à condition de ne pas y rester perché. C'est pourquoi chaque génération se doit de faire un effort personnel et d'apporter sa pierre à l'édifice familial. ताराClarice Lispector.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mike Munroe


avatar



▌JE SUIS NÉ(E) LE : 18/01/1989
▌ÂGE DU PERSONNAGE : 28 ▌AVENTURES VÉCUES : 161
▌ARRIVÉ(E) LE : 18/09/2016
▌CRÉDITS : (c)Ironshy
emploi : Adjoint du maire

MessageSujet: Re: Boring misunderstanding | Ft. Mike. Sam 2 Sep - 15:05

Boring misunderstandingThara & Mike

Perchés là-haut, sur le toit de leur immeuble, le duo dominait tout Game City. Les quelques notes musicales de leur voisin leur parvenaient par la fenêtre restée ouverte. Mike se sentait étrangement bien en la compagnie de Thara. Elle était tout ce que ces gens présents à l'étage du dessous n'étaient pas. Avec elle, il pouvait discuter librement. Sa nouvelle voisine lui semblait être une personne à l'écoute et particulièrement intéressante. Une agréable rencontre, donc.

Mike s'était cependant peut-être aventuré un peu trop loin en qualifiant les habitants de Game City de "bizarres". Thara nota ce qualificatif et le questionna à ce propos. L'adjoint au maire pouffa de rire avant de lui répondre, à moitié honteux d'avoir entendu tout ce qu'ils pouvaient avoir entendu depuis son arrivée dans le coin.

- Par bizarre, je veux dire originaux ! Par exemple, j'ai déjà intercepté des discussions à propos de dragons quand j'étais accoudé à un bar. Et je peux t'assurer que ce n'était pas de Game of Thrones qu'ils discutaient !

Il éclata de rire. Thara aurait l'occasion d'apprendre à découvrir cette facette de Game City. Celle où tout était possible et où les habitants contaient les merveilles de paysages beaucoup trop magiques et merveilleux pour n'être que le fruit de leur imagination fertile. Mike haussa vaguement les épaules avant d'ajouter pour conclure :

- Les gens d'ici débordent d'imagination. Tu auras sûrement l'occasion de le déduire par toi-même.

Mike vit le sourire de Thara quand il lui lança qu'elle connaissait désormais l'adjoint du maire. Cela concluait plutôt bien leur discussion générale, sur une note légère d'humour. La demoiselle surenchérit, lui aussi connaîtrait désormais une bibliothécaire. Mike ne put s'empêcher d'élargir davantage son sourire. Il acquiesça vigoureusement aux paroles de la belle. Son métier semblait beaucoup lui plaire et même si Mike était loin de fréquenter la bibliothèque, il pouvait aisément imaginer pourquoi.

- Je ne m'inquiète pas pour toi, à ce propos ...

Il lui adressa un large sourire bienveillant. Thara avait le contact facile et s'était révélée être une personne très sympathique et authentique. Et tandis qu'ils souriaient tous les deux, le soleil déclinait lentement dans le ciel. Bientôt, ils devraient à nouveau descendre pour traverser la fête et quitter enfin les lieux. Chacun rentrerait alors chez soi et la parenthèse serait close mais en attendant, ce fut une sacrément belle parenthèse ...
© YOU_COMPLETE_MESS

_________________
It's a new dawn
In the night, the stormy night, away he'd fly. And dream of para, paradise.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé





MessageSujet: Re: Boring misunderstanding | Ft. Mike.

Revenir en haut Aller en bas
 

Boring misunderstanding | Ft. Mike.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Le futur d''Haiti selon l''homme d''affaire Mike Spinelli
» [Avant le SGC] Mike Shirow
» Mike Wallace sur 25 verges
» Présentation Mike Blake
» Mike Ribeiro

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Game City :: Game Over :: Sujets Terminés-