AccueilAccueil  PortailPortail  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  



 

Partagez | .
 

 Une invitée inattendue -- Jodie

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Sherry Birkin


avatar



▌JE SUIS NÉ(E) LE : 19/02/1990
▌ÂGE DU PERSONNAGE : 27 ▌AVENTURES VÉCUES : 6195
▌ARRIVÉ(E) LE : 03/07/2014
▌CRÉDITS : HEART ATTACK (avatar) tumblr (gif)
Ton âge : 19 ans

MessageSujet: Une invitée inattendue -- Jodie Mer 5 Avr - 21:04


La nuit était tombée depuis de longues heures maintenant. Le réveil affichait 3h40 et je n'arrivais pas à trouver le sommeil, ou plutôt je n'arrivais plus à trouver le sommeil. J'étais réveillée depuis presque deux heures maintenant, à cause d'un cauchemar stupide, mais qui me faisaient craindre la moindre ombre, le moindre bruit. Je ne voulais pas rester sous la couette à regarder tout ce qui m'entourait, car la nuit tout était toujours plus effrayant. Imaginent une peluche pour un monstre, ou on se dit que la poupée qui se trouve sur votre étagère devant votre lit prend miraculeusement vie la nuit, alors que le jour, elle ne bouge pas d'un cil et qui a un visage si angélique. Je n'avais pas d'autre choix, je n'étais plus fatiguée, étrangement. J'avais alors ouvert le volet de ma chambre, laissant ainsi la lumière de la lune éclairait légèrement ma chambre. Le ciel était dégagé et la nuit était plutôt chaude. Le ciel était couvert d'étoiles qui cette nuit là me fascinait. Je ne cessais de les regarder, perdu dans mes pensées. Un bruit m'avait fait sursauter. Dans ce genre de moment, ce genre de bruit est effrayant. Pour moi, ce bruit venait de la porte d'entrer, mais qui pouvait bien être là à cette heure. Pas un esprit, les esprits ne frappaient pas avant d'entrer. Je n'avais pas le choix, je devais descendre, la personne avait l'air plutôt pressé. J'attrapai ma robe de chambre que j'enfilais dans les escaliers, avant de regarder à l’œil. J'avais l'impression de distinguer Jodie, mais je n'en étais pas certaine, elle était partie depuis longtemps, je ne savais pas qu'elle devait rentrer et pourquoi à cette heure de la nuit. Sans tarder, j'avais ouvert la porte. " Jodie. Qu'est-ce que tu fais là ? ... Enfin, entre, je t'en prie viens."
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jodie Holmes


avatar

Feuille de personnage
relations:
à faire:



▌JE SUIS NÉ(E) LE : 15/05/1990
▌ÂGE DU PERSONNAGE : 27 ▌AVENTURES VÉCUES : 5077
▌ARRIVÉ(E) LE : 16/04/2014
▌CRÉDITS : Sleepy Cysgod
Ton âge : 23 ans

MessageSujet: Re: Une invitée inattendue -- Jodie Jeu 6 Avr - 20:58

Trois coups, juste trois petits coups, discrets. J'ignorais si Sherry avait entendu, à cette heure, il ne serait pas étonnant qu'elle soit profondément endormie. J'étais arrivée devant cette porte, sans trop savoir comment. J'étais revenue en ville quelques heures plus tôt et je m'étais baladée, j'avais avancé rues après rues et j'étais arrivée ici, sans être capable de me souvenir comment. C'était seulement après ces trois petits coups que je m'étais dit que jamais je n'aurais dû venir déranger Sherry à cette heure-ci. Elle ne s'attendait surement pas à me voir et j'ignorais comment elle allait m'accueillir.

J'avais disparu depuis plusieurs mois, sans donner la moindre nouvelle parce que j'en avais eu besoin. J'avais eu besoin de fuir cette ville, de fuir cette nouvelle vie, de fuir ces cauchemars. Surtout, j'avais eu besoin de fuir Aiden, qui était de retour. Je cessais de penser à l'instant où la porte s'était ouverte, laissant apparaitre Sherry. Elle semblait étonnée. Comment aurais-je réagi à sa place ? Je tentais un sourire. J'étais heureuse de la retrouver, vraiment. Elle était ma seule véritable amie dans ce monde et ma seule véritable amie tout simplement. Elle savait tellement de choses sur moi, je lui confiais tout, ou presque. Et pourtant, comme les autres, elle n'avait rien su lorsqu'un matin j'avais décidé de prendre mes affaires et de partir. Et me voilà de retour, plusieurs mois après, un sac sur le dos, en pleine nuit. « Salut Sherry... » lançais-je alors qu'elle me laissait entrer. « Je suis désolée de débarquer comme ça, à cette heure-ci... » Parce que c'était vrai. J'étais réellement désolée. « Je crois que je ne savais pas vraiment où aller... » et c'était naturellement vers Sherry que je m'étais tournée, même sans m'en être rendue compte.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sherry Birkin


avatar



▌JE SUIS NÉ(E) LE : 19/02/1990
▌ÂGE DU PERSONNAGE : 27 ▌AVENTURES VÉCUES : 6195
▌ARRIVÉ(E) LE : 03/07/2014
▌CRÉDITS : HEART ATTACK (avatar) tumblr (gif)
Ton âge : 19 ans

MessageSujet: Re: Une invitée inattendue -- Jodie Sam 8 Avr - 22:45


Quand j'avais ouvert la porte, j'avais vu Jodie. Elle avait un sac avec elle. Elle ne savait très certainement pas où aller. Elle était partie depuis si longtemps, sans jamais donner de nouvelles. Personnes ne savait pourquoi elle était partie. Et là, là, elle était là devant moi en pleine nuit. Je n'allais pas la laisser dehors, bien évidemment, je l'avais invité à entrer chez moi. « Ce n'est pas grave Jodie, tu le sais très bien. Tu as bien fait de venir ici. » Je prenais son sac pour le déposer un peu plus loin. « Installe-toi dans le salon, je vais nous chercher du café. » Je la laissais aller s'installer dans le salon, pendant que je me dirigeais dans la cuisine. Elle avait l'air d'avoir beaucoup marché, elle ne devait pas avoir mangé non plus. Je prenais un plateau, déposant deux tasses, quelques sucrettes, pendant que la cafetière était en train de se remplir. Je déposais également quelques biscuits pour qu'elle puisse manger si elle le souhaitait. Le plateau à la main, je me dirigeais vers le salon pour rejoindre Jodie, qui devait y être installée. Le plateau sur la table basse, je pouvais m'installer dans le canapé. « Maintenant, tu vas pouvoir m'expliquer ou tu étais passée pendant tout ce temps. Qu'est-ce qui t'as pris ? On s'est inquiété nous, tu ne nous as pas du tout donné de nouvelles. » Elle débarquait en pleine nuit chez moi, il y avait forcement une raison. Elle était partie sans prévenir les gens qui l'entouraient, il y avait aussi forcément une raison.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jodie Holmes


avatar

Feuille de personnage
relations:
à faire:



▌JE SUIS NÉ(E) LE : 15/05/1990
▌ÂGE DU PERSONNAGE : 27 ▌AVENTURES VÉCUES : 5077
▌ARRIVÉ(E) LE : 16/04/2014
▌CRÉDITS : Sleepy Cysgod
Ton âge : 23 ans

MessageSujet: Re: Une invitée inattendue -- Jodie Dim 9 Avr - 19:10

C'était pour ça. C'était évident. Voilà pourquoi j'étais venue ici, en premier. Sherry m'accueillait, sans me faire un tas de reproches à propos de mon départ, de l'heure de mon arrivée ou ce genre de choses. Elle m'accueillait chaleureusement parce qu'elle était mon amie et elle tenait, certainement, à moi. Elle était tout ce que je n'étais pas. A sa place, ma réaction aurait très certainement été bien différente.

Elle me rassurait, me disant que j'avais bien fait de venir ici et maintenant, je m'en rendais compte. Elle me débarrassait également de mon sac. J'étais heureuse de m'en débarrasser, c'était un poids que j'avais porté toute la journée et même s'il n'était pas bien grand, il contenait tout ce qui me restait et donc pesait un certain poids, tout de même. A sa demande, j'allais m'installer dans son salon, m'asseyant dans son canapé. Je sentais mon corps fatigué et si j'avais pu, je n'aurais certainement mis qu'une seconde avant de m'endormir. Sauf que je ne pouvais pas. Je retirais ma veste pour me mettre plus à l'aise, sentant l'odeur du café arriver. Je souriais de nouveau en voyant le café et les gâteaux qu'avaient apportés Sherry. J'étais morte de faim, alors ils étaient les bienvenus. « Merci. » Soufflais-je autant pour le café et les gâteaux que pour son accueil. Même si elle ne me l'avait pas dit, j'osais prendre la tasse de café qui m'était destinée, sans toucher aux petits gâteaux pour autant. Je buvais une première gorgée, ça faisait un bien fou.  En même temps, Sherry en profitait pour me poser des questions. C'était normal. Je ne pouvais pas disparaitre et réapparaitre comme ça, sans donner de raisons. Pourtant je ne me sentais pas la force ou l'envie de tout raconter, alors j'allais prendre le chemin le plus court, espérant que ça lui suffise, pour l'instant. « J'étais un peu partout. J'ai passé ces derniers mois à... voyager. »   Plutôt à essayer de fuir cette vie, mais ça ne fonctionnait pas comme ça. « J'ai eu besoin de connaître ce monde dans lequel on est obligé de vivre, j'avais besoin de m'éloigner de cette ville et de... » Aiden, de tout ce que j'avais raté ici, de mes cauchemars...  « certaines choses. » Encore une fois, je n'avais pas la force de tout expliquer. « J'aurais dû vous prévenir, enfin te prévenir, je suis vraiment désolée... Je n'ai pas réfléchi, j'ai fait ça sur un coup de tête et quand j'ai réalisé ce que j'étais en train de faire, j'étais déjà loin. »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sherry Birkin


avatar



▌JE SUIS NÉ(E) LE : 19/02/1990
▌ÂGE DU PERSONNAGE : 27 ▌AVENTURES VÉCUES : 6195
▌ARRIVÉ(E) LE : 03/07/2014
▌CRÉDITS : HEART ATTACK (avatar) tumblr (gif)
Ton âge : 19 ans

MessageSujet: Re: Une invitée inattendue -- Jodie Dim 9 Avr - 22:41


Je la laissais parler, je l'écoutais sans interrompre. Je ne savais pas réellement quoi lui dire, mais elle n'avait pas l'air de savoir quoi dire non plus. Elle ne devait très certainement pas avoir la force de tout expliquer, elle avait l'air épuisé. « Je comprends. Tu avais besoin d'être loin de cette ville quelque temps, loin de nous tous. Je ne t'en veux pas pour ça, ni même de ne pas nous avoir donnés de nouvelles, tu avais très certainement tes raisons. En tout cas, tu n'as pas à t'excuser, parce que je n'ai pas à t'en vouloir, personne n'a le droit de t'en vouloir. Surtout si tu avais besoin de cette pause, même si on s'est beaucoup inquiété pour toi. Tu es revenu, c'est ce qui compte. » Je ne pense pas que j'aurais un jour pu faire la même chose qu'elle, même si j'avais de nombreuses fois eu envie de partir, de quitter les gens qui m'entouraient. Comment lui en vouloir après ça ? Elle avait l'air mal et avait fait ça pour elle. Elle n'avait pas fait ça pour nous embêter, mais simplement pour elle. Elle en avait besoin. Je ne savais pas pourquoi exactement, elle n'avait peut-être pas envie d'en parler, elle voulait peut-être garder ça pour elle. Nous avons tous un jardin secret, Jodie avait aussi le droit d'avoir le sien.

Jodie avait l'air affamé, à de nombreuses reprises, je l'avais vu regarder les biscuits, mais elle n'y touchait pas. Elle n'osait peut-être pas se servir ou elle voulait peut-être quelques choses de plus consistant. « Jodie, tu peux manger si tu le souhaites, j'ai mis ces gâteaux pour toi. Sauf si tu veux quelques choses d'autres. Tu sais, j'ai des tas de trucs à manger dans la cuisine n'hésite pas si tu as faim. » Bon, je n'avais encore jamais cuisiné quelque chose à quatre heures du matin, mais pourquoi pas après tout. Je n'allais pas la laisser mourir de faim. Elle avait également l'air épuisé. Je ne savais même pas si elle avait quelque part où passer la nuit. Est-ce qu'elle avait encore son ancien appartement ? Est-ce qu'elle voulait tout simplement y rentrer pour cette nuit ? Non, de toute façon, je n'allais pas la laisser repartir chez elle si tard dans la nuit. Elle devait passer la nuit ici. « Jodie, la chambre d'invité est libre. Tu peux dormir là cette nuit si tu veux. Tu as l'air épuisé et puis il n'est pas prudent de rentrer chez toi à cette heure. Donc si tu veux passer la nuit ici, c'est d'accord, tu peux. » Je ne savais pas si elle allait accepter, mais je préférais lui proposer, avec un peu de chance, elle allait dire oui.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jodie Holmes


avatar

Feuille de personnage
relations:
à faire:



▌JE SUIS NÉ(E) LE : 15/05/1990
▌ÂGE DU PERSONNAGE : 27 ▌AVENTURES VÉCUES : 5077
▌ARRIVÉ(E) LE : 16/04/2014
▌CRÉDITS : Sleepy Cysgod
Ton âge : 23 ans

MessageSujet: Re: Une invitée inattendue -- Jodie Lun 10 Avr - 23:03

Sherry comprenait ce que j'avais fait, ça allait certainement être la seule. De l'entendre me dire tout ça, ça me rassurait et ça me confirmait, une fois de plus que j'avais bien fait de venir trouver Sherry. J'étais rassurée. Ce soir, ou cette nuit plutôt, je n'aurais eu la force ni pour une dispute, ni pour de longues explications. J'étais épuisée. Alors qu'elle comprenne si facilement et si calmement, ça me faisait du bien. Néanmoins, elle avait le droit à de véritables explications, au moins à plus de détails alors je lui en raconterai plus, même si ce n'était pas ce soir.

Je terminais le café bien chaud que Sherry m'avait offert, reposant la tasse sur le plateau. C'est fou comme un simple café pouvait faire un bien fou. A sa remarque, je souriais, m'emparant d'un biscuit que je dévorais. Pour qu'elle le précise, je devais avoir l'air affamé ou les coups d'oeil sur les biscuits en disaient long. « Ne t'embête pas, ces biscuits feront parfaitement l'affaire. » Ajoutais-je avant d'en dévorer un deuxième. « Merci. Vraiment. » La pauvre n'allait pas cuisiner en plein milieu de la nuit, je l'embêtais déjà suffisamment. Je pouvais très bien me contenter de biscuits pour cette nuit.

Elle me proposait même de dormir ici et ça j'avoue, jamais je n'aurais osé le demander. « Vraiment ? » Peut-être n'était-ce qu'une blague ? Non, bien sûr que ce n'était pas ça, mais ça me semblait trop beau pour être vrai. Des mois de galère, j'arrivais et elle m'accueillait, au moins pour une nuit. Surtout que je n'avais plus de chez moi. Donc pour cette nuit, je n'avais que deux solutions : dormir dehors ou accepter la proposition de Sherry. Le choix était rapidement fait, même si ça en devenait presque gênant. « Si ça ne t'embête vraiment pas, oui. J'ai l'impression d’exagérer, vraiment. Tu n'es pas obligée de faire tout ça. » Après tout, qu'est-ce qui la poussait à faire tout ça ? Elle n'avait aucune obligation envers moi. « Alors ces derniers mois, qu'est-ce qui s'est passé pour toi ? » demandais-je pour changer de sujet, pour parler d'autre chose que mon retour ou ce dont j'avais besoin, mais surtout parce que ça m'intéressait.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sherry Birkin


avatar



▌JE SUIS NÉ(E) LE : 19/02/1990
▌ÂGE DU PERSONNAGE : 27 ▌AVENTURES VÉCUES : 6195
▌ARRIVÉ(E) LE : 03/07/2014
▌CRÉDITS : HEART ATTACK (avatar) tumblr (gif)
Ton âge : 19 ans

MessageSujet: Re: Une invitée inattendue -- Jodie Mar 11 Avr - 14:43


Jodie était arrivée là sans réellement savoir comment, ni pourquoi. Elle était de retour ici depuis peu de temps. Il était peut-être tard, elle était peut-être arrivée sans prévenir, mais elle était revenu comme elle était parti. Je n'allais pas la laisser dehors. De toute façon, elle allait pouvoir me tenir un peu compagnie, comme je n'arrivais plus à dormir à cause d'un stupide cauchemar. C'était peut-être idiot de craindre des monstres fictifs qui ne faisaient partie que de notre imagination, alors que j'avais combattu des tas d'autres créatures qui elles étaient tout sauf fictives. « Parfait dans ce cas. Tu peux tous les manger, je n'ai pas faim moi. » J'étais peut-être réveillée depuis un moment, mais je n'allais pas manger à une telle heure de ma nuit. Je devais bien avouer que je n'avais pas réellement le courage d'aller lui cuisiner quelque chose à cette heure. Heureusement, elle avait refusé, disant que ces gâteaux lui suffisaient amplement. Si elle m'avait dit qu'elle voulait autre chose, je serais allée en cuisine pour lui faire quelques choses, après tout, je lui avais proposé.

« Tu n'exagères pas Jodie. Je t'ai proposé de rester là, c'est que tu peux le faire, que ça ne me dérange pas. Si j'étais dans la même situation que toi, j'aimerais bien que l'on m'aide aussi. Alors je trouve ça normale de t'apporter un peu d'aide. » Je ne savais pas si elle était comme ça elle aussi. « Pas grand-chose. Pas de choses qui vaillent la peine d'être sujet de discutions pour cette nuit. » J'avais tout ce qui a de plus banale, maintenant en tout cas. Rien a raconter d'intéressant. Je vivais simplement, je connaissais comme tout le monde des hauts et des bas, mais rien de très intéressant à raconter. « Tu veux peut-être une nouvelle tasse de café ? » Je commençais moi-même à retrouver un peu de fatigue, le café n'allait pas être de trop. Heureusement, je ne travaillais pas le lendemain.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jodie Holmes


avatar

Feuille de personnage
relations:
à faire:



▌JE SUIS NÉ(E) LE : 15/05/1990
▌ÂGE DU PERSONNAGE : 27 ▌AVENTURES VÉCUES : 5077
▌ARRIVÉ(E) LE : 16/04/2014
▌CRÉDITS : Sleepy Cysgod
Ton âge : 23 ans

MessageSujet: Re: Une invitée inattendue -- Jodie Mar 11 Avr - 23:41

Je venais d'engloutir deux biscuits et Sherry me disait que je pouvais tous les manger. Je n'avais pas vraiment mangé aujourd'hui, alors j'étais morte de faim. Alors, j'étais, en effet, capable de tous les engloutir. Elle m'avait proposé également de me préparer quelque chose, mais je refusais. Je me voyais mal lui demander de me préparer quelque chose en plein milieu de la nuit. Bref, reprenant un nouveau biscuit, j'écoutais sa proposition de rester dormir ici cette nuit. Elle n'avait pas besoin de faire tout ça, mais j'acceptais. Je m'excusais d'autant la déranger. Sauf que je n'allais pas faire la difficile ou je ne sais quoi, en refusant pour qu'elle insiste. Je n'avais nul part où aller, plus d'appartement, personne à voir à part Sherry et certainement pas Aiden, alors oui, je préférais accepter et dormir dans un lit que de refuser et dormir dehors. Je l'avais déjà fait, plusieurs fois, et l'idée de recommencer ne m'enchantait pas du tout. « C'est vraiment gentil de ta part. » Si ça semblait normal d'aider ses amis, tout le monde ne le faisait pas.

Comme je voulais un peu changer de sujet de conversation, je lui demandais ce qui s'était passé pour elle ces derniers temps. Sauf qu'elle semblait ne rien avoir vécu ces derniers mois, selon elle en tout cas. Je souriais, ne sachant pas trop quoi lui répondre. « Aucune invasion de zombies ? » Me contentais-je de répondre alors, essayant de plaisanter, comme avant. C'était tellement étrange d'être là, assise dans le canapé, face à Sherry, presque comme avant. « Je veux bien, merci. » Je pouvais boire des litres de café ce soir. « Sherry, j'ai quelque chose à te demander... » Je n'y avais pas pensé avant ce soir. Lorsque j'étais revenue en ville, je n'avais pas réfléchi à où j'allais dormir ces prochaines semaines, mais l'idée m'était venue soudainement et je préférais lui en parler ce soir, ayant peur de ne plus avoir le courage demain. « Comme je suis revenue un peu sur un coup de tête, je n'ai pas eu le temps de prévoir mon retour tout ça et, comme tu as une chambre d'ami, je me demandais s'il était possible que j'y reste plus qu'une nuit ? Juste quelques jours, le temps d'essayer de me trouver quelque chose et surtout de me retrouver un boulot... Je te donnerais quelque chose dès que je le pourrais bien sûr. Si tu ne peux pas, je ne t'en voudrais vraiment pas, je trouverai autre chose. » Je détestais devoir demander ce genre de chose. J'avais peur que ça ne sonne comme un 't'es obligée de dire oui, sinon t'es un monstre', mais ce n'était pas du tout le cas, je m'expliquais peut-être juste mal.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sherry Birkin


avatar



▌JE SUIS NÉ(E) LE : 19/02/1990
▌ÂGE DU PERSONNAGE : 27 ▌AVENTURES VÉCUES : 6195
▌ARRIVÉ(E) LE : 03/07/2014
▌CRÉDITS : HEART ATTACK (avatar) tumblr (gif)
Ton âge : 19 ans

MessageSujet: Re: Une invitée inattendue -- Jodie Sam 22 Avr - 23:46


Jodie ne voulait plus parler de son départ imprévu, ni même de son retour imprévue apparemment. Elle tentait de changer de sujet de conversation, c'était un peu flagrant, mais je ne voulais pas la mettre mal à l'aise. Alors je ne disais rien, je lui répondais sans trop oser relancer la conversation. C'était peut-être un peu bête, mais je ne savais pas du tout pourquoi elle était partie et j'avais peut de dire une bêtise. « Non aucune invasion de zombies à l'horizon malheureusement. » Cette phrase me faisait un peu penser à nos anciennes conversations. Celles sur nos anciens mondes. Ces invasions me manquaient tellement parfois. C'était peut-être idiot, mais en même temps, ces choses étaient ancrées en moi, j'avais vécu de nombreuses années face à ses choses et même si aujourd'hui, c'était différent, même si aujourd'hui, je m'habituais doucement à cette nouvelle vie, c'était parfois compliqué. « Oui… Oui, j'ai une chambre d'ami et tu peux y rester un peu si tu veux. Ça ne me dérange pas. Je ne savais pas que tu n'avais plus d'appartement. Enfin, si ça peut te dépanner pour l'instant oui reste. » J'avais un peu hésité, je ne m'attendais pas du tout à cette demande. Je ne savais pas qu'elle n'avait plus d'appartement. Je ne savais plus grand-chose d'elle de toute façon. Nous ne nous étions pas vues depuis tellement de temps. Après je ne pouvais pas lui refuser ça. Je ne pouvais pas la laisser dehors. Puisque si je refusais, je savais très bien qu'elle allait se retrouver à la rue. Je n'étais pas stupide, je savais qu'avec Aiden ça n'allait pas très bien. C'était d'ailleurs très dommage qu'il telle relation se termine comme ça. Je savais également que Jodie avait d'autres amis en ville, mais que c'était plutôt compliqué pour elle. Elle n'était pas très sociable. « Je t'expliquerais un peu où se trouvent les choses dans la maison demain, ça pourrait être pratique. Tu te sentiras un peu plus comme chez toi aussi, ce sera plus agréable pour toi. Même si tu sais déjà l'emplacement de certaines choses ici. » Pratique pour elle, mais aussi pour moi. En sachant où trouver ce qu'elle voulait, elle allait pouvoir vagabonder dans la maison comme bon lui semblait sans avoir à me demander à chaque fois où se trouve tel ou tel objet, sans même devoir me demander si elle pouvait se servir, utiliser telles ou telles choses...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jodie Holmes


avatar

Feuille de personnage
relations:
à faire:



▌JE SUIS NÉ(E) LE : 15/05/1990
▌ÂGE DU PERSONNAGE : 27 ▌AVENTURES VÉCUES : 5077
▌ARRIVÉ(E) LE : 16/04/2014
▌CRÉDITS : Sleepy Cysgod
Ton âge : 23 ans

MessageSujet: Re: Une invitée inattendue -- Jodie Mer 26 Avr - 2:46

A la réponse de Sherry sur les invasions de zombies, je haussais les épaules, essayant de prendre une mine déçue. Être la Jodie d'avant, celle qui plaisantait avec Sherry, c'était compliqué pour moi. J'étais partie tellement longtemps, j'étais restée seule tellement longtemps que je ne savais plus vraiment qui j'avais été. La situation n'était vraiment pas facile et ça n'allait surement pas aller en s'arrangeant. Pourtant cette nuit, je n'avais pas envie de m'inquiéter pour tout ça, je n'avais pas envie d'en parler, je voulais juste profiter de ce retour et de revoir Sherry, je voulais essayer d'être la même, comme si des mois n'étaient pas passés.

Enfin, il y avait bien un sujet sérieux que je devais aborder : la chambre d'ami. Je devais lui demander s'il était possible que j'y reste plus qu'une seule nuit. Je n'avais nul part où aller. Elle pouvait refuser, je savais me débrouiller, mais je devais avouer que j'avais envie de me poser, de rester ici, d'être un peu tranquille. Je n'étais pas certaine que l'idée l'enchante complétement, mais elle avait accepté et c'était tout ce qui comptait à cet instant. « Merci. » Ce n'était qu'un mot, mais il était sincère, jamais je ne pourrais la remercier suffisamment pour tout ce qu'elle faisait. Elle avait également ajouté qu'elle m'indiquerait où tout se trouve pour me faciliter la vie, ce à quoi je répondais par un signe de tête et de nouveau, un « merci ». Qu'est-ce que j'aurais fait sans elle ? « Je ne sais pas comment te remercier, mais ce que j'peux faire déjà, c'est te promettre que j'vais tout faire pour que la situation ne s'éternise pas. » Parce que je n'allais pas rester chez elle des mois, à ne rien faire... Je l'espérais en tout cas. « Oh... » lançais-je, comme un peu sortie de nul part. En effet, une idée m'était venue et si elle n'avait pas osé me dire non ? Après tout, elle avait hésité, je l'avais remarqué, alors peut-être y avait-il une raison ? Et si elle ne vivait plus seule et qu'elle n'avait pas envie de s'encombrer de quelqu'un, sans pour autant oser refuser ma demander ? « Tu vis toute seule, au moins ? Tu n'as pas emménagé avec ... » Jake ? Je ne tentais pas, je n'en étais plus certaine. La fatigue sûrement. « Je ne veux pas vous déranger. »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sherry Birkin


avatar



▌JE SUIS NÉ(E) LE : 19/02/1990
▌ÂGE DU PERSONNAGE : 27 ▌AVENTURES VÉCUES : 6195
▌ARRIVÉ(E) LE : 03/07/2014
▌CRÉDITS : HEART ATTACK (avatar) tumblr (gif)
Ton âge : 19 ans

MessageSujet: Re: Une invitée inattendue -- Jodie Dim 30 Avr - 21:44


Jodie était là assise juste devant moi. Je n'avais pas l'impression de ne pas l'avoir vu pendant autant de temps, mais pourtant, elle était bel et bien partie. Elle essayait d'être comme avant, mais je savais que c'était compliqué. J'avais moi-même un peu de mal à l'être. C'était assez étrange, je savais que je la connaissais, mais je me sentais presque aussi mal à l'aise à certains moments que quand j'étais avec une personne qui m'était étrangère. J'espérais qu'avec le temps, nous allions retrouver cette amitié. Après peut-être qu'il y avait une ambiance comme celle-là parce qu'il était tard, nous étions fatiguées…

Jodie voulait rester plus d'une nuit ici. J'avais de quoi l'accueillir alors pourquoi pas. J'avais hésité quelques secondes, mais elle pouvait bien évidemment rester ici. Elle avait le temps de se retourner en venant chez moi, elle savait très bien que je n'allais pas la pousser dehors. Ce n'était pas du tout moi. J'aimai rendre service et je savais que c'était ce que je faisais en acceptant qu'elle séjourne chez moi. Puis, elle allait passer quelques jours ici, nous allions peut-être pouvoir rediscuter comme autrefois et pourquoi pas retrouver ce lien, effacer la gêne qu'il y avait depuis presque le début de notre conversation. « Tu n'as pas besoin de me remercier, ça me fait plaisir de pouvoir t'apporter un peu de mon aide. Puis ne t'en fais pas prend le temps qu'il te faut. » Je savais que même pour elle vivre ici trop longtemps n'allait pas être très plaisant, mais si elle n'avait pas le choix, elle devait rester. Je connaissais Jodie, elle aimait être indépendante. Elle reprenait soudainement la parole, pour me demander si je vivais seule, pour me dire qu'elle ne voulait pas gêner. Elle devait certainement croire que Jake avait emménagé ici, je lui avais parlé de lui avant qu'elle quitte subitement la ville. « Non, non, tu ne me déranges pas. Je suis bien seule ici. Jake n'habite pas là. Ne t'en fais pas. » Même s'il avait habité ici, je ne l'aurais certainement pas laissé seule, donc la question ne se posait même pas.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jodie Holmes


avatar

Feuille de personnage
relations:
à faire:



▌JE SUIS NÉ(E) LE : 15/05/1990
▌ÂGE DU PERSONNAGE : 27 ▌AVENTURES VÉCUES : 5077
▌ARRIVÉ(E) LE : 16/04/2014
▌CRÉDITS : Sleepy Cysgod
Ton âge : 23 ans

MessageSujet: Re: Une invitée inattendue -- Jodie Ven 5 Mai - 23:48

Selon elle, je n'avais pas besoin de la remercier et pourtant, j’espérais pouvoir, un jour, lui rendre ne serait-ce que la moitié de ce qu'elle faisait pour moi. Cette fille était certainement l'une des personnes les plus généreuses que je connaissais. Et malgré ce qu'elle disait, j'espérais être capable de m'en sortir et rapidement. Trouver un boulot et un logement, ça n'avait rien de simple, mais je n'avais pas le choix, je n'allais pas vivre aux crochets de mes amis éternellement. J'aimais mon indépendance et je refusais d'y renoncer pour toujours. Alors dès que je serais suffisamment reposée et prête, je me lancerais à la recherche d'un emploi.

Sauf que pour le moment, j'étais chez Sherry, elle venait de m'accepter chez elle et je venais de me poser une question : vivait-elle toujours seule ? Je n'avais pas envie de m'imposer dans la vie d'un couple récemment installé et encore moins de voir un couple vivre heureux, me rappelant au passage tout ce que j'avais réussi à louper dans ma foutue vie. « ça me rassure... » Commençais-je par dire après sa réponse, me rendant rapidement compte que ces mots pouvaient être mal interprétés. Je ne voulais pas qu'elle pense que j'étais heureuse que sa relation n'en soit pas arrivée là ou je ne sais quoi. « Enfin, rassurée de ne pas gêner j'veux dire, pas que vous ne soyez pas installés ensemble... J'vais arrêter là, j'vais faire pire que mieux à essayer de m'expliquer. » Concluais-je, pas certaine que Sherry ait compris où j'voulais en venir. Je terminais la tasse de café et le dernier biscuit que Sherry m'avait apporté avant de lui poser une question que j'avais envie de poser depuis le début de la conversation. « Tu as croisé Aiden depuis que j'suis partie ? » Pas forcément parlé ou je ne sais quoi, mais au moins croisé.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sherry Birkin


avatar



▌JE SUIS NÉ(E) LE : 19/02/1990
▌ÂGE DU PERSONNAGE : 27 ▌AVENTURES VÉCUES : 6195
▌ARRIVÉ(E) LE : 03/07/2014
▌CRÉDITS : HEART ATTACK (avatar) tumblr (gif)
Ton âge : 19 ans

MessageSujet: Re: Une invitée inattendue -- Jodie Sam 6 Mai - 2:49


Jodie s'était soudainement posée une question : est-ce que je vivais seule ? Elle voulait savoir si Jake était venu s'installer avec moi. Mais elle n'avait pas à s'inquiéter pour ça, ce n'était pas le cas. Cette question ne me serait peut-être pas passée par la tête si j'étais dans son cas, surtout à cette heure là, mais elle ne voulait pas déranger. Je savais que vivre chez moi, dépendre de moi allait la gêner , alors déranger comme elle disait, ça elle ne voulait certainement pas. « Jodie, ne t'en fais pas, ne te perds pas dans des excuses. J'avais compris. Je commence à te connaître maintenant. » Je rigolais légèrement, elle se confondait en excuses alors que c'était assez inutile, je savais très bien qu'elle ne voulait rien dire de blessant et qu'elle ne pensait rien de « méchant » non plus.

« Aiden… Non, je ne l'ai pas croisé depuis très longtemps. Déjà plusieurs mois. »
Nous ne connaissions pas réellement avec Aiden, je l'avais déjà croisé quelques fois. Je savais que Jodie demandé ça pour avoir un peu de nouvelles de son frère. « Jodie ne te sens pas obligé de me répondre, mais je crois avoir compris que tu es parti un peu à cause d'Aiden. Si c'est le cas, je pense que tu devrais lui donner rendez-vous. Vous devriez parler tous les deux. Vous êtres frère et sœur, tu tiens à lui et je suis certaine qu'il tient à toi. Je sais que votre relation à changer parce qu'Aiden a changé. Il est différent aujourd'hui. Ce monde la complètement modifier et éloigner de toi. Je sais que tu n'acceptes pas ce qu'il est aujourd'hui, mais tu dois sincèrement lui parler, lui dire ce que tu ressens une bonne fois pour toute. Tu dois arrêter de refouler tout ça et de… de le fuir. » J'étais vraiment presque certaine que Jodie était partie en partie à cause de son frère. Je n'étais pas totalement stupide et je commençais à connaître Jodie. En plus, je me sentais un peu responsable de leur relation. J'avais retrouvé Aiden et donc j'avais permis à Jodie et son frère de se retrouver.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jodie Holmes


avatar

Feuille de personnage
relations:
à faire:



▌JE SUIS NÉ(E) LE : 15/05/1990
▌ÂGE DU PERSONNAGE : 27 ▌AVENTURES VÉCUES : 5077
▌ARRIVÉ(E) LE : 16/04/2014
▌CRÉDITS : Sleepy Cysgod
Ton âge : 23 ans

MessageSujet: Re: Une invitée inattendue -- Jodie Sam 6 Mai - 13:14

Heureusement qu'elle me connaissait. J'avais, en effet, cette mauvaise habitude de ne pas faire très attention à ce que je disais et au double sens de certaines choses, aux choses qui pouvaient être mal comprises. Laissant ce sujet de côté, je posais une question que je n'avais pas encore eu le courage de poser depuis que j'étais assise ici et qui pourtant me hantait : avait-elle revu Aiden ? Ils ne se connaissaient pas vraiment, mais le hasard aurait pu faire qu'ils se croisent et discutent, qu'elle ait des choses à me raconter sur lui. Parce que c'était plus simple de passer par un intermédiaire que de le contacter directement pour lui demander de ses nouvelles. Sa réponse me décevait presque, mais en même temps, je m'y attendais. Ce n'était pas bien grave après tout.

Sherry ne s'arrêtait pas à sa première phrase. Elle me connaissait et avait compris, en partie, le problème. Elle essayait donc de le résoudre et de me convaincre de revoir Aiden. En quelques minutes de conversation, elle venait de comprendre absolument tout ce qui n'allait pas et tout ce que je n'acceptais pas. « Je te félicite, tu as tout compris. » commençais-je en plaisantant. Pourtant, ça n'avait rien de drôle, c'était un sujet sérieux. Et c'est donc plus sérieusement que je reprenais. « Je sais que tu as raison et je compte bien le contacter... Dès que j'me sentirai prête à l'affronter. Je sais que j'suis égoïste et que j'suis jalouse de la vie que mon frère s'est construite, c'est horrible j'en ai conscience et j'veux pas lui faire de mal en lui disant tout ça. Tu m'imagines arriver devant lui : hey salut Aiden, j'veux qu'on retourne chez nous parce que j'supporte pas que tu vives ta vie sans moi, mieux que moi alors que moi, j'en suis là, je n'ai plus rien et jamais je ne vais me faire à l'idée de vivre ici, sans toi. » Je faisais une pause, guettant sa réaction. « Je me sens mieux qu'avant de partir, j'commence à accepter tout ça, mais... J'sais pas, je me sens pas encore prête à le voir. Mais j'vais le faire, quand j'en aurais le courage parce qu'on ne va pas pouvoir s'éviter toute notre vie. »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sherry Birkin


avatar



▌JE SUIS NÉ(E) LE : 19/02/1990
▌ÂGE DU PERSONNAGE : 27 ▌AVENTURES VÉCUES : 6195
▌ARRIVÉ(E) LE : 03/07/2014
▌CRÉDITS : HEART ATTACK (avatar) tumblr (gif)
Ton âge : 19 ans

MessageSujet: Re: Une invitée inattendue -- Jodie Dim 7 Mai - 0:59


Je l'écoutais parler et se moquer aussi. Ce n'était pas de ma faute, si je comprenais facilement les autres. Je la connaissais et je savais ce qui n'allait pas réellement avant qu'elle parte, alors j'avais très rapidement fait le rapprochement. « Tu as raison, tu dois prendre ton temps. Tu ne dois pas te forcer à lui parler si tu ne te sens pas encore prête et si tu n'as pas encore envie de le faire. Te forcer n'apportera rien de toute façon. Je pense que tu dois réfléchir à comment aborder le sujet avec lui sans que ça ne finisse en dispute entre vous. Mais tu ne dois pas trop y réfléchir, il ne faut pas que ça te prenne la tête pendant des jours. Ce n'est pas égoïste. On envie tous, au fond de nous, certaines choses que possède les autres. Et tu n'as pas à être jalouse d'Aiden. Il possède certaine chose que tu n'as pas, mais tu possèdes également certaines choses que lui n'a pas. Tu es une bonne personne Jodie et tu restes fidèle à toi même, si je comprends bien, ce n'est pas le cas d'Aiden. Puis il doit comprendre que tu aies un peu de mal à t'adapter à ce monde, que tu aies du mal à te voir séparer de lui parce que pendant plus de vingt ans, vous partagiez le même corps. Si tu te sens mieux qu'avant de partir, c'est déjà une bonne chose. Tu iras mieux avec le temps, j'en suis certaine. » Je savais qu'être ici était compliqué. Ce monde étai différent de son monde, comme il l'était du mien, alors je savais ce qu'elle ressentait. Je l'avais beaucoup ressentis en arrivant ici. Mais j'avais appris à apprécier ce monde, même si mon monde me manquait. Elle devait faire pareil, même si c'était compliqué. Elle avait perdu tout le monde, elle n'avait retrouvé personne sauf Ryan qu'elle n'avait pas revu depuis tellement longtemps et Aiden qui semblait plus être un poids qu'un soutien. « Je ne connais pas bien Aiden, mais il me semble qu'il est avec Piers non ? Est-ce que c'est l'une des choses qui te gêne ? Parce que si c'est le cas, je peux te dire que Piers est quelqu'un de formidable. Nous étions dans le même monde et je le connais plutôt bien. Il est adorable, il sera prendre soin de ton frère et je suis certaine que tu pourrais très bien t'entendre avec lui. »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jodie Holmes


avatar

Feuille de personnage
relations:
à faire:



▌JE SUIS NÉ(E) LE : 15/05/1990
▌ÂGE DU PERSONNAGE : 27 ▌AVENTURES VÉCUES : 5077
▌ARRIVÉ(E) LE : 16/04/2014
▌CRÉDITS : Sleepy Cysgod
Ton âge : 23 ans

MessageSujet: Re: Une invitée inattendue -- Jodie Lun 8 Mai - 1:45

Sherry me comprenait, comme toujours. Depuis que nous nous connaissions, elle avait toujours eu cette facilité à me comprendre, sans que je n'aie besoin de parler. Elle me comprenait et elle était d'accord avec moi, ce qui me rassurait. Je n'étais donc pas qu'un monstre, incapable de faire des efforts pour les autres et ne pensant qu'à elle. Elle me donnait de précieux conseils. J'allais essayer de les suivre, même si, me connaissant, je n'aurais jamais le courage de tous les appliquer. Si pour l'instant, je n'avais pas trouvé la force de voir Aiden, ou au moins, de le contacter, je savais que bien vite j'allais changer parce que je voulais que le problème se règle d'une façon ou d'une autre. Je voulais avancer ou, du moins, essayer et cela passait forcément par régler mes problèmes avec Aiden. J'écoutais attentivement tout ce qu'elle me disait, essayant de retenir ses conseils, essayant de me convaincre de ce qu'elle disait à mon propos. « Aiden possède surtout la vie que j'ai toujours voulu avoir quand j'étais dans mon monde alors que moi, je n'arrive pas à aimer cette vie. » Je n'étais pas jalouse d'Aiden à proprement parlé, mais jalouse de ce qu'il avait réussi à construire alors que je l'avais voulu durant tant d'années et aujourd'hui, alors que je pouvais l'obtenir, je n'y arrivais pas. « On est ici depuis presque trois ans, comment tu veux qu'il comprenne qu'après autant de temps je ne m'y suis toujours pas faite alors que lui, il s'est fait à sa vie d'humain ? » C'était vrai après tout. De sa vie d'entité à sa vie d'humain, il y avait tout un monde et après quelques difficultés, il s'y était plutôt fait. D'humaine, j'étais restée humaine, ma seule différence était que je n'avais plus d'entité et que j'étais devenue comme tout le monde et je n'étais pas foutue de m'y faire.

La voilà qui me posait des questions sur Aiden désormais et sur sa relation avec Piers. Un sujet que je n'appréciais pas du tout. « Ce qui me gêne, ce n'est pas qu'il soit avec Piers, c'est de le partager avec quelqu'un. Il a été à moi, rien qu'à moi, durant tant d'années et maintenant, j'dois le partager. Je le comprends maintenant, je comprends ses réactions, dans notre monde. Ce n'est pas Piers le problème. Il peut être le type le plus merveilleux du monde, ça ne change rien. Je n'aime pas savoir que je dois partager Aiden, savoir qu'il ne peut plus être avec moi en permanence et... et savoir qu'il a réussi là où j'ai échoué. Il se construit sa vie, il n'a plus besoin de moi. J'en suis toujours au même point depuis notre arrivée. Tout ce que j'ai réussi à faire, c'est tout foutre en l'air avec Ryan, je n'ai plus d'appart, je n'ai plus de boulot, ma relation avec mon frère est catastrophique... On ne peut pas dire que j'm'en sois bien sortie...» Non, je ne me plaignais pas, je faisais juste le résumé de tout ce qui n'allait pas et de tout ce qui m'empêchait d'avancer dans la vie... Dans cette vie. Et tout ça m'avait fait déjà fuir une fois. « Donc si tu pouvais reprendre ton Piers, le renvoyer dans son monde, essayer de me renvoyer dans le mien avec Aiden et si tu pouvais effacer tout ce qui s'est passé avec Ryan, si t'as une baguette magique pour faire tout ça, j't'en serais vraiment reconnaissante. » essayais-je de plaisanter, une fois encore.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sherry Birkin


avatar



▌JE SUIS NÉ(E) LE : 19/02/1990
▌ÂGE DU PERSONNAGE : 27 ▌AVENTURES VÉCUES : 6195
▌ARRIVÉ(E) LE : 03/07/2014
▌CRÉDITS : HEART ATTACK (avatar) tumblr (gif)
Ton âge : 19 ans

MessageSujet: Re: Une invitée inattendue -- Jodie Mar 9 Mai - 23:06


Jodie avait beaucoup de mal avec ce monde, elle avait perdu tout ce qu'elle aimait et quand elle les avait retrouvé, ils luis filaient entre les doigt. Entre Ryan qui était parti et Aiden qui l'avait abandonné, elle n'était pas gâtée, je pouvais lui accorder ça. Elle avait peur de la réaction de son frère, elle pouvait dire ce qu'elle voulait, ça ne trompé pas. Il était différent, quoi qu'elle en dise. « Parce que lui il a complètement changé de vie. Il est complètement différent. Dans ton monde à part toi il n'avait personne. Toi tu les as malheureusement perdu, si je peux dire ça comme ça. Lui, il a pu avoir cette liberté tant convoité, alors que toi tu ne fais qu'être enfermé dans une prison, ce monde, éloigné de ce que tu as connu, aimé, apprécié et même détesté, parce que ça fait du bien de fois de voir des gens qu'on n'aime pas aussi. Il peut comprendre que tu as du mal a d'adapter ici, il n'est pas stupide. J'ai eu du mal à accepter cet endroit, même si je suis entourée de merveilleuses personnes. Lui avait tout à gagné ici, toi tu avais tout à perdre et tu as presque tout perdu. Alors il comprendra. Fais lui confiance. » J'écoutais Jodie parlait. Elle était encore bloqué dans le passé, mais elle refusait de le laisser derrière elle, pourtant elle devait apprendre à le faire. Elle tentait de plaisanté, certainement pour ne pas que je lui fasse de long discours, mais c'&tait raté, elle allait y avoir droit. « Je sais que c'est compliqué pour toi. Je sais aussi qu'au fond Piers n'est pas réellement le problème, mais je suis plus que certaine que tu pourras avoir envie d'accepter la personne avec qui tu dois partager Aiden si tu apprends à la connaître, à l'apprécier. En t'éloignant d'Aiden, tu le perds un peu plus chaque jour. Si tu vas lui parler, si tu acceptes de partager Aiden alors tu pourras de nouveau être proche de lui, pas comme avant je te l'accorde, mais proche quand même. Vous pouvez passer du temps ensemble, avoir une relation de frère et sœur tout de même, une relation un peu différentes que tu apprécieras avec le temps. Il a besoin de toi, il aura toujours besoin de toi, parce que malgré tout, il a des tas de trucs qu'il ne connaît pas encore, des questions dont il n'a pas les réponses, des choses à dire et qu'il ne pourra que te le dire, à toi, pas à Piers ou je ne sais qui encore. Si tu es comme le jour ne notre arrivée, c'est peut-être parce que tu refuse d'avancer. Tu dois mettre ta vie passée de côté. Tu peux faire des choses que tu aimes ici aussi, tu peux me croire. Tu peux cotoyer du monder et apprendre à les apprécier faire des trucs avec eux et arrêter de te focaliser sur ta relation avec Aiden, sur les amis que tu n'as pas retrouvé ou sur une relation amoureuse avec un idiot qui n'a pas su ce qu'il loupait le jour où vous vous êtes séparé. Il faut arrêter de regarder derrière, le passé c'est le passé. Il faut apprendre à vivre le moment présent. Apprendre à regarder l'avenir et à le rendre meilleur. Parce que tout le monde a le droit à un peu de bonheur. Tu es revenue cette nuit, c'est certainement que tu veux arrêter de fuir les problèmes, les affronter comme tu le faisais avant, tu es capable de passer au-dessus de tout ça. Tu peux me croire. Demain peut être le début d'une nouvelle vie. Demain pourra être ton premier jour dans cette ville. Tu vas peut-être pouvoir laisser tout ça de côté et vivre enfin ta vie. Alors jusqu'à maintenant tu ne t'en es peut-être pas bien sortie, comme tu viens de le dire, mais dis toi que tout ça ne tiens qu'a toi. Tu peux changer tout ça, alors fait le. Si j'avais cette baguette magique, je serais chez moi aujourd'hui. Si elle existait, je t'aiderais volontiers, mais malheureusement on ne m'a pas doté de ce dont en me jetant dans ce monde, alors on a pas le choix, on doit faire avec. On ne retournera certainement jamais chez nous, alors on doit apprendre à vivre ici. » J'appréciais énormément Jodie et la voir comme ça ne me faisais pas plaisir, je devais tenter de l'aider. Je devais lui faire comprendre qu'elle devait avancer. J'espérais ne pas la blesser avec mes paroles, mais normalement elle était assez intelligente pour savoir que je disais ça pour son bien. Je pouvais paraître sèche, mais elle avait besoin d'entendre ces mots à mon avis. J'étais pour le moment la seule à pouvoir lui dire tout ça, alors c'était mon devoir de le faire. Il y avait des tas de choses à faire, des tas de trucs qui pourrait lui faire plaisir, lui faire rappeler de bon souvenir, sans pour autant lui donner envie d'y retourné et n'avoir que des remords.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jodie Holmes


avatar

Feuille de personnage
relations:
à faire:



▌JE SUIS NÉ(E) LE : 15/05/1990
▌ÂGE DU PERSONNAGE : 27 ▌AVENTURES VÉCUES : 5077
▌ARRIVÉ(E) LE : 16/04/2014
▌CRÉDITS : Sleepy Cysgod
Ton âge : 23 ans

MessageSujet: Re: Une invitée inattendue -- Jodie Mer 10 Mai - 23:11

Ces dernières années auraient dû être les plus simples, après tout ce qui s'était passé dans mon monde. Mais je n'étais pas habituée à vivre comme ça, ces simples problèmes auraient pu, auraient dû être résolus facilement, j'aurais dû pouvoir passer à autre chose, comme chaque humain fait et est capable de faire. Tout aurait été plus simple, j'aurais été malheureuse un temps et puis, je serais passée à autre chose, mais ça n'avait pas été le cas. J'étais restée coincée sur tout ce qui n'allait pas et, à cause de ça, je me retrouvais dans cet état. J'avais conscience d'être en grande partie responsable de tout ce qui m'arrivait, mais je m'étais tellement engouffrée que j'avais désormais du mal à m'imaginer réellement oublier tout ça. Pourtant, Sherry semblait ne pas être d'accord avec tout ça. Elle me donnait presque raison. « Je lui fais confiance. » Avais-je dit simplement. Parce que dans le fond, c'était vrai, je crois. « Mais j'aimerais être heureuse pour lui, heureuse qu'il ait réussi, qu'il ait changé de vie, qu'il soit libre... Je n'ai pas envie d'avouer que j'suis jalouse de tout ça, en tout cas pas à lui. » Il le savait déjà en partie, mais tout lui dire clairement, ce n'était pas simple.

Sherry avait repris la parole. Elle parlait énormément et si la situation n'avait pas été si compliquée et sérieuse, je pense que j'aurais fait semblant de m'endormir avant la fin de son discours. Sauf que je ne le faisais pas parce qu'elle était sérieuse, qu'elle m'aidait et qu'elle faisait tout pour que je réussisse à m'en sortir. « Parfois je me dis que je préfère le perdre, c'est plus facile. » Avais-je commencé à la fin de son petit discours. Parce que oui, c'était plus simple de vivre en s'éloignant des problèmes et ne pas voir Aiden, ça m'aidait, mais je détestais tout ça, cette situation, cette vie... Je voulais retrouver Aiden. Je n'étais pas certaine de pouvoir retrouver une vie normale, une relation différente avec Aiden, je n'étais pas certaine de pouvoir l'accepter, d'être prête à le vivre, pas encore en tout cas. J'étais perdue, en réalité, je ne savais plus ce que je voulais ou non, ce que j'étais capable de faire ou non... Je ne savais plus.

J'étais d'accord avec elle. On pouvait faire ce qu'on voulait ici, ce que j'avais envie de faire. Je pouvais créer des liens avec qui je voulais. Elle me parlait de certains de mes problèmes. Au passage, elle en avait profité pour insulter Ryan. Elle avait reparlé d'Aiden, de ce que je pouvais faire, d'oublier le passé. Je notais tout dans un coin de ma tête, mais je ne relevais pas tout. « J'espère pourtant sincèrement qu'un jour on retournera chez nous, ou au moins, qu'on saura pourquoi on est ici. » Pourquoi personne ne se questionnait sur notre venue ici ? Pourquoi personne ne voulait retourner dans son monde ? « Merci. Merci de m'avoir écouté. Je suis heureuse de te revoir et de discuter avec toi. Vraiment. » C'était bien l'une des seules avec qui je pouvais discuter comme ça. « J'vais me relever, j'vais passer à autre chose... J'irai voir Aiden. Bientôt. C'est promis. » Et j'allais le faire, il me fallait juste encore un peu de temps pour réfléchir et me sentir prête. « Enfin et si on parlait d'autres choses ? Si on parlait un peu de toi, de ta vie, de ce que tu as fait ces derniers mois... » Parce qu'elle m'avait dit qu'il n'y avait rien à raconter, mais en y réfléchissant mieux, peut-être qu'elle avait des choses à dire et pour être tout à fait franche, je l'espérais. J'avais envie de me changer les idées, d'oublier ce pour quoi j'étais partie et tous mes problèmes.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sherry Birkin


avatar



▌JE SUIS NÉ(E) LE : 19/02/1990
▌ÂGE DU PERSONNAGE : 27 ▌AVENTURES VÉCUES : 6195
▌ARRIVÉ(E) LE : 03/07/2014
▌CRÉDITS : HEART ATTACK (avatar) tumblr (gif)
Ton âge : 19 ans

MessageSujet: Re: Une invitée inattendue -- Jodie Jeu 11 Mai - 0:42


D'accord, elle était jalouse de son frère, mais ça pouvait se comprendre. De toute façon, nous avons tous une part de jalousie en nous, on envie tous quelque chose. Mais elle ne devait pas se sentir obligé de lui dire qu'elle était jalouse de lui, ou elle pouvait lui dire, mais de façon subtile. « Tu n'es pas obligé de lui dire. Il ne lit pas dans tes pensées donc tu n'es pas obligé de lui dire. En plus, ce n'est pas lui mentir, c'est simplement lui cacher la vérité. Mais de toute façon, tu n'as pas à t'en faire pour ça parce qu'un jour, tu apprendras à accepter tout ça et tu ne seras absolument plus jalouse de lui. » Je n'aimais pas les mensonges, j'aimais qu'on me dise la vérité, tout le temps. Tout fini toujours par se savoir de toute façon, mentir ne fait que blesser, alors qu'arranger la vérité ce n'est pas mentir. C'est plutôt pour protéger la personne en oubliant de dire quelque chose. « Mais plus triste. Il ne faut pas dire ça. C'est horrible de perdre une personne que l'on aime. Rien que de penser la perdre un jour est douloureux. Tu tiens à ton frère alors tu n'as pas le droit de dire ça. » Est-ce qu'elle était réellement sérieuse là ? Comment est-ce qu'elle pouvait souhaiter perdre son frère ? Elle tenait tellement à lui, je ne savais même pas comment cette idée avait pu lui traverser l'esprit. Si un jour elle viendrait à le perdre, elle ne pourrait qu'être triste, comme quand on perd quelqu'un que l'on aime. Je n'avais pas pris d'air choqué en entendant ça, mais j'aurais presque pu, mais je la comprenais presque. Elle souffrait et elle ne voulait plus souffrir. La disparition de son frère était peut-être la solution, du moins c'est peut-être ce qu'elle croyait.

« Moi, je ne sais plus. Un jour, je me dis que mon monde me manque et que je ne veux qu'une chose y retourner. Puis un autre jour, je me dis que ce monde est ce qu'il me fallait, que je ne peux rien demander de mieux parce qu'ici, j'ai absolument tout. Mais je suis presque certaine d'une chose, on ne rentrera plus jamais chez nous, je ne sais pas ce qui nous a amenés là, mais à mon avis, on ne peut pas faire machine arrière. » Nous n'étions pas totalement différentes toutes les deux. Mais moi, j'avais des gens pour m'entourer des gens pour m'aider à accepter cet endroit et ce que j'avais fait, presque fait du moins. De toute façon, nous n'avions pas le choix si nous ne voulions pas vivre dans la souffrance, le doute, les questionnements... « Jodie arrête de me remercier. Sérieusement. C'est normal d'écouter une amie, non ? Je suis vraiment contente de t'avoir en face de moi, même s'il est presque cinq heures du matin. » Je plaisantais un peu, il fallait bien casser cette ambiance trop sérieuse et un peu déprimante. Je n'avais pas l'impression de parler avec Jodie depuis autant de temps. Je n'avais pas l'impression d'avoir beaucoup parlé avec elle, mais pourtant l'horloge affichait exactement cinq heures moins six. Les gens normaux dormaient à cette heure de la nuit, mais pas chez moi apparemment. Les gens normaux ne débarquaient pas non plus au beau milieu de la nuit, mais c'était Jodie. On ne pouvait pas la qualifier de personne normale, si ? Après elle m'avait sauvé d'un horrible stresse suite à ce fichu cauchemar. De toute façon, je n'aurais pas réussi à me rendormir. « Si tu veux, on peut changer de sujet, mais je ne suis pas certaine d'avoir grand chose à te raconter sur moi, comme je te l'ai dit tout à l'heure. J'ai une vie complètement banale aujourd'hui. Mais je suis prête à subir un interrogatoire. Tu veux savoir quelque chose de particulier ? » Apparemment, elle était un peu lassée de parler d'Aiden, de ses problèmes et de tout ce qui n'allait pas dans sa vie. Je pouvais comprendre, ce n'était pas très agréable. Elle était partie à cause de tout ça pendant des mois et elle revenait pour parler de ça. C'était bien d'en discuter un instant, mais un court instant uniquement. Je voulais bien changer de sujet, pour lui changer un peu les idées, mais parler de moi n'était pas vraiment la bonne solution. Ma vie était restée la même que quand elle était partie. Je m'étais installée dans une sorte de routine. J'étais toujours très proche des mêmes personnes, même si ces derniers temps nous nous étions un peu éloignés, on ne se voyait pas tellement. Je faisais toujours le même travail, je faisais toujours les mêmes choses. La seule chose qui avait changé chez moi, c'était ma relation avec Jake qui s'était solidifiée depuis quelques mois, à cause de cette soirée où j'ai bien failli mettre fin à notre relation. On allait peut-être devoir trouver un autre sujet de conversation dans ce cas. Le problème était que nous ne nous étions pas vues depuis des mois et qu'étrangement la conversation était un peu compliquée, même si elle l'était moi qu'au début.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jodie Holmes


avatar

Feuille de personnage
relations:
à faire:



▌JE SUIS NÉ(E) LE : 15/05/1990
▌ÂGE DU PERSONNAGE : 27 ▌AVENTURES VÉCUES : 5077
▌ARRIVÉ(E) LE : 16/04/2014
▌CRÉDITS : Sleepy Cysgod
Ton âge : 23 ans

MessageSujet: Re: Une invitée inattendue -- Jodie Dim 14 Mai - 2:34

Aiden ne lisait pas dans mes pensées, en effet. Ici, il ne savait pas tout de ma vie. Mais ne pas lui dire, c'était lui mentir, quoi qu'en dise Sherry. Je ne relevais pas parce que je ne voulais pas qu'on discute de ce qu'était mentir, dire la vérité ou arranger la vérité. Il commençait à se faire vraiment très tard et je ne voulais pas discuter de quelque chose pour laquelle nous n'avions pas le même point de vue. Nous continuions donc la conversation, parlant toujours d'Aiden et des problèmes que je rencontrais depuis mon arrivée dans ce monde. Sherry avait mal interprété quelque chose que je venais de dire. Je croyais du moins. Peut-être était-ce simplement moi qui interprétais mal ce qu'elle disait, ce n'était pas impossible. « Attends, par perdre, je ne voulais pas dire pour toujours... » Je ne pouvais même pas prononcer le mot tellement l'idée m'était horrible. Bien sûr que je ne voulais pas qu'Aiden disparaisse... Meurt. Jamais. « Je voulais simplement dire perdre notre lien, ne plus le voir, réussir à vivre loin de lui. » J'espérais que cette fois-ci, elle comprenait mieux ce que j'avais voulu dire. Si ce n'était pas le cas, j'allais vraiment finir par passer pour un monstre.

Je pouvais comprendre que son monde ne lui manquait pas toujours, qu'elle était heureuse de ce monde-ci, mais elle y pensait, elle, au moins. Alors que d'autres semblaient avoir complétement oublié d'où ils venaient. Comme si leur première vie n'avait jamais existé ou n'avait plus aucune importance. Comment pouvait-on arriver dans un monde différent du jour au lendemain et passer à autre chose directement, sans même chercher à savoir ? Ça, je ne pouvais pas le comprendre. « Peut-être qu'on ne retournera jamais chez nous, peut-être qu'un jour, de nouveau, nous changerons de monde... Mais pourquoi tout le monde semble accepter la situation sans chercher à comprendre ? On est des dizaines à avoir quitter notre monde pour atterrir ici et j'ai l'impression que tout le monde trouve ça normal, comme si c'était quelque chose de courant, alors que non... Donc pourquoi ne pas avoir cherché à comprendre ce qu'il se passait ? » Je lui posais réellement la question, parce que peut-être que je réfléchissais mal et qu'il y avait une réponse logique derrière tout ça. Pour beaucoup, on semblait fuir quelque chose et certains semblaient trouver du confort dans cette routine, dans ce monde où rien ne se passait... Ça je pouvais le comprendre, mais personne n'avait envie de s'expliquer ce fait mystérieux ?

Bref, après avoir pas mal discuté d'Aiden, je l'avais de nouveau remercié. Selon elle, je n'avais pas à le faire parce que tout était normal, mais pas selon moi. « Si tu veux aller dormir, je ne te retiens pas ! Vraiment pas ! Je ne veux pas que tu sois crevée demain pour aller bosser. » C'est vrai ça, on parlait, mais si elle voulait retourner dormir, je ne la retiendrais pas, bien sûr. Surtout que je n'avais pas vu l'heure passer, mais c'était vraiment. Il était vraiment très tard. Ou très tôt.

Pour changer de sujet, m'oublier un peu, oublier Aiden et mes problèmes et surtout pour arrêter de parler de moi, j'essayais de la faire parler d'elle, de sa vie, mais ça ne fonctionnait pas. Elle n'avait rien à dire, soi-disant. Alors elle me demandait si je voulais savoir des choses en particulier. Ce genre de discussion, je n'avais jamais vraiment été douée avec ça, mais j'allais me lancer. J'allais lui faire subir un interrogatoire, comme elle le disait si bien. « Je sais pas... Comment se passe ton boulot ? Tu fais toujours la même chose ? Comment vont tes amis ? Tu as retrouvé de nouvelles personnes de ton monde depuis mon départ ? Ce genre de choses... »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sherry Birkin


avatar



▌JE SUIS NÉ(E) LE : 19/02/1990
▌ÂGE DU PERSONNAGE : 27 ▌AVENTURES VÉCUES : 6195
▌ARRIVÉ(E) LE : 03/07/2014
▌CRÉDITS : HEART ATTACK (avatar) tumblr (gif)
Ton âge : 19 ans

MessageSujet: Re: Une invitée inattendue -- Jodie Mer 24 Mai - 22:32


Mort. Non, je n'avais pas du tout pensé ça. Je m'étonnais d'entendre ça. Je savais très bien ce qu'elle entendait par perdre. Évidemment. Je m'étais peut-être mal exprimée, mais je devais dire que je ne pensais pas devoir préciser que je ne parlais pas de la mort de son frère. « Oh… Non… J'avais bien compris. Je sais que jamais tu ne pourrais penser ça. Je voulais simplement dire que ne plus voir une personne, même si on sait qu'elle est bien vivante quelque part. C'est horrible, surtout quand tu aimes cette personne, comme toi, tu aimes Aiden. » Je ne pouvais pas m'imaginer la perte de quelqu'un que j'aime, mais encore moins la mort de quelqu'un que j'aime. Rien que cette idée me faisait froid dans le dos. Celle de ne plus jamais pouvoir voir ces gens, ne plus voir Jake, Léon ou Claire par exemple. Impossible.

« Jodie. La plupart ont cherché. Nous aussi, tu t'en souviens ? On a épluché les livres, on a fait des dizaines et des dizaines de recherches et ça n'a rien donné. On est là depuis un moment maintenant. On doit s'adapter à ce monde. Éviter de trop se poser de questions. Oui peut-être qu'un jour, on quittera ce monde, mais que malheureusement pour nous ce ne sera pas pour rentrer chez nous, mais simplement pour atterrir dans un autre monde. On ne sait pas comment ça se produit, mais à mon avis, on ne peut rien faire pour lutter contre ça alors on doit accepter. On a pas le choix. Personnellement, je regrette mon monde, c'est peut-être idiot aux yeux de certaines personnes, parce qu'ici il n'y a pas de zombis ou je ne sais quelle créature à combattre. Pourtant, j'accepte ce monde, j'arrête de me poser des tas de questions et je… et je vis Jodie. Simplement. On n'a pas tous envie de se poser des tonnes de questions toute notre vie. Je pense que c'est juste ça. Acceptes ça. » Je la comprenais, je m'étais moi-même posée des tas de questions. Je ne voulais qu'une chose rentrer chez moi. Pourtant, nous étions là depuis longtemps maintenant et comme je venais de lui dire, je ne voulais pas passer le reste de ma vie à me poser des questions. Contrairement à elle, j'avais appris à vivre ici. Si elle ne voulait pas devenir folle, elle avait plutôt intérêt à le faire également.

Il était vraiment tard. Je n'avais pas l'impression de parler avec Jodie depuis si longtemps. « Oh, ne t'en fais pas pour moi. Les nuits blanches, ça me connaît. Au pire, je me cacherais derrière une tonne de bouquins pour dormir un peu, personne ne remarquera. » Je passais de nombreuses nuits blanches. Pourtant, le lendemain, j'arrivais à bosser sans avoir besoin de faire des siestes derrière des bouquins. Puis vu l'heure avancée aller me coucher n'allait pas servir à grand-chose, je me levais dans peu de temps. Autant discuter encore un moment, car je préférais ne pas dormir que dormir peu. Il me suffisait de prendre une bonne douche et de boire un bon café et je pouvais affronter une journée de boulot.

« Mon boulot se passe bien. J'aime vraiment bien ce que je fais. Je me plais énormément là-bas. C'est juste… Génial. Même si ça manque un peu d'action. Après mes amis vont bien, je crois. Je ne les vois plus beaucoup ces derniers temps. Je ne sais pas vraiment pourquoi. Après, c'était quoi ta dernière question ? … Ah si, si j'ai retrouvé du monde. La réponse est non plus personne. En même temps, je n'attends plus de retrouver grand monde. » J'avais une petite vie bien rangée en réalité. Rien ne venait bousculer ma routine, jamais, malheureusement.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jodie Holmes


avatar

Feuille de personnage
relations:
à faire:



▌JE SUIS NÉ(E) LE : 15/05/1990
▌ÂGE DU PERSONNAGE : 27 ▌AVENTURES VÉCUES : 5077
▌ARRIVÉ(E) LE : 16/04/2014
▌CRÉDITS : Sleepy Cysgod
Ton âge : 23 ans

MessageSujet: Re: Une invitée inattendue -- Jodie Lun 24 Juil - 0:54

J'étais rassurée. Elle ne me prenait pas pour un monstre capable de vouloir la mort de son frère. Nous nous étions simplement mal comprises, ce qui pouvait arriver. Je secouais la tête de haut en bas pour lui faire comprendre que j'étais d'accord avec elle. Bien sûr que ne plus voir Aiden était une chose horriblement douloureuse, mais je crois, qu'avec le temps, c'était encore plus dur de la voir que de ne plus le voir.

Laissons de côté la question de mon frère, nous discutions de la question de rentrer chez nous un jour. Notre vrai chez nous, notre vrai maison, notre vrai monde. Pas cette chose dans laquelle nous étions obligées de vivre, sans avoir notre mot à dire, devant renoncer à tout ce que nous connaissions et parfois même à ceux que nous aimions. Sherry avait raison. Nous avions cherché et nous n'avions pas trouvé. Nous n'avions rien trouvé. Mais peut-être que d'autres auraient pu trouver quelque chose ? D'autres auraient peut-être pu mieux chercher, non ? « Tu as peut-être raison... » Je faisais une pause, réfléchissant à comment terminer tout ça. « Mais beaucoup se sont résignés avant même d'avoir cherché à comprendre. Comme s'ils se fichaient d'être arrivés là sans comprendre pourquoi. Comment peut-on accepter une telle chose comme ça ? C'est comme si demain j'arrivais chez toi pour te prendre ton appartement, tes meubles, toutes les choses auxquelles tu tiens, tes amis, ta famille, ta vie, en te fichant dehors, sans rien et sans plus personne à contacter. Tu te dirais juste : bon ok, j'ai pas eu mon mot à dire, oh comme c'est dommage, mais bon, c'est pas grave... Vraiment ? Non ! Personne ne s'est battu, ils nous ont tout volé et on s'est laissé faire. Alors oui, je veux essayer de vivre, parce que je ne semble pas avoir le choix, mais malgré tout, je veux comprendre. Ça n'a pas pu arriver de nul part, ne laisser aucune trace. On est nombreux à venir d'ailleurs, on existait bien avant, on vient bien de quelque part, non ? » Je n'étais pas d'accord avec tout ce que Sherry avait dit, mais j'acceptais que nos avis divergent. Je ne l'agressais pas, je donnais simplement mon avis.

Il était vraiment tard et je m'en voulais d'empêcher Sherry de dormir alors qu'elle devait se lever le lendemain. Elle avait du travail, elle. Elle essayait de me rassurer, comme d'habitude. « Bravo, je vois que tu prends ton travail très au sérieux. » Ajoutais-je pour plaisanter. Afin, si elle ne voulait pas aller se coucher, je comprenais et j'étais même plutôt contente.

Alors pour continuer la discussion, je lui demandais de me parler d'elle, de sa vie. Elle avait commencé à me parler de son boulot, elle semblait s'y plaire et s'était génial. Puis elle avait enchaîné sur ses amis, qu'elle ne voyait plus beaucoup. Puis, enfin, que non, elle n'avait retrouvé personne. « Tu as une belle petite vie et j'suis vraiment heureuse pour toi. » Petite vie qui avait ses défauts, comme celui de ne pas voir ses amis, mais c'était une vie qu'elle semblait, malgré tout, aimer.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sherry Birkin


avatar



▌JE SUIS NÉ(E) LE : 19/02/1990
▌ÂGE DU PERSONNAGE : 27 ▌AVENTURES VÉCUES : 6195
▌ARRIVÉ(E) LE : 03/07/2014
▌CRÉDITS : HEART ATTACK (avatar) tumblr (gif)
Ton âge : 19 ans

MessageSujet: Re: Une invitée inattendue -- Jodie Jeu 10 Aoû - 2:11


« C'est différent. Je suis d'accord sur le fait que peu de gens se sont battus pour savoir ce qu'il nous était arrivé, pourquoi nous étions là… Mais le problème étant que nous ne sommes pas tous pareils. Certaines personnes se fichent complètement de leur destin, ils vivent au jour le jour et ce qui se passe n'a aucune importance pour eux. Ils sont comme ça. » Quand je suis arrivée ici, je me suis posée de nombreuses questions. Je voulais rentrer chez moi, même si mon monde n'était pas le meilleur des mondes. C'était mon monde, celui où j'y avais des années et des années, mon chez-moi. Mais je n'allais pas passer une éternité à vouloir chercher à y retourner. Je devais m'habituer à ce monde, tout en gardant un infime espoir de rentrer chez moi un jour. Je ne voulais pas gâcher ma vie à toujours chercher ce qui nous était arrivé. Je voulais vivre, même si ce n'était pas mon monde. Tout simplement.

J'étais épuisée, mais réveillée et bien réveillée. Je n'allais pas retrouver le sommeil tout de suite alors allé me coucher maintenant n'allait servir à rien. Puis je pouvais bien me reposer un peu au travail, personne ne le remarquerais. « Oui très au sérieux. J'ai pas très envie de bosser aujourd'hui donc ça me fera passer un peu le temps comme ça. »

Une belle petite vie, c'était vrai si je comparais ma vie à la sienne, mais tout n'était pas parfait dans ma vie. « Merci » Un simple mot, mais je ne savais pas quoi lui dire. Elle était heureuse pour moi. C'était réellement gentil de sa part et je ne pouvais pas lui dire autre chose que merci. Elle n'avait pas une vie des plus heureuse, elle pouvait se fiche complètement de ma vie, mais non. Elle avait l'air complètement sérieuse et je voulais la croire. À sa place, je pense que je serais heureuse pour les autres, mais je savais très bien que ce n'était pas le cas de tout le monde, beaucoup de personne se fichait totalement de la vie des autres. Ce n'était pas le cas de Jodie qui était une fille formidable et qui mérité réellement une belle vie.

« Bon, on va devoir stopper notre discussion là, je vais devoir me préparer pour aller bosser. Tu vas aller te reposer un peu dans la chambre d'ami et on se revoit quand je rentre. Surtout, n'hésite pas à faire comme chez-toi surtout. »
Je pouvais encore parler avec elle pendant des heures de tout et n'importe quoi, mais je devais me préparer, je n'avais pas d'autres choix que d'aller travailler. Même si je n'avais pas envie, je n'avais pas réellement eu le choix, je n'étais pas ma propre patronne et je n'avais pas un supérieur des plus agréable depuis cette petite mésaventure où mon poing avait rencontré sa figure à cause d'un tueur psychopathe.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé





MessageSujet: Re: Une invitée inattendue -- Jodie

Revenir en haut Aller en bas
 

Une invitée inattendue -- Jodie

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Let's go for Halloween ! [tous invités à participer !]
» Demande de partenariat (ouvert aux invités)
» Retrouvaille inattendue [pv Zarathos]
» Le Partenariat est-il ouvert aux invités?
» Les Invités de mon père [DVDRiP]Comédie dramatique

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Game City :: Game City :: Quartier résidentiel-