AccueilAccueil  PortailPortail  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  



 

Partagez | .
 

 Magic's just science that we don't understand yet. | wt. cereza |

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Yuuri Kozukata


avatar

Feuille de personnage
relations:
à faire:



▌JE SUIS NÉ(E) LE : 17/06/1988
▌ÂGE DU PERSONNAGE : 29 ▌AVENTURES VÉCUES : 6521
▌ARRIVÉ(E) LE : 15/01/2015
▌CRÉDITS : avatar by (c)rinae / gif (c)petrova-gifs/ sign by (c)LIZZOU.
Ton âge : 27 ans
localisation : en ville ou là .... si tu cherches un peu, tu me trouveras sur ton chemin.
emploi : Journaliste ... Sa spécialité : la presse à scandale ! Elle use également de ses compétences de photographe pour exercer la fonction de détective privé pour le journal local.
humeur : imprévisible ★

MessageSujet: Magic's just science that we don't understand yet. | wt. cereza | Jeu 15 Juin - 1:55

Hell is other people.
But I say to you, Love your enemies and pray for those who persecute you, so that you may be sons of your Father who is in heaven; for he makes his sun rise on the evil and on the good, and sends rain on the just and on the unjust.


Après s'être lamentée quelques jours suite à un échec cuisant, la journaliste n'avait pas arrêté de travailler d'arrache pied afin de clôturer un nouveau scandale en ville. Elle n'avait pas l'habitude de rester sur un échec, après tout l'échec, était selon elle, n'était que temporaire, seul l'abandon était définitif. Elle pouvait parfois être lucide et parfois aveuglée par un petit détail qui pouvait la rendre confuse. Ce jour-là, la jeune femme avait décidé de mettre de côté ce dossier qui la touché personnellement afin de se concentrer sur un nouvelle affaire. En effet, quelques jours plus tôt, une femme mariée vint la trouver chez elle pour l'engager afin d'enquêter sur la tenancière de la boutique de magie.

Une proposition inhabituelle, mais voyante, la femme peinée, Yuuri ne pouvait pas refuser. Elle écouta ses jérémiades pendant des heures, puis après le départ de sa cliente, elle se mit au travail. Il y avait des rumeurs sur la gérante de la boutique, mais Yuuri ne les prit pas en compte parce que sont raisonnement était simple : les rumeurs étaient créées par des personnes qui voulaient lui nuire, puis répétée par des amateurs puis crue par des imbéciles. Pour cela, elle devait se faire son propre avis, et le fait qu'elle pouvait ensorceler leur mari était tout aussi stupide. Dans cette ville, il n'y avait aucune trace de magie, sinon elle-même l'aurait ressentie, étant maudite depuis sa naissance, elle aurait surement ressentie une quelconque manifestation de la magie.

Une affaire qui serait sans doute rapidement bouclé, et qui ferait partie de la rubrique " scandale " du journal local, ce qui est bénéfique pour elle puisque le scandale rapporte énormément d'argent, mais serait tout aussi louable pour sa réputation. C'est sans plus attendre qu'elle se rendît pour la première fois dans cette fameuse boutique de magie, bien qu'elle eût l'air déterminé, un sentiment d'insécurité se fit ressentir une fois qu'elle avait franchi la porte du magasin. À première vue, ce n'était qu'un magasin banal, sans grand intérêt pour la demoiselle, qui voyait ce genre d'enseigne d'un mauvais œil. Après tout qui pouvait se vanter de régler les soucis d'un coup de baguette magique, ou même faire disparaître une dépression d'un claquement de doigts ... Cette affaire devait être vraiment une perte de temps, qui l'aiderait surement à se changer les idées.

Bien qu'elle ne vît personne, elle décida de patienter tout en scrutant attentivement chaque flacon qui se trouvaient sur les étagères, bien que cela l'amuse, elle pouvait tout aussi se prêter au jeu en achetant un flacon lambda. Elle fut tirée de ses songes par des pas à quelques mètres d'elle, cela devait sans doute être la tenancière de cette enseigne. La journaliste avait le sourire aux lèvres, elle hésita quelques minutes avant de lancer de manière assez amusé : " Ce ne me dites pas que ces choses fonctionnent réellement ? " Elle n'avait pas l'habitude de se présenter après tout, ce n'était qu'une formalité parmi tant d'autres, pourtant, elle ne laissa pas la jeune femme qui se tenait devant elle répondre, elle reprit d'un air un peu plus professionnel : " Je présume que cet endroit vous appartient et donc c'est à vous que je dois m'adresser pour savoir la vérité sur des rumeurs qui circulent sur vous et votre boutique." Yuuri continua à arpenter le magasin tout en écoutant la jeune femme répondre à son petit interrogatoire. . . .

code by black arrow

_________________


'Enjoy eternity alone
"LE PASSÉ EST UNE CHOSE DIFFICILE, PARFOIS IL EST GRAVÉ DANS LA PIERRE ET D’AUTRE FOIS, IL EST RENVOYÉ À DES SOUVENIRS FLOUS. MAIS SI TU TE MÊLES TROP LONGTEMPS DE CHOSES PROFONDES ET SOMBRES. QUI SAIT QUELS MONSTRES TU VAS RÉVEILLER ?  ©️endlesslove.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Cereza Bayonetta


avatar

Feuille de personnage
relations:
à faire:



▌JE SUIS NÉ(E) LE : 14/02/1984
▌ÂGE DU PERSONNAGE : 33 ▌AVENTURES VÉCUES : 838
▌ARRIVÉ(E) LE : 23/08/2014
▌CRÉDITS : Everliam - google - PRD (avatar*110) Google(gif) bazzart(code sign)
Ton âge : 27
localisation : Au magasin de magie
emploi : Vendeuse dans un magasin de magie
humeur : Perturber

MessageSujet: Re: Magic's just science that we don't understand yet. | wt. cereza | Sam 24 Juin - 19:27


ft. Cereza  
Bayonetta
ft. Yuuri
Kozukata
Magic's just science that we don't understand yet


Cereza était au magasin aujourd’hui Jeanne étant sortit pour faire les courses elle était donc seule au magasin avec Rodin , mais ce dernier était en train de dormir a l’étage. Cereza était dans la cuisine à faire encore des sucette comme toujours en forme de fleur et autre truc bizarre comme elle aime si bien avant d’entendre la porte s’ouvrir . Elle s’arrêta enfin pour se lever et aller voir le ou la cliente qui était arriver. Elle tomba alors sur une jeune femme qui posa déjà des questions, les même qu’on lui pose toujours d’ailleurs .

ça n’as pas besoin de le dire …. Et oui je suis la Co gérante de la boutique sur qui tous les rumeur circule.

Cereza lui fit un grand sourire , elle n’avait pas à se cacher de ca car elle se ficher royalement de tous les rumeur , ça l’amuser plus qu’autre chose a vrai dire. Des femmes qui pense qu’elle envoute leur mari pour leur voler, la plus part des hommes étant vraiment moche comme des porcs, juste parce qu’elle n’arrive pas à les satisfaire au lit donc ils vont voir ailleurs , se prenne un râteau avec cereza et l’accuse de tout .

alors quelle partit des rumeur vous voulez ? celle qui dit que je suis une sorcière ? je le suis j’assume parfaitement se faite. La rumeur sur celle qui dit que j’envoute les hommes ? Ils n’ont pas besoin de moi pour découcher. Ou alors une femme est venue vous voir …. Là encore je suis plutôt exigeante sur mes plan cul donc si c’est un homme qui ressemble à un bidon chauve ….je suis pas tomber aussi bas.

Cereza avait l’habitude de tous les rumeurs elle s’attendait à tout venant de la jeune femme et pourquoi pas une nouvelle d’ailleurs ça serait amusant . Mais elle n’eut pas le temps de la laisser répondre que Rodin commencer à faire des bruit dans le baby phone. Elle s’excusa alors pour aller chercher le petit et redescendre , il avait quelque mois déjà , les cheveux noir et les yeux bleu vert de son papa, en plus du tétine tête de mort . Il avait juste son body à fixer la jeune femme en se tenant au haut de cereza .

je vous écoute …

_________________


Dernière édition par Cereza Bayonetta le Jeu 29 Juin - 12:07, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Yuuri Kozukata


avatar

Feuille de personnage
relations:
à faire:



▌JE SUIS NÉ(E) LE : 17/06/1988
▌ÂGE DU PERSONNAGE : 29 ▌AVENTURES VÉCUES : 6521
▌ARRIVÉ(E) LE : 15/01/2015
▌CRÉDITS : avatar by (c)rinae / gif (c)petrova-gifs/ sign by (c)LIZZOU.
Ton âge : 27 ans
localisation : en ville ou là .... si tu cherches un peu, tu me trouveras sur ton chemin.
emploi : Journaliste ... Sa spécialité : la presse à scandale ! Elle use également de ses compétences de photographe pour exercer la fonction de détective privé pour le journal local.
humeur : imprévisible ★

MessageSujet: Re: Magic's just science that we don't understand yet. | wt. cereza | Lun 26 Juin - 19:21

Hell is other people.
But I say to you, Love your enemies and pray for those who persecute you, so that you may be sons of your Father who is in heaven; for he makes his sun rise on the evil and on the good, and sends rain on the just and on the unjust.


La gérante du magasin ne mit pas longtemps à pointer son petit minois pour le petit bonheur de la journaliste. Il ne lui fallut pas longtemps pour comprendre que les rumeurs n'étaient que des rumeurs, mais comme la journaliste était une âme charitable, elle ferait semblant de d'enquêter. Elle l'écouta se présenter toujours en affichant une mine ravie afin de cacher la déception de l'affaire. Cependant, elle ne perdit pas de temps en répliquant avec une voix amusante : " Vous savez ce qu'on dit sur les rumeurs, la rumeur est un vilain mensonge qui naît dans les rues, et qui se meurt dans la vérité. Bien que je ne sois pas là pour communiquer sur des ragots de bas étage. . . Si vous voyez de quoi je veux parler."

Au moins, le tempérament de l'accusé était directe, tout ce dont Yuuri pouvait apprécier. Elle était directe et ne tourner pas autour du pot, un trait de caractère qui pouvait blesser comme il pouvait rassurer. Sa franchise était impressionnante, car en temps normal les femmes chercheraient à se justifier alors que dans ce cas précis cela s'avérer inutile. Yuuri garda son sourire tout en l'écoutant, mémorisant chacun de ses mots, elle n savait pas par ou commencer, bien que sans le vouloir son interlocutrice venait lui donner les réponses qu'elle venait chercher. Ce qui était prévisible, c'était qu'elle devine facilement la raison de sa venue, et cela, sans qu'elle ne s'offusque de sa présence. Dans une premier temps, la journaliste fit mine de l'applaudir avant de reprendre un peu plus sérieusement : " En effet, une de ses femmes est venue me voir, une véritable pleurnicharde et tout le monde sait que je déteste les pleurnichards, elle m'a engagé , sans doute par acquit de conscience, pour savoir si son mari l'avait trompé avec vous. Je doute que cela soit vrai. Bien que j'imagine que vous n'êtes pas le genre de femme à coucher facilement, je me trompe ? " Marquant un temps de pause, elle répliqua avec son air interrogateur : " Vous êtes vraiment une sorcière, le genre de sorcière qui jette des sorts et qui empoisonne ses ennemis et je passe les nombreux clichés... Mais c'est que ... "

Elle n'eut pas le temps de continuer son petit topo sur les sorcières que celle-ci venait de s'éclipser pendant que Yuuri continua son monologue tiré à quatre épingles. Lorsque cette dernière revint pour continuer la discussion, Yuuri remarqua le bambin dans les bras de sa mère. Elle resta silencieuse avant de reprendre avec sa bonne humeur : " Je présume que ce petit bonhomme ne voudrait pas entendre mon discours sur les harpies, mais ça marche vraiment vos trucs ? Et en ce qui concerne la pseudo-affaire, je pense qu'il serait préférable que je mentionne le fait qu'ils ont dû ingérer une de ses fioles et qu'ils ont perdu la tête. Je ferais en sorte que ses rumeurs disparaissent rapidement."

code by black arrow

_________________


'Enjoy eternity alone
"LE PASSÉ EST UNE CHOSE DIFFICILE, PARFOIS IL EST GRAVÉ DANS LA PIERRE ET D’AUTRE FOIS, IL EST RENVOYÉ À DES SOUVENIRS FLOUS. MAIS SI TU TE MÊLES TROP LONGTEMPS DE CHOSES PROFONDES ET SOMBRES. QUI SAIT QUELS MONSTRES TU VAS RÉVEILLER ?  ©️endlesslove.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Cereza Bayonetta


avatar

Feuille de personnage
relations:
à faire:



▌JE SUIS NÉ(E) LE : 14/02/1984
▌ÂGE DU PERSONNAGE : 33 ▌AVENTURES VÉCUES : 838
▌ARRIVÉ(E) LE : 23/08/2014
▌CRÉDITS : Everliam - google - PRD (avatar*110) Google(gif) bazzart(code sign)
Ton âge : 27
localisation : Au magasin de magie
emploi : Vendeuse dans un magasin de magie
humeur : Perturber

MessageSujet: Re: Magic's just science that we don't understand yet. | wt. cereza | Jeu 29 Juin - 12:06


ft. Cereza  
Bayonetta
ft. Yuuri
Kozukata
Magic's just science that we don't understand yet


Cereza regarda la jeune femme avec le sourire Rodin dans les bras qui avait le regard fixé sur la jeune femme comme souvent quand quelqu’un parle a cereza comme s'il avait envie de les tuer, c’est assez drôle d’ailleurs.

Je peux coucher facilement avec un homme s'il entre dans mes critères, mais je ne pense pas que cet homme en question soit dedans. Quant à Rodin, il a l’habitude des histoires de sorcière, il adore les écouter, je ne lui mens pas. Je suis une sorcière, mais pas le genre qu’on peut imaginer dans ce monde-ci. J’étais une sorcière maudite traqué par des…. Céleste. Bien qu’ils représentent la lumière, ils étaient tout l’opposer et j’adorais leur botter les fesses a coupé de pistolets et autre machine. En plus de pouvoir invoquer diffèrent démon immense pour manger les célestes. Mais j’étais pas une jeteuse de sort, c’était plus complexe et je préfère les armes magiques qu’un ami me faisait à partir d’âme de démon. Jeanne aussi est une sorcière d’ailleurs, une sœur en plus.

Cereza s’appuya alors sur le comptoir avec toujours le même sourire, elle adore parler de son monde, ça lui manque les combats avec, c’est dernier, botté les céleste et les tuer leur foutre la misère.

Il n’y a que du bio dans les fioles. Donc à moins qu’il soit allergique a quelque chose, je n’y peux rien. Et pour ce qui est du pouvoir magique ça marche que si on y croit vraiment, c’est tout comme tout dans la vie. Pour les rumeurs…. Pourquoi les stopper, c’est si amusent d’en avoir, je trouve, surtout pour des bêtises aussi grandes, une femme qui n’assume pas ne pas être a la hauteur de la tâche et un homme qui s’est pris un râteau… Alors c’est plus facile de mettre sur le dos de quelqu’un d’autre. Puis ne vous inquiétez pas pour ça, j’ai…. Depuis la première plainte, une application qui enregistre par GPS mes déplacements donc de quoi prouver assez facilement ou je suis et ce que je fais, puis avec un bébé en plus j’ai un peu autre chose à faire que me taper un p’tit gros chauve…

Cereza avait encore plus le sourire ca l’amuser plus qu’autre chose toutes les rumeurs, elle adore ça en plus et elle en joue vraiment, il faut bien l’avouer.


_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Yuuri Kozukata


avatar

Feuille de personnage
relations:
à faire:



▌JE SUIS NÉ(E) LE : 17/06/1988
▌ÂGE DU PERSONNAGE : 29 ▌AVENTURES VÉCUES : 6521
▌ARRIVÉ(E) LE : 15/01/2015
▌CRÉDITS : avatar by (c)rinae / gif (c)petrova-gifs/ sign by (c)LIZZOU.
Ton âge : 27 ans
localisation : en ville ou là .... si tu cherches un peu, tu me trouveras sur ton chemin.
emploi : Journaliste ... Sa spécialité : la presse à scandale ! Elle use également de ses compétences de photographe pour exercer la fonction de détective privé pour le journal local.
humeur : imprévisible ★

MessageSujet: Re: Magic's just science that we don't understand yet. | wt. cereza | Dim 2 Juil - 22:22

Hell is other people.
But I say to you, Love your enemies and pray for those who persecute you, so that you may be sons of your Father who is in heaven; for he makes his sun rise on the evil and on the good, and sends rain on the just and on the unjust.


La journaliste s'appuya sur le rebord d'une des étagères tout en fixant amicalement son hôte qui lui répondit avec une certaine franchise. Un trait de caractère que la demoiselle appréciait particulièrement. Tout buvant ses paroles, Yuuri semblait cherchait une certaine nostalgie dans les paroles de la gérante de son magasin, bizarrement son monde n'était pas si reluisant que cela commencer à lui manquer, pourtant, elle esquiva le sujet, selon elle, il fallait vivre avec son temps et ne pas se condamner à vivre dans le passé. Elle balaya d'un revers de la main ses paroles pour affirmer naturellement : " Cela me rassure dans un sens, vous me facilitez mon travail. Nous avons tous un passé à assumer, bien qu'il soit dommage de l'oublier. Vous avez raison de parler à votre enfant des histoires de sorcières, un enfant ne doit jamais être mis à l'écart, surtout quand le sujet le concerne, plus ou moins directement. Cela dit, votre passé devait être passionnant, je ne voyais pas les sorcières de ce côté-là, cependant, il existe un tas de déclinaison. C'est sans doute gênant de devoir à faire à ce cliché. "

Yuuri se redressa et commença à faire les cent pas dans la boutique, histoire de se dégourdir les jambes, mais aussi pour passer sa curiosité, bien que cela fût un vilain défaut. Tout en continuant à examiner quelques fioles, elle écouta la dite sorcière lui fournir quelques explications. Tout en gardant un large sourire, elle affirma : " Ça peut-être intéressant si on veut se débarrasser de petits nuisibles. Les rumeurs sont distrayantes, je l'avoue, j'adore les petits ragots, mais je dois avouer que parfois ça frise le ridicule ... Comme celles qui vous importunes, entre le fait que vous jetez des sorts, ou alors que vous détournez des ménages ... Je me demande laquelle est la plus distrayante ? Vous n'avez pas besoin de vous justifier, je vous crois sur parole, tout le monde est prêt à raconter n'importe quoi pour avoir son quart d'heure de gloire. Et vous pouvez me croire, ce genre de chose est d'une banalité sans nom. "

Les proportions que prenaient les rumeurs ne semblaient en aucun cas l'inquiéter, à croire que cela pouvait soit lui être bénéfique pour sa boutique, ou alors cela devait vraiment lui servir de passe-temps. À sa place, la journaliste ferait tout pour éteindre l'incendie avant de le laisser se propager.

code by black arrow

_________________


'Enjoy eternity alone
"LE PASSÉ EST UNE CHOSE DIFFICILE, PARFOIS IL EST GRAVÉ DANS LA PIERRE ET D’AUTRE FOIS, IL EST RENVOYÉ À DES SOUVENIRS FLOUS. MAIS SI TU TE MÊLES TROP LONGTEMPS DE CHOSES PROFONDES ET SOMBRES. QUI SAIT QUELS MONSTRES TU VAS RÉVEILLER ?  ©️endlesslove.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Cereza Bayonetta


avatar

Feuille de personnage
relations:
à faire:



▌JE SUIS NÉ(E) LE : 14/02/1984
▌ÂGE DU PERSONNAGE : 33 ▌AVENTURES VÉCUES : 838
▌ARRIVÉ(E) LE : 23/08/2014
▌CRÉDITS : Everliam - google - PRD (avatar*110) Google(gif) bazzart(code sign)
Ton âge : 27
localisation : Au magasin de magie
emploi : Vendeuse dans un magasin de magie
humeur : Perturber

MessageSujet: Re: Magic's just science that we don't understand yet. | wt. cereza | Mar 4 Juil - 13:09


ft. Cereza
Bayonetta
ft. Yuuri
Kozukata
Magic's just science that we don't understand yet


Cereza regarda la jeune femme avec le sourire avant de se reconcentrer sur Rodin qui avait l’ai passionné par la jeune femme lui aussi , si ça se trouve c’était la réincarnation de son Rodin , en un peu plus claire.

ça ne me dérange pas , d’ailleurs j’utilise se clicher a halloween , la grand robe noir le chat et tout le reste , bien que je préfère ma tenue à moi assez moulante mais trop provoquante aux yeux des adulte … et j’avouer que j’avais une vie amusant et plein d’aventure , ça me manque un peu mais en même temps ne plus être pourchasser par des céleste ça fait du bien aussi .

Mais elle voulait toujours leurs botté les fesses quand même . Cereza regarda encore Rodin avant de voir qu’il avait faim et sans aucun gène elle lui donna le seins devant la jeune femme . C’était cereza il ne faut pas se poser trop de question a ce sujet-là .

Disons que j’ai tellement l’habitude des rumeur que je vis avec , si je dois toute les arrêter j’en aurais pas fini , et la police en a des dossier de plaintes contre moi à n’en plus finir pour les même raison à chaque fois donc il laisse tomber a force. Puis les gens pense que ça marche vraiment moi ça m’arrange ça fait vendre après tout … le reste c’est juste un passetemps , voir les femmes débarquer en furie pour me balancer que j’ai couché avec leur mari , le plus drôle c’est quand le mari et là. Je suis quelqu’un de franche. Donc souvent je dis clairement qu’il est pas baisable et qu’il s’est pris un râteau, ou alors elle ont des preuves de parfum et rouge a lèvres, mais jamais mon parfum ou ma couleur fétiche , je n’utilise que du rouge. Et je fais moi-même mon parfum et mon rouge a lèvre donc dur à trouver en commerce …. C’est encore plus drôle .



_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Yuuri Kozukata


avatar

Feuille de personnage
relations:
à faire:



▌JE SUIS NÉ(E) LE : 17/06/1988
▌ÂGE DU PERSONNAGE : 29 ▌AVENTURES VÉCUES : 6521
▌ARRIVÉ(E) LE : 15/01/2015
▌CRÉDITS : avatar by (c)rinae / gif (c)petrova-gifs/ sign by (c)LIZZOU.
Ton âge : 27 ans
localisation : en ville ou là .... si tu cherches un peu, tu me trouveras sur ton chemin.
emploi : Journaliste ... Sa spécialité : la presse à scandale ! Elle use également de ses compétences de photographe pour exercer la fonction de détective privé pour le journal local.
humeur : imprévisible ★

MessageSujet: Re: Magic's just science that we don't understand yet. | wt. cereza | Mer 5 Juil - 1:50

Hell is other people.
But I say to you, Love your enemies and pray for those who persecute you, so that you may be sons of your Father who is in heaven; for he makes his sun rise on the evil and on the good, and sends rain on the just and on the unjust.


Tout en ne perdant pas la jeune femme de son champ de vision, la journaliste continua sa petite inspection malgré l'atmosphère détendue. Elle trouva cela amusant de parler du bon vieux temps, tout en imaginant à ce que pouvait ressemblait le passé de la jeune femme, mais son imagination était sans limite, c'est pourquoi elle exagérer les choses. Bien qu'elle restât appuya contre une des étagères, elle rétorqua de manière légère : " Cela doit être amusant ! Je suis sûre que le chat porte réellement malheur et que des personnes s'amusent à crier ' Au bûcher ! ' Lorsqu'ils n'ont pas de friandises. Votre vie devait être animée à entendre vos dires, rien à voir avec cette vie actuelle, je présume. "

Continuant écouter son hôte, elle ne fut guère surprise de son geste vis-à-vis de son enfant, elle n'était pas du tout gênait puisque de là où elle venait, c'était un peu la même chose. Peut-être que cela pouvait choquer des gens, mais pas la journaliste. Elle continua de sourire, à l'écouter certaines furies étaient déjà venue avant elle en espérant avoir gain de cause, ce qui malheureusement n'était pas le cas. La gérante de la boutique avait un si franc parler, que la journaliste était en fin ravie de faire la connaissance d'une personne avec une franchise qui pourrait égaler la sienne. Pourquoi jouer sur les mots, alors qu'ils sont tranchants ? Sans hésitation, elle reprit : " Le scandale fait vendre, c'est bien connue. Et vous savez ce qu'on dit souvent, c'est scandaleux de voir le scandale se vendre si bien. Et n'oublions que le scandale rapporte bien plus que la vérité. Vivre une vie sans mensonge doit vraiment être ennuyeux ! " Elle marqua un léger temps de pause tout en prenant une fiole dans sa main, qui l'aurait cru qu'elle aurait fait elle-même son marché ici. Peut-être avait-elle espoir de faire ingérer cela à des esprits un peu trop curieux. . . Puis elle avoua avec une mine un peu plus émerveillé : " Il doit y avoir un sentiment de satisfaction lorsque vous rabaissez ses furies au rang d'insectes. Débarquez ici et formulez des accusations sans réelles preuves, je tire chapeau à l'abruti qui pourrait prétendre le contraire. Intéressant, le fait maison est sans doute le plus fiable dans cette ville. Je doute que vous mettiez votre parfum en vente, ou alors je pourrais en avoir un échantillon afin de clôturer mon enquête."

Il va de soit qu'avec ses preuves, Yuuri n'aurait aucun mal à consoler la pauvre femme trompée, elle pourrait même jouer avec ses lamentations quelque temps afin de tuer le temps dans cette ville si ennuyeuse à son goût.

code by black arrow

_________________


'Enjoy eternity alone
"LE PASSÉ EST UNE CHOSE DIFFICILE, PARFOIS IL EST GRAVÉ DANS LA PIERRE ET D’AUTRE FOIS, IL EST RENVOYÉ À DES SOUVENIRS FLOUS. MAIS SI TU TE MÊLES TROP LONGTEMPS DE CHOSES PROFONDES ET SOMBRES. QUI SAIT QUELS MONSTRES TU VAS RÉVEILLER ?  ©️endlesslove.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Cereza Bayonetta


avatar

Feuille de personnage
relations:
à faire:



▌JE SUIS NÉ(E) LE : 14/02/1984
▌ÂGE DU PERSONNAGE : 33 ▌AVENTURES VÉCUES : 838
▌ARRIVÉ(E) LE : 23/08/2014
▌CRÉDITS : Everliam - google - PRD (avatar*110) Google(gif) bazzart(code sign)
Ton âge : 27
localisation : Au magasin de magie
emploi : Vendeuse dans un magasin de magie
humeur : Perturber

MessageSujet: Re: Magic's just science that we don't understand yet. | wt. cereza | Ven 14 Juil - 13:03


ft. Cereza
Bayonetta
ft. Yuuri
Kozukata
Magic's just science that we don't understand yet


Je n’avais pas de chat , juste des démon et un contact avec un démon papillon. Mon animal le plus souvent présent était Gomorrah , une sorte de gros dragon. C’était un amour jusqu’à ce qui se libère … et pour les gens en vrai il ne me voit pas quand j’utilise mes pouvoir c’est la règle, les combats se déroule dans le purgatoire donc invisible aux yeux des gens normaux , enfin en partie les dégâts sont quand même réel, mais ils mettent sa sur le dos des esprits ou de la nature , c’était kiffent.

Ça lui manque vraiment de ne plus se battre, de ne plus avoir ces pouvoir de ne plus invoquer ces chez petit animaux, d’ailleurs elle devait remettre gomo a sa place et lui apprendre ou était sa place. Elle donna aussi le seins a Rodin tout en continuant de discuter avec la jeune femme est avec un grand sourire d’ailleurs.

c’est vrai ici il n’y a plus tout ce qu’on avait dans notre monde , c’est barbent mais j’arrive à trouver de quoi m’amuser quand même un peu .

Cereza se mit à faire un grand sourire , c’est vrai que ça fait tellement de bien de remettre les gens à leurs place quand il déboule comme des furies avec tout plein de truc et de balancer les chose calmement et avec un grand sourire .

c’est la meilleurs chose au monde . et biens sur ici tout est fait maison même les sucettes , surtout les sucette , je suis une accros à ces petit truc alors faut vraiment qu’elle est le gout que je veux .

Cereza regarda Rodin avoir fini avant de lui faire faire son rot pour monter le coucher et revenir avec une petit fiole de parfum pour la donner à la journaliste .

voilà mon parfum, le mieux c’est qu’il sent pas la même chose une fois sur ma peau , il y a un réactif qu’on a trouvé avec jeanne pour que le parfum est une odeur spécifique en fonction du pH de ma peau et comme personne n’a le pH identique forcement il vire de différente facon.et j’avoue que parfois il put vraiment sur certaine peau.


_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Yuuri Kozukata


avatar

Feuille de personnage
relations:
à faire:



▌JE SUIS NÉ(E) LE : 17/06/1988
▌ÂGE DU PERSONNAGE : 29 ▌AVENTURES VÉCUES : 6521
▌ARRIVÉ(E) LE : 15/01/2015
▌CRÉDITS : avatar by (c)rinae / gif (c)petrova-gifs/ sign by (c)LIZZOU.
Ton âge : 27 ans
localisation : en ville ou là .... si tu cherches un peu, tu me trouveras sur ton chemin.
emploi : Journaliste ... Sa spécialité : la presse à scandale ! Elle use également de ses compétences de photographe pour exercer la fonction de détective privé pour le journal local.
humeur : imprévisible ★

MessageSujet: Re: Magic's just science that we don't understand yet. | wt. cereza | Dim 23 Juil - 1:24

Hell is other people.
But I say to you, Love your enemies and pray for those who persecute you, so that you may be sons of your Father who is in heaven; for he makes his sun rise on the evil and on the good, and sends rain on the just and on the unjust.


La jeune journaliste semblait fascinée par les dire de l'apothicaire. Elle avait une imagination débordante, et le fait d'imaginer le récit de son hôte lui donner de vague image, quitte à en rajouter un peu afin d'exagérer certaines choses. Elle esquissa un léger sourire. Elle répondit avec un certain engouement : " Cela devait être passionnant. Cela doit être étrange de ne plus avoir la possibilité de profiter de toutes ses bonnes choses, à la place, vous avez hérité d'une boutique et d'un lot d'ennui, bien que j'ai un mot à l'esprit pour décrire la pseudo-situation."

Elle ne pouvait pas en dire autant de son monde, à choisir entre son monde et cette ville, la journaliste choisirait sans hésiter cette ville, aussi misérable soit-elle. Son histoire n'était basée que sur le mensonge, rituel et incompréhension. Même si dans son monde elle était hanté par des esprits, dans ce monde-là elle était hanté par le fait d'échouer et de revenir au point de départ. Elle ne donna pas son avis personnel, préférant sans doute porté la discussion sur le cas de la gérante de la boutique : " C'est un mal pour un bien. Mais cette ville n'est pas si différente des autres mondes, il y a toujours des ennuis, des crimes qui sont commis, et des gens qui vivent paisiblement ..."

Yuuri continua de boire ses paroles, cette personne avait le don pour enjoliver le moindre petit détail. Elle ne semblait pas déranger par les scandales, un point commun avec la journaliste qui aimé faire durer les drames, et même en provoquer pour tuer son ennui. Si elle semblait être une héroïne écorchée, mais irréprochable, son arrivée en ville avait eu un léger effet inverse, elle se donnait avec plaisir à la moindre méchanceté. Sans doute une petite vengeance sur son passé, même si elle se devait de faire preuve de bienveillance pour boucler les fins de mois. Elle prit une preuve éventuelle pour confirmer ses dires auprès de la femme déshonorée : " C'est une avancée. C'est bon à savoir, mais je ne compte pas l'utiliser, mais juste l'utiliser comme éventuelle preuve. Je vais tellement prendre un malin plaisir à ruiner ce couple et aussi à boucler cette affaire qui ne tenait pas debout...."

Elle remercia l'apothicaire, puis elle continua son inspection minutieuse sur les étagères, tout en remplissant son petit panier afin de tester certains produit pour ses expériences personnels. La journaliste prit essentiellement des choses discrètes, la jeune femme mit une dizaine de minutes avant de se passer en caisse afin de clôturer sa visite, mais aussi son enquête : " Je vous remercie une fois de plus pour votre coopération, c'est comme ça qu'on dit ici. Mais, il se peut que je vienne de nouveau vous rendre visite ... Prochainement. "

code by black arrow

_________________


'Enjoy eternity alone
"LE PASSÉ EST UNE CHOSE DIFFICILE, PARFOIS IL EST GRAVÉ DANS LA PIERRE ET D’AUTRE FOIS, IL EST RENVOYÉ À DES SOUVENIRS FLOUS. MAIS SI TU TE MÊLES TROP LONGTEMPS DE CHOSES PROFONDES ET SOMBRES. QUI SAIT QUELS MONSTRES TU VAS RÉVEILLER ?  ©️endlesslove.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Cereza Bayonetta


avatar

Feuille de personnage
relations:
à faire:



▌JE SUIS NÉ(E) LE : 14/02/1984
▌ÂGE DU PERSONNAGE : 33 ▌AVENTURES VÉCUES : 838
▌ARRIVÉ(E) LE : 23/08/2014
▌CRÉDITS : Everliam - google - PRD (avatar*110) Google(gif) bazzart(code sign)
Ton âge : 27
localisation : Au magasin de magie
emploi : Vendeuse dans un magasin de magie
humeur : Perturber

MessageSujet: Re: Magic's just science that we don't understand yet. | wt. cereza | Mer 23 Aoû - 15:04


ft. Cereza  
Bayonetta
ft. Yuuri
Kozukata
Magic's just science that we don't understand yet


Je sais pas si on peut dire bonne chose …. Avoir des céleste de plus de 30 mètres de haut qui essaye de me tuer pour m’envoyer en enfer ….. c’est pas une bonne chose mais leur botter le cul ça oui …  

Cereza lui fit un grand sourire ravis d’avoir pu l’aider dans l’enquête, faut dire qu’elle a tellement l’habitude maintenant de tous ces truc la donc elle sait quoi faire et comment le faire et surtout vue qu’elle n’a rien à se reprocher bah ca vas encore plus vite.

y a aucun soucis , de tout façon la boutique est toujours ouverte et au pire si ça n’est pas moi c’est Jeanne qui sera là , elle pourra m’appeler en cas de besoin car je m’occupe aussi de Rodin, j’aurais jamais imaginé être parents un jours et encore moins que ça demander autant de soin …. Dans mon monde c’était tellement plus simple puis a vrai dire étant un enfant maudit j’étais mise de côté alors …. Je sais pas vraiment si je fais les chose bien mais j’essaye comme un peu tous les mère je pense.

La sienne lui manquer horriblement d’ailleurs tout comme son père , même si il a eu un période « je veux détruire le monde » c’était pas vraiment lui qui parler … enfin c’est assez compliquer . Cereza s’approcha alors de la journaliste pour lui donner un flacon.

De l’huile pour le bain très relaxent c’est promis …. Elle sent bon et elle est parfaite pour la peau ça vous fera du bien après tout se boulot …

Cereza lui donna aussi une sucette par envi.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé





MessageSujet: Re: Magic's just science that we don't understand yet. | wt. cereza |

Revenir en haut Aller en bas
 

Magic's just science that we don't understand yet. | wt. cereza |

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» EDH for magic
» Age of Magic
» Magic Work - Les bizarr'Sisters
» Magic ball ^^
» It's magic banane is the

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Game City :: Game City :: Extérieur de la ville :: Dark Umbra-