AccueilAccueil  PortailPortail  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  



 

Partagez | .
 

 Après le dîner [ft. Jerry]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Jake Muller


avatar

Feuille de personnage
relations:
à faire:



▌JE SUIS NÉ(E) LE : 22/03/1992
▌ÂGE DU PERSONNAGE : 25 ▌AVENTURES VÉCUES : 225
▌ARRIVÉ(E) LE : 30/11/2014
▌CRÉDITS : Morrigan
Ton âge : 20 ans
localisation : Chez moi ou au Connecté
emploi : Tueur à gage/ associé dans un cybercafé
humeur : La seule humeur que je connaisse est la colère, mais je ne suis pas en colère

MessageSujet: Après le dîner [ft. Jerry] Jeu 9 Mar - 11:21

Je raccompagne Sherry jusque chez elle après le dîner chez Claire et Leon. Ce n'était pas une catastrophe, j'aurai pu sauter à la gorge de Claire, mais c'était pas non plus une réussite. Je sais que je n'ai pas été correct, surtout envers Claire. En fait, ça a dégénéré lorsque j'ai évoqué Piers. Claire ignorait que je n'apprécie pas Piers alors je le lui ai fait savoir à ma façon. Puis, j'ai aussi évoqué Wesker qui s'en ai prit aussi à la meilleur ami de ma copine et évidemment que j'ai parlé de cette nana qui nous avait enlevé en Edonie. Mais ça avait intéressé Claire sans que je le sache. Et lorsque j'ai voulu lui faire la surprise sur mon nouveau job, j'ai mal interprété sa réaction. Bref, c'était pas une réussite et j'ai fais beaucoup de conneries.

J'espère que Sherry ne va pas trop m'en vouloir. Nous savons tous les deux que je ne suis pas un ange mais ce n'est pas une raison pour foutre le bordel autour de moi. On n'a pas parlé de tout le trajet, mais je ne compte pas la quitter sans qu'on s'échange quelques mots. "Je suis ... désolé?" Etant donné que je ne sais pas si elle m'en veut, je ne sais pas vraiment si je dois vraiment m'excuser. Mais j'espère que ce n'est pas trop grave.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sherry Birkin


avatar



▌JE SUIS NÉ(E) LE : 19/02/1990
▌ÂGE DU PERSONNAGE : 27 ▌AVENTURES VÉCUES : 5638
▌ARRIVÉ(E) LE : 03/07/2014
▌CRÉDITS : HEART ATTACK (avatar) tumblr (gif)
Ton âge : 19 ans

MessageSujet: Re: Après le dîner [ft. Jerry] Mar 4 Avr - 22:41

Le dîner était une véritable catastrophe. Nous étions allé là-bas pour passer un bon moment, mais c'était loin d'être le cas. Jake s'était lancé dans de grands discours qui n'avaient pas plu à Claire et je la comprenais parfaitement. Je ne comprenais pas toujours Jake, je ne savais pas toujours pourquoi il agissait comme ça. Il critiquait des personnes qui à mes yeux étaient parfaites, j'appréciais ces personnes qu'il détestait. Je savais que Jake n'était pas très sociable, mais il en faisait parfois trop. Nous avions quitté le dîner bien plus tôt que prévu. Je ne voulais pas me brouiller avec Claire et Léon pour des idioties. Jake avait voulu me raccompagner, je n'avais pas refusé, même si je préférais rentrer seule. Il avait bien dû voir que quelque chose n'allait pas puisque j'étais restée très silencieuse pendant tout le trajet. Je savais contenir ma colère, mais j'avais besoin de m'exprimer, alors quand il avait prononcé ces quelques mots pour s'excuser, je n'avais pas pu m'empêcher de lui répondre sèchement. " Tu te fiches de moi ? Tu viens me dire que tu es désolé d'avoir mis une telle ambiance ce soir. Tu n'avais pas besoin de parler de Piers, d'Ada ou je ne sais quoi encore. Tu sais très bien que ces sujets sont sensibles. Tu sais que je tiens énormément à Claire, c'est ma famille, tu le sais. Il me semblait pourtant que tu devais te tenir, mais je suis réellement idiote, comment j'ai pu croire une seule seconde que tu allais pouvoir te taire. Tu n'es pas sociable, c'est une chose, mais s'il te plaît, apprend à te tenir un minimum. Alors garde tes excuses pour toi, surtout que je sais qu'au fond de toi ces mots ne valent absolument rien." Je marquais une courte pause, mes propos pouvaient peut-être paraître disproportionnés, mais je savais que Jake ne pouvait pas changer. Il était trop borné pour ça. Je tenais à Claire, elle était ma seule famille avec Léon, elle m'avait sauvé la vie. Jamais je ne voulais me brouiller avec elle pour de tels discours. " Je te remercie de m'avoir accompagné, mais tu peux me laisser maintenant, j'aimerais rester un peu seule. " Évidemment, je n'avais pas envie de faire rentrer Jake chez moi. Je lui en voulais réellement pour cette soirée, je ne pensais pas pouvoir me calmer tout de suite, le mieux était très certainement qu'il rentre lui aussi.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jake Muller


avatar

Feuille de personnage
relations:
à faire:



▌JE SUIS NÉ(E) LE : 22/03/1992
▌ÂGE DU PERSONNAGE : 25 ▌AVENTURES VÉCUES : 225
▌ARRIVÉ(E) LE : 30/11/2014
▌CRÉDITS : Morrigan
Ton âge : 20 ans
localisation : Chez moi ou au Connecté
emploi : Tueur à gage/ associé dans un cybercafé
humeur : La seule humeur que je connaisse est la colère, mais je ne suis pas en colère

MessageSujet: Re: Après le dîner [ft. Jerry] Mer 3 Mai - 12:57

Je crois qu'elle est ... furieuse. Et c'est la première fois que je l'a vois dans cet état. Là, je sais que j'ai merdé. Quel petit con je peux être. Redfield mâle avait raison, je suis comme lui. Même pas capable de tenir ma langue. En plus, Nivans, qu'est-ce qu'il m'avait fait? C'est pas parce que je ne peux pas le piffrer qu'il faut que je parle de lui à Claire. Claire, bordel, la meilleure amie de Sherry. Je me l'ai mis à dos. Maintenant, elle ne va pas cesser de lui dire que je ne suis pas bien pour elle, ce qui est vrai et Sherry voudra me quitter. Ce que je peux être con, un sombre crétin. "Tu as raison, je ne suis pas désolé pour ça, je suis désolé d'être un vrai con." On repassera pour le langage. "Je ... je n'ai pas envie de te laisser. Je ne veux pas qu'on se quitte sur une dispute, j'arriverai pas à dormir sinon. S'il te plait. Je suis vraiment désolé. J'irai parler à Claire le plus rapidement possible pour m'excuser de mon comportement. Je n'aurais jamais dû parler de Nivans comme ça. Je sais que c'est important pour toi que je m'entende bien avec tes amis et je te promet que je le ferrais. Je peux faire des efforts, je le sais. Regarde, je travaille avec Nivans dans un cyber-café. Si c'est pas un changement, alors j'y comprend rien. J'ai merdé ce soir, c'est vrai, mais je te jure que j'irai parler à Claire pour améliorer tout ça. Je ferrais tout pour toi." Ce qui est vrai, elle est ma faiblesse. Mais je ne vois pas ça d'un mauvais œil, même si je sais que Redfiel mâle à aimer en jouer pour m'attendre et que Wesker peut faire de même si jamais un jour il apprend que je suis sa progéniture. Mais elle me rend meilleur. Peut-être qu'elle ne s'en rend pas compte, mais moi, je le sens et Redfiel mâle aussi. Voir même Nivans également.

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sherry Birkin


avatar



▌JE SUIS NÉ(E) LE : 19/02/1990
▌ÂGE DU PERSONNAGE : 27 ▌AVENTURES VÉCUES : 5638
▌ARRIVÉ(E) LE : 03/07/2014
▌CRÉDITS : HEART ATTACK (avatar) tumblr (gif)
Ton âge : 19 ans

MessageSujet: Re: Après le dîner [ft. Jerry] Jeu 4 Mai - 14:05


J'écoutais Jake tenter de s'excuser, tenter de me dire ce qu'il fallait pour que je me calme, mais ce n'était pas réellement l'effet que ça avait. Pour moi travailler avec Piers n'était pas faire des efforts. S'il voulait réellement que je vois du changement, il devait faire en faire d'avantage. « Jake, je sais bien, que tu peux aller voir Claire pour t'excuser. Ou éviter de parler de Piers comme ça. Tu sais que je tiens énormément à eux, mais je sais que malgré tout, tu ne les portes pas dans ton cœur, je sais que même si tu t'excuses, tu n'en penses pas un mot. Je ne t'oblige pas à aimer tout le monde, mais respecte au moins les gens que j'aime. Je sais que tu ne peux pas rester en place, que quand tu as quelque chose à dire, tu ne peux pas t'empêcher de le dire, c'est plus fort que toi. Que tu t'énerves après des gens que je ne connais pas, c'est une chose, mais pas avec ceux que je connais et que j'aime. Je ne veux pas risquer de perdre mon amitié avec Claire, Piers ou je ne sais pas qui encore parce que tu auras décidé sur un coup de tête de dire des tas de choses qui peuvent être blessantes et tu ne t'en rends pas compte. » Mes paroles pouvaient paraître disproportionnées. La soirée s'était mal passée, je pouvais lui en vouloir, mais peut-être pas autant. C'était en fait l'accumulation de tout ce qu'il faisait qui m'avait énervé ce soir. Je lui avais demandé de se tenir une soirée, et même ça, il n'avait pas été capable de le faire. Il ne savait pas se tenir. Il n'en faisait qu'à sa tête. Il promettait toujours, mais il ne respectait jamais ses promesses. Alors tout cela pouvait peut-être paraître excessif, mais c'était largement expliqué. On m'avait pourtant de nombreuses fois dit que Jake n'était pas quelqu'un pour moi, je ne les avais pas écoutés, mais ils avaient très certainement tous raison. Claire l'avait, elle aussi, pensé et avec cette soirée, elle ne devait que confirmer ses pensées. Je me posais déjà des questions sur nous depuis quelque semaine, je n'avais pourtant jamais eu le courage d'aborder le sujet avec lui. C'était peut-être le bon moment pour lui en parler, même si le sujet était toujours délicat à aborder.

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jake Muller


avatar

Feuille de personnage
relations:
à faire:



▌JE SUIS NÉ(E) LE : 22/03/1992
▌ÂGE DU PERSONNAGE : 25 ▌AVENTURES VÉCUES : 225
▌ARRIVÉ(E) LE : 30/11/2014
▌CRÉDITS : Morrigan
Ton âge : 20 ans
localisation : Chez moi ou au Connecté
emploi : Tueur à gage/ associé dans un cybercafé
humeur : La seule humeur que je connaisse est la colère, mais je ne suis pas en colère

MessageSujet: Re: Après le dîner [ft. Jerry] Ven 5 Mai - 2:10

Comment peut-elle savoir que je n'en pense pas un mot ? Elle est dans ma tête ? Qu'elle pense ça me fait mal au cœur. A croire que je suis un monstre, à croire que je suis comme lui. Je ne suis pas comme lui! Oui je m'emporte facilement, oui je peux dire des choses tellement connes parce que je ne tourne pas ma langue dans ma bouche, mais dire que je ne pense pas un mot quand je m'excuse, c'est faux ! Ce n'est pas parce que je parait froid, que mon cœur l'est aussi, sinon Sherry et moi ne serions pas ensemble. "A t'entendre, je serais comme lui. T'étais la première à me dire le contraire. Mais je vais dire un truc qu'y prouve que je ne suis pas comme lui : tu as réussis à me blesser. Je sais que j'ai fais du tord à Piers sans même qu'il le sache, je sais que c'était pas cool de parler de lui comme ça et crois-le ou non mais je serrais le premier à cogner l'abrutit qui oserait l'insulter. C'est mon collègue, je te rappelle. En fait, c'est même plus que ça puisque qu'on se partage le cyber. On travail vraiment ensemble. Alors oui, il m'insupporte, peut-être parce que je le fais exprès, pour me protéger. Tu ne t'es jamais posé la question pourquoi je ne faisais confiance à personne, mis à part toi ? Pour ce qui est de Claire, je l'avais déjà rencontré avant ce soir, et j'avais déjà eu une bonne impression d'elle. On risque souvent de se prendre le bec, mais jamais je dirais du mal d'elle ou la blesserait. Elle t'a sauvé la vie en plus, ça compte énormément pour moi. Donc j'ai aucune raison de ne pas pensée sincèrement que je suis désolé." Plus je parle et plus je me rend compte que je me dévoile à elle, sans aucune filtre, ni pudeur. Faut dire que j'ai vraiment l'impression d'être un chaton abandonné. "Tu es tellement déçut que je ne sois pas un prince charmant que tu ne te demande même pas pourquoi je suis ainsi envers les autres. Est-ce que tu le remarque au moins que je suis différent avec toi ? Parce que tu serais bien la seule. Même Chris et Piers s'en sont rendu compte. Mais tu sais quoi ? Comme tu es en colère et déçut, je comprend que tu refoule tout ça sur moi. Tu veux me toucher, tu veux me blesser et tu as réussis ton coup. Je pensais que tu pouvais être au dessus de ça, mais j'avais tord. Encore une fois, j'ai accordé ma confiance trop vite et je me suis fais avoir de nouveau. Ca doit être mon truc." Je suis maudit, peut-être que c'est parce que je suis sa progéniture. C'est une malédiction. Je croise les bras sur mon torse, je me braque mais j'empêche aussi mes bras de trembler.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sherry Birkin


avatar



▌JE SUIS NÉ(E) LE : 19/02/1990
▌ÂGE DU PERSONNAGE : 27 ▌AVENTURES VÉCUES : 5638
▌ARRIVÉ(E) LE : 03/07/2014
▌CRÉDITS : HEART ATTACK (avatar) tumblr (gif)
Ton âge : 19 ans

MessageSujet: Re: Après le dîner [ft. Jerry] Ven 5 Mai - 15:51


« Jake, ne me fais pas dire ce que je n'ai pas dit. Je n'ai jamais dit que tu ressemblais à Wesker. Tu sais très bien que je ne le pense pas. Tu es loin d'être comme lui et tu le sais. Comme tu le dis, je suis la première à te dire que toi et lui, vous êtes différents. Si tu étais comme lui, tu penses réellement que je serais comme ça avec toi. Je sais au fond de moi que tu fais des efforts, mais c'est compliqué. Je sais que quand on est ensemble, tu es différent. Pas besoin de Chris ou de Piers pour le voir. Je sais comment tu es quand on est ensemble et je sais comment tu es quand tu es avec les autres. » Je ne savais pas réellement quoi dire. J'ignorais la plupart de ses paroles ne sachant pas quoi lui dire, pas quoi lui répondre, ce qu'il disait me blessait parfois tout autant. Je restais ferme, mais le ton s'était adoucit. Je ne savais pas qu'il était capable d'avoir ce genre de parole, c'est peut-être ce qui m'a légèrement bloqué. Je devais lui parler de mes doutes, je devais savoir ce qu'il pensait de tout ça. Malgré tout, je tenais à lui et je voulais qu'on en parle. Nous étions toujours dehors, je ne m'en étais même pas rendu compte. Les voisins n'avaient peut-être pas à entendre tout ce que nous étions en train de nous dire. La porte d'entrée ouverte, je déposais mes affaires dans l'entrée, avant d'avancer légèrement. « Entre. » Je savais que je lui avais demandé de partir, mais au final, il avait peut-être bien fait de rester un peu. « Jake... » C'était un peu compliqué, je ne savais pas comment lui parler de ça. Je ne savais pas comment commencer. J'étais devenue calme, même si j'étais encore très en colère. Je ne voulais pas qu'il s'énerve en entendant ce que je voulais lui dire. « Jake, il faut que je te parle. Je dois te dire quelque chose qui me trotte dans la tête depuis plusieurs jours. » Je marquais une légère pause, le temps d'aller dans la cuisine me servir un verre d'eau. « Tu sais que je tiens à toi. Vraiment. Je suis désolée si je t'ai blessé tout à l'heure. Mais ce n'est pas uniquement à cause de ce soir si je suis énervée. Ne le prends pas mal, mais je… Je me pose beaucoup de questions. Je ne sais pas ce que je dois faire. Mais je ne sais pas si on peut continuer tous les deux. » Je m'étais arrêté là parce que je ne savais pas quoi lui dire, je tenais à lui, lui dire ça me blessait peut-être autant que je le blessais. Mais je devais lui dire, je n'avais pas le choix. On devait arrêter ou tenter de continuer, mais pour ça, j'avais besoin de lui dire ça. J'avais besoin d'en parler avec lui. Je savais qu'il tenait à moi également, ce qu'il avait dit tout à l'heure ne faisait que me le prouver d'avantage, mais ce n'était pas la question. Il était très différent de moi, c'était ça le vrai problème. Je ne savais pas si j'allais pouvoir accepter encore longtemps tout cela.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jake Muller


avatar

Feuille de personnage
relations:
à faire:



▌JE SUIS NÉ(E) LE : 22/03/1992
▌ÂGE DU PERSONNAGE : 25 ▌AVENTURES VÉCUES : 225
▌ARRIVÉ(E) LE : 30/11/2014
▌CRÉDITS : Morrigan
Ton âge : 20 ans
localisation : Chez moi ou au Connecté
emploi : Tueur à gage/ associé dans un cybercafé
humeur : La seule humeur que je connaisse est la colère, mais je ne suis pas en colère

MessageSujet: Re: Après le dîner [ft. Jerry] Ven 5 Mai - 22:06

Certes, elle n'avait pas dit que je lui ressemblais, mais le fait de me dire que je ne pense pas mes excuses m'a fait croire que je pouvais être un monstre. Lorsque je m'excuse, je le pense vraiment, parce que je met ma fierté de côté en faisant cela, et je ne le fais pas pour rien. Je m'excuse d'avoir fait de la peine, d'avoir blessé quelqu'un parce que ce n'est jamais mon attention. Il m'arrive de blesser avec les mots, souvent pour me défendre ou contre-attaqué, comme tout le monde, mais lorsque j'apprécie quelqu'un, je m'excuse parce que ça me fait de la peine de voir que j'ai pu la blesser. Et ça me fait de la peine que j'ai pu blesser Claire. Elle sait que je fais des efforts mais c'est compliqué ? Parce que je n'en fais pas assez ? Ou alors, elle veut que je sois une autre personne peut-être, quelqu'un que je ne suis pas ? Non, c'est pas ce qu'elle a dit. Au moins, elle sait que je suis différent, qu'elle me rend différent, meilleur même. Je suis hostile envers les autres parce que je ne leur fais pas confiance, alors que Sherry, en plus de lui faire confiance je ... je l'aime. Après ma mère, elle est la seule personne que j'aime vraiment. Je ne sais pas si on peut dire que je suis fou amoureux d'elle, mais je l'aime. Vraiment.

Elle finit par me dire d'entrer. Evidemment que la conversation n'aller pas s'arrêter là. Elle sera bien plus longue que je ne le pensais. Mais si je peux partir et que ça va mieux entre nous, alors le reste n'a pas d'importance. Puis elle commence à parler, enfin essayer, je suis tout ouï mais je sens que ce qu'elle compte me dire ne sera pas rigolo. Je la regarde aller dans sa cuisine, je la suis toujours les bras croisés. Je tiens à elle également et moi je suis désolé d'avoir fait le con ce soir. Et la bombe est lâché. Elle ne sait pas, elle n'en est pas sûr, mais si je continue à jouer au crétin, elle voudra tout arrêter je suppose. "Je ..." J'ai perdu les mots ? Oui totalement. "J'ai merdé, plus d'une fois. Je m'en prend à Piers sans raison, je tente de faire mourir de peur un gamin, je m'en prend à ta meilleure amie, il est sûr que je ne mérite pas l'award du meilleur petit ami, ni de la meilleure personne. Mais j'apprend de mes erreurs, je te jure. Je ne sais pas si tu le sais, mais je pense que oui, vu que tu avais un dossier complet sur moi lorsque tu es venu me cherché, mais j'ai jamais eu de petite amie avant toi. Je n'ai jamais aimé personne avant toi. En fait, la seule personne que j'ai aimé était ma mère puis elle est morte et je me suis retrouvé seul. Bref, la question n'est pas là, juste que, je suis méga pas sociable à cause de ça, de peur de perdre les personnes qui me sont chère, parce que si elles ne meurent pas, elles me trahissent. Je faisais attention à ne plus m'attacher aux autres. Puis tu débarques dans ma vie, j'affronte des monstres, j'apprend que mon père est le plus grand des monstre et je m'attache à toi. Je prend le risque de m'attacher à toi. Je laisse tomber le mur. Alors oui, je me laisse aller mais c'est dans une relation que je ne connais pas du tout, limite, elle me fait peur. J'y connais absolument rien et mon instinct m'a lâché. Je pense que c'est légitime que j'ai pu faire toutes ces conneries que maintenant je sais que ça en sont, et j'en ferrais d'autre à coup sûr. Je pense que le problème n'est pas moi, en tout cas, pas maintenant. Le problème est de savoir si toi tu es capable de supporter d'autres conneries de ma part et prête à me pardonner parce que j'ignorais que ça en été. Je ne pensais pas que Claire allait réagir ainsi, je pensais qu'elle était au courant que je ne porte pas Piers dans mon cœur, elle était la seule à réagir à ça d'ailleurs et je ne pensais pas non plus qu'elle allait réagir tout court. Je suis désolé, comme toutes les autres fois et pour celles qui viendront. Je suis sûr que tu sais que c'est jamais intentionnel, que je le regretterai tout le temps. Faut juste que tu te demandes si tu te sens capable de me pardonner après ça ou et si tu peux continuer à être avec moi. Tout dépend de toi. Plus on continue ensemble, moins je ferrais de bêtises ça c'est sûr, mais elles seront de plus en plus grosse. C'est à toi de voir. Mais je pense que si tu ne peux pas continuer à être avec moi, alors c'est que tu ne tiens pas tant que ça à moi. Et ça me ferra beaucoup de peine parce que moi, je tiens vraiment à toi, j'ai pas envie de perdre la seule personne que j'aime."
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sherry Birkin


avatar



▌JE SUIS NÉ(E) LE : 19/02/1990
▌ÂGE DU PERSONNAGE : 27 ▌AVENTURES VÉCUES : 5638
▌ARRIVÉ(E) LE : 03/07/2014
▌CRÉDITS : HEART ATTACK (avatar) tumblr (gif)
Ton âge : 19 ans

MessageSujet: Re: Après le dîner [ft. Jerry] Sam 6 Mai - 1:43


J'écoutais Jake parler avec attention. Il n'avait jamais prononcé autant de mots à la suite. Il avait certainement besoin de s'exprimer. L'entendre me faisait du bien, même si la conversation n'était pas des plus plaisante. Il ne restait pas impassible, il s'exprimait, c'était ce que je voulais. C'était idiot, mais l'entendre parler me faisait mal. Je savais pourtant que nous devions avoir cette conversation un jour. L'avoir ce soir était certainement le meilleur moment. Je savais que si je ne l'avais pas fait ce soir, je ne l'aurais jamais fait. Je n'avais jamais était réellement certaine de ses sentiments, mais il laissait peu à peu tomber le voile. Je ne savais pas rester en colère très longtemps. Je lui en voulais, mais je savais depuis toujours comment il était. Comme il avait si bien dit, j'avais eu un dossier sur lui, j'avais également fait équipe avec lui, alors oui, je savais comment il était. C'était certainement ça qui m'avait fait avoir des sentiments pour lui, après tout, il était différent des autres. Il avait prononcé les derniers mots de sa longue tirade et je ne sais pas pourquoi je m'étais avancé jusque devant lui. Une seconde d'hésitation, puis je l'ai pris dans mes bras. Je ne savais pas si je l'avais fait pour me faire pardonner, parce que j'avais besoin de le faire ou simplement pour cacher mon visage et surtout cacher mes yeux qui commençaient doucement à larmoyer. Je ne devais pas pleurer, c'était idiot, je ne devais pas craquer, c'était moi qui avais lancé la conversation, je devais tenir. Une respiration intense, les yeux levés au ciel, pour éviter de faire couler les larmes. Un long moment de silence s'était installé. Je n'avais pas envie de parler pour l'instant, peut-être pour ne pas pleurer justement. Je le gardais dans mes bras, nous ne nous étions encore jamais disputés comme ça. « Je ne veux pas te perdre. » C'était pour l'instant les seuls mots qui étaient sortis. Mais je devais reprendre la parole. Je ne pouvais pas simplement lui répondre ça. Même si j'aurais préféré m'arrêter sur cette phrase, laisser Jake rentrer chez lui et dire, c'est tout pour ce soir. Je relâchais Jake avant de retourner à ma place. « Je ne veux pas que tu changes. Je veux que tu restes toi, mais simplement que tu apprennes à te contenir à certains moments. C'est vraiment important pour moi. Je sais de toute façon que je ne peux pas te changer, je ne le veux pas de toute façon. Je sais que tu feras encore certaines bêtises. Et tu sais que je finis toujours par te pardonner, même si c'est parfois très compliqué, je finis toujours par e faire, même si ça prend parfois du temps. Je ne suis pas parfaite, loin de là, je fais également des tas de bêtises qui pourraient un jour te mettre hors de toi parfois. Mais je… je ne veux pas que ça s'arrête. Tu sais que je tiens à toi, ça, je ne veux pas que tu en doutes, mais j'ai parfois un peu de mal. Au début de notre relation, certaines personnes m'ont dit que tu n'étais pas fait pour moi et depuis quelques jours ces phrases me restent en tête et elles tournent en boucle dans ma tête. » Je devais bien avouer que je ne savais pas s'il voulait réellement que cette soirée ne se soit pas passée ou s'il voulait me repousser, me forcer à le quitter. Il me disait qu'il allait faire d'autres bêtises et qu'elles allaient certainement être de pire en pire. Ou alors il voulait simplement me prévenir, me mettre au courant pour ne pas me surprendre, éviter que cette conversation n'est de nouveau lieu dans quelque temps parce que je désapprouverai de nouveau son comportement. Au moins là, j'étais prévenu. Je n'aimais pas me poser des tas de questions, je n'aimais pas m'énerver, je n'aimais pas cette soirée et pour combler le tout, je m'en voulais d'avoir cette conversation, alors que je n'avais pas à m'en vouloir.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jake Muller


avatar

Feuille de personnage
relations:
à faire:



▌JE SUIS NÉ(E) LE : 22/03/1992
▌ÂGE DU PERSONNAGE : 25 ▌AVENTURES VÉCUES : 225
▌ARRIVÉ(E) LE : 30/11/2014
▌CRÉDITS : Morrigan
Ton âge : 20 ans
localisation : Chez moi ou au Connecté
emploi : Tueur à gage/ associé dans un cybercafé
humeur : La seule humeur que je connaisse est la colère, mais je ne suis pas en colère

MessageSujet: Re: Après le dîner [ft. Jerry] Sam 6 Mai - 5:34

Je ne m'attendais pas à ce qu'elle vienne dans mes bras. Mais lorsqu'elle le fait, je la serre contre moi. Pour me sentir proche d'elle, me rassurer et me dire qu'elle est toujours là, qu'elle veut toujours de moi. Mais aussi pour elle, c'est pas pour rien qu'elle est venu dans mes bras. Et lorsqu'elle avoue ne pas vouloir me perdre, je me sens rassurer, plus léger. Elle quitte mes bras mais la conversation ne s'arrête pas là. Je l'écoute attentivement pour savoir sur quoi je dois changer. Non, je ne dois pas changer, juste faire des efforts. Pourtant, je trouve que j'en ai fait, personne n'est mort. Oui, bon, c'est pas drôle. Elle continuera à me pardonner, je me fous de son pardon, enfin non pas tout à fait, je pourrais comprendre si un jour, elle ne veut pas me pardonner parce que ma connerie est impardonnable, mais plutôt si elle tient encore à moi et qu'elle veut rester avec moi. Elle ne veut pas que ça s'arrête, tant mieux alors pourquoi elle me dit que certaines personnes lui ont dit que je ne suis pas fait pour elle, sous-entendu, il ne faut plus qu'on soit ensemble? Je suis en couple avec eux pour qu'ils disent ça? Ils me connaissent au moins? Savent-ils au moins comment je suis avec elle? De quoi se mêle -t-ils ? Oui bon ils s'inquiètent pour elle, mais ils ne me connaissent pas. Ils ne peuvent pas affirmer cela sans preuve. Avant de commencer à parler, je me suis rapproché d'elle pour passer une main dans ses cheveux. Je n'ai jamais été très tactile avec elle, juste lui tenir la main et là, la prendre dans mes bras. Dire qu'on ne s'est toujours pas embrassé. Je ne m'y connais pas en couple, mais je sais que ça s'embrasse. Peut-être qu'elle ne m'apprécie pas assez pour ça? Ou, faut juste que je ne fasse plus le con et qu'elle attend que ce geste vienne de moi? Je ne pense pas que c'est le moment idéal pour le faire, je le saurais de toute façon, après m'avoir dit qu'elle veut me quitter définitivement. Mais je la regarde dans les yeux tout en gardant un contacte physique avec elle. "Je pense que ces personnes ont raison. Je ne suis pas fait pour toi, je suis fait pour personne. Et tu es beaucoup trop bien pour moi. A toi de voir si tu veux nous écouter ou n'en faire qu'à ta tête. Je ne serais jamais ce mec parfait, je serait plutôt ce type prêt à ce plier en quatre pour toi, prêt à être contre son père pour te garder avec lui. Tu sais que j'ai perdu ma mère très tôt, trop tôt, que j'ai dû faire des choix, être mercenaire, pour lui payer ses frais médicaux, j'ai tué pour elle. Pour ma mère. Et je serais prêt à faire pareil pour toi. Tu le sais, tu l'as vu. Je ne te ferrais jamais de mal, bien au contraire. Si je ne suis pas fait pour toi, c'est certainement pas pour ce que je suis avec toi, mais pour ce que je suis avec les autres ou prêt à faire pour toi. Tout dépend de toi, Super Girl. Je respecterais ta décision, mais ça me ferrait vraiment beaucoup de peine. Je me fous des autres, de ce qu'ils pensent de moi, le plus important c'est toi. Est-ce que tu penses que je suis fait pour toi? Et si non, est-ce que tu peux mettre ça de côté pour qu'on reste ensemble? Pour parler de faire des efforts, j'en ferrais, sache-le. Tu ne le sais pas encore, parce que je n'ai pas encore eu l'occasion de le faire, mais je peux te prouver que je peux faire des efforts. Je crois bien même en avoir fait ce soir lorsque j'aurai pu me jeter à la gorge de Claire." Je ne lui aurais pas sauté dessus mais j'avais bien envie de ne plus parler de Nivans mais plutôt lui parler de son frère juste pour la mettre encore plus en colère. Mais avec du recul, j'ai bien comprit pourquoi elle avait agit ainsi. Je continue de me rapprocher d'elle, quitte à sentir son souffle s'écraser contre mon visage. "J'ignore sur quoi je peux te rassurer. Oui, je ferrais des efforts, autant qu'il en faudra pour te garder. Mais je resterais le type qui n'est pas fait pour toi. Enfin je crois. Je suis un sombre con et je ne laisse personne m'approcher, mais est-ce que ça fait de moi une personne pas faite pour toi ? Sinon, a quoi ressemble ce type fait pour toi? J'aimerai te dire qu'ils ont tord et te le prouver, mais ils ont raison et je te l'ai encore prouvé ce soir. Tu dis que tu ne veux pas me perdre mais à t'entendre, on croirait que tu serais prêt à les écouter. Je ne sais pas quoi te dire honnêtement, à part que je ferrais tous les efforts du monde pour toi. Je ferrais n'importe quoi pour toi. Dis-moi juste ce que je suis censé faire?" Je suis littéralement perdu, je ne vois pas du tout où elle veut en venir. Un coup, elle dit qu'elle n'est pas sûr si on doit rester ensemble, là elle me dit que les autres lui disent que je ne suis pas fait pour elle, sous-entendu, elle devrait les écouter donc me quitter. Et moi, forcément, je lui dis tout ce que j'ai sur le cœur parce que j'ai vraiment peur qu'elle s'en aille, que je me retrouve seul et sans elle. Autant être seul, j'ai l'habitude, mais vivre sans elle, non.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sherry Birkin


avatar



▌JE SUIS NÉ(E) LE : 19/02/1990
▌ÂGE DU PERSONNAGE : 27 ▌AVENTURES VÉCUES : 5638
▌ARRIVÉ(E) LE : 03/07/2014
▌CRÉDITS : HEART ATTACK (avatar) tumblr (gif)
Ton âge : 19 ans

MessageSujet: Re: Après le dîner [ft. Jerry] Sam 6 Mai - 12:16


De nouveau à ma place, je voyais Jake s'approchait pour me parler. Je l'écoutais attentivement et plus il parlait plus je me disais que j'avais était stupide de m'être emportée ce soir. Mais cette conversation ne pouvait au fond nous faire que du bien, ça pouvait paraître absurde, mais nous n'avions jamais eu de réelles conversations. Jake n'avait même jamais autant parlé que ce soir. C'était assez rassurant pour moi de le voir comme ça. Il avait l'air de tenir à moi, ce n'était pas que j'avais souvent douté, mais là, il me le prouvait. Je savais qu'il était réellement capable de faire tout ce qu'il avait dit. Il était capable de tout. Même si très sincèrement, j'espérais qu'il n'allait jamais à avoir faire ce qu'il disait. Nous n'étions plus chez nous, où le monde grouillait d'êtres épouvantables près à anéantir l'humanité. Là, on pouvait les tuer, on pouvait jouer les justiciers pour tenter de sauver un soupçon d'humanité. Mais ici, nous n'étions face qu'à d'autres êtres humains comme nous, même si certain étaient vraiment horribles, nous n'avions pas à leur ôter la vie, nous n'étions rien pour avoir ce pouvoir, mais je savais que Jake en était capable. « Je ne les ai pas écoutés au début, je ne vais pas les écouter aujourd'hui. Jusqu'à présent, ils avaient tort, même si ce soir c'est un peu compliqué. Tu sais que je tiens beaucoup à toi, que je ne veux pas te perdre, je n'arrête pas de le répéter. J'ai envie de continuer avec toi, de nous laisser une nouvelle chance. J'ai envie de passer au-dessus de tout ça, d'oublier cette soirée merdique. » Je marquais une légère pause avant de reprendre. « Je me suis posé beaucoup de questions sur nous, pour plein de petits détails, mais justement, au fond ce ne sont que des détails. Je n'ai pas envie de te perdre pour ça. Je me disais que nous devions peut-être se séparer quelque temps, même si je tiens énormément à toi et qu'apparemment, toi aussi, tu tiens à moi. Je voulais simplement réfléchir, mais c'était peut-être idiot. Je savais comment tu étais, je l'ai toujours su, ça ne m'a jamais vraiment dérangé. Désolée pour ce soir. Sincèrement. Je ne veux plus douter. Je tiens à toi et c'est tout ce qui compte. Tu dis vouloir me prouver que toutes ces personnes avaient tort, je pense que tu l'as en partie fait ce soir. Je ne t'imaginais pas un jour me dire tout ça. C'est sérieux nous deux, pour moi en tout cas. On fera des efforts chacun de notre côté pour que ça puisse aller. Je sais que je ne suis pas parfaite non plus, j'en suis consciente. Je vais essayais d'être un peu moins sur ton dos. Je ne peux pas t'empêcher de penser, même si parfois, j'aimerais le faire. » Je ne voulais pas le perdre et c'était peut-être tout ce qui comptait après tout. Il faisait des erreurs, j'en faisais moi aussi. Je n'allais pas tout gâcher pour ça. Je voulais continuer. Je me posais parfois trop de questions, alors que je devrais laisser les choses se passer comme elles doivent se passer. Discuter avec lui m'avait fait beaucoup de bien et m'avait même beaucoup épuisé. Je voulais que cette journée se termine au plus vite. Je me sentais un peu coupable de cette soirée, mais il n'y avait pas de coupable, même si c'était moi qui avais lancé la première la conversation, normale puisque c'est moi qui doutais, qui se posais des tonnes et des tonnes de questions, dont certaines restaient encore sans réponse, mais je préférais attendre. Je préférais laisser le temps faire et m'apporter les réponses quand elles devaient apparaître.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jake Muller


avatar

Feuille de personnage
relations:
à faire:



▌JE SUIS NÉ(E) LE : 22/03/1992
▌ÂGE DU PERSONNAGE : 25 ▌AVENTURES VÉCUES : 225
▌ARRIVÉ(E) LE : 30/11/2014
▌CRÉDITS : Morrigan
Ton âge : 20 ans
localisation : Chez moi ou au Connecté
emploi : Tueur à gage/ associé dans un cybercafé
humeur : La seule humeur que je connaisse est la colère, mais je ne suis pas en colère

MessageSujet: Re: Après le dîner [ft. Jerry] Dim 7 Mai - 1:14

Et là, en écoutant le flot de paroles de Sherry, je suis vraiment rassuré, pas seulement sur le fait qu'elle tient à moi, qu'elle ne compte pas écouter les autres, mais parce qu'elle ne veut plus qu'on se sépare. Je ne sais pas ce que j'ai fait pour la faire changer d'avis, mais je vais beaucoup mieux. Et j'espère qu'elle aussi, qu'elle n'est plus autant en colère. Je sais que je l'ai déçut et que la mauvaise impression chez Claire est toujours là, mais tant qu'elle veut toujours de moi, le reste je m'en fous, je verrais ça demain. De toute façon, j'ai dit que j'irai parler à Claire. Et pour Nivans, ça se ferra avec le temps, après tout, on se partage un cyber-café. "Tu me connais mieux que personne. Alors ça ne m'étonnerais même pas que tu arrive à savoir ce que je pense à certain moment." Lui dis-je avec un sourire amusé. "Tu as dit que tu voulais oublier cette soirée merdique, mais je ne pense pas qu'on risque de l'oublier de sitôt. Je propose juste à ce qu'on l'a rende ... moins merdique. A part si tu es fatigué et dans ces cas là, je te laisse. Mais je dois t'avouer que personnellement j'ai pas envie de partir." Je lui aurais bien proposé de rester dormir avec elle, mais je ne sais pas du tout comment elle peut prendre cette proposition. "Et si j'ai dit tout ça, c'est parce que j'avais vraiment peur de te perdre. Peut-être que je devrais avoir peur plus souvent. Nous deux c'est vraiment sérieux pour moi aussi, je tiens vraiment à m'impliquer. Je veux que ça marche. Et qu'on se prouve qu'on est fait l'un pour l'autre. Les petits détails peuvent être important s'ils sont nombreux, je suis capable à en réduire pas mal. Mais je ne peux pas être parfait, il y aura toujours un truc qui cloche. A moins que tu ne veuille d'une relation platonique." Ce que je ne veux pas. Finalement, le coup de flippe n'était pas plus mal, ça m'a permit de m'ouvrir à elle, de lui dire des trucs auxquelles je n'y avais même pas pensé mais que ça fait du bien de le dire. Maintenant, Sherry sait que je tiens à elle, peut-être même qu'elle à deviner que ça va jusqu'à l'amour. Après tout, je lui ai dit que je ne voulais pas perdre quelqu'un que j'aime.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sherry Birkin


avatar



▌JE SUIS NÉ(E) LE : 19/02/1990
▌ÂGE DU PERSONNAGE : 27 ▌AVENTURES VÉCUES : 5638
▌ARRIVÉ(E) LE : 03/07/2014
▌CRÉDITS : HEART ATTACK (avatar) tumblr (gif)
Ton âge : 19 ans

MessageSujet: Re: Après le dîner [ft. Jerry] Lun 8 Mai - 1:46


J'avais peut-être changé d'avis un peu rapidement. Mais en lui disant ces phrases, j'avais remarqué que je tenais à lui. Le voir se dévoiler m'avait également ouvert les yeux. Puis ma décision était loin d'être prise quand j'ai commencé à aborder le sujet, je voulais justement qu'on en parle. Je voulais savoir ce qu'il pensait de tout ça, ce qu'il pensait de moi… Il avait réussi à me convaincre, mais ce n'était pas compliqué à faire. Jake avait réussi à me faire sourire, c'était la première fois de la soirée, certainement le signe de la fin de cette dispute. Je n'étais peut-être pas capable de savoir tout le temps ce à quoi il pensait, mais j'en étais souvent capable. Je le connaissais beaucoup et peut-être mieux que personne comme il le disait. J'avais eux beaucoup d'occasions pour apprendre à le connaître, dans ce monde comme dans notre ancien monde. « Je ne pense pas pouvoir l'oublier non plus, mais bon. Je veux bien que tu restes encore un peu. » Je voulais que cette journée se termine rapidement, mais Jake pouvait rester encore un peu ça ne me gênait pas. Normalement, nous ne devions plus hausser le ton, les tensions s'étaient apaisées, même si la colère était toujours présente, elle était devenue plus minime. Je ne pouvais pas l'effacer en un claquement de doigts, elle allait certainement s'éteindre jusqu'à s'estomper totalement. « Tu peux avoir peur plus souvent, parce que ce n'est pas désagréable à entendre tout ce que tu dis quand tu as peur. » Je souriais, je disais ça pour m'amuser un peu, je ne comptais pas lui faire peur comme ça volontairement tout le temps pour pouvoir entendre ces paroles, même si ce n'était vraiment pas désagréable à entendre. Je reprenais rapidement la parole, mais sur un ton légèrement plus sérieux. « Je veux que ça fonctionne également et je ne veux certainement pas que tu deviennes parfait. Avoir des défauts ce n'est pas mal n'ont plus. Personne n'est parfait. » Il avait des défauts, je ne pouvais pas le nier, mais un seul de ses défauts étaient réellement gênant, le fait qu'il s'emportait vite et qu'il ne réfléchissait pas à ce qu'il disait sur le moment. Mais ce n'était pas forcément gênant, pas tout le temps en tout cas. Je ne voulais pas le rendre parfait, c'était idiot, je ne voulais pas le changer pour ne plus le reconnaître. Je ne voulais pas faire de lui une toute autre personne, loin de là.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 

Après le dîner [ft. Jerry]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Les Américains ne pourront pas changer la donne à Cuba après Castro.
» Perte des points en dextérité après Up
» Le rôle du Canada dans l’Haïti de l’après-Aristide :
» Deux semaines après le séisme, elle est retrouvé vivante sous les décombres
» Après le feu et le sang......la reconstruction.....

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Game City :: Game City :: Quartier résidentiel-