AccueilAccueil  PortailPortail  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  



 

Partagez | .
 

 Santa Claus is coming to town - Lulu

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Wakka T. Auroch


avatar



▌JE SUIS NÉ(E) LE : 04/06/1988
▌ÂGE DU PERSONNAGE : 29 ▌AVENTURES VÉCUES : 691
▌ARRIVÉ(E) LE : 26/08/2014
▌CRÉDITS : (c)Galerie.cranberry
Ton âge : 26 ans
emploi : Coach sportif, entraîneur de l'équipe de water-polo ainsi que de celle de volley

MessageSujet: Santa Claus is coming to town - Lulu Lun 2 Jan - 15:11

Santa Claus is coming to town
Lulu & Wakka



Une douce odeur de pain d'épice flottait dans l'air. Le crépitement du feu dans la cheminée envahissait le salon d'une ambiance cosy. Wakka entra dans la pièce, un carton aussi large que ses épaules entre les mains. Un long soupir s'échappa de sa bouche quand il posa l'objet assez lourd sur la table. Son regard se tourna automatiquement vers le salon, cherchant des yeux sa femme qui n'était visiblement plus là. Le rouquin attrapa alors le couteau qu'il avait préparé et ouvrit le ruban adhésif qui renfermait le contenu de la boîte. D'un mouvement de main, Wakka libéra l'accès au trésor. Une myriade de boules dorées, argentées, rouges, vertes ou encore blanches, se succédaient en un amas de fournitures parfaites pour la période de l'année.

Wakka abandonna le tout quelques instants pour rejoindre la cuisine, cherchant sa Lulu qui n'était toujours pas là ... Il fronça les sourcils et commença à se demander où avait bien pu filer sa femme. Peut-être avait-elle oublié quelque chose et était-elle sortie l'acheter ? Etrange. Wakka aurait pu lui téléphoner, c'est d'ailleurs ce qu'il s'apprêtait à faire lorsqu'une petite voix lui parvint d'en haut des escaliers. Le rouquin tendit l'oreille et put entendre plus ou moins clairement :

- Papa ! Maman !

L'homme pressa le pas pour rejoindre les escaliers et les gravit sans mal, ouvrant la première porte à sa droite et entrant dans la chambre d'enfant. Vidina l'accueillit d'un grand éclat de rire, tendant les bras vers son père pour qu'il le libère de son lit. Wakka l'attrapa et le fit voler tel un avion dans les airs, le reposant ensuite au sol en ricanant. Vidina avait déjà deux ans, sa disparition durant un certain temps avait causé de nombreux déboires. Lulu et son mari avaient passé énormément de temps à se demander où était leur fils. Aujourd'hui, tout ça appartenait au passé et ils vivaient ensemble, heureux.

Wakka prit Vidina sur ses épaules et l'emmena en bas, retournant au salon et le déposant dans le canapé. Le garçonnet refusa de rester assis bien sagement sans rien faire et préféra suivre son père. Le coach le laissa faire, souriant jusqu'aux oreilles. Il sortit quelques décorations et les montra à son fils qui s'extasia devant les petites lumières et les sons joyeux. Enfin, de l'entrée leur parvint le son de la porte se refermant.

- Lulu ? Je me demandais où tu étais passée ! Tout est prêt, on peut démarrer.

Le rouquin n'attendit même pas qu'elle soit dans la pièce et prit Vidina dans ses bras, le soulevant du sol. Il lui désigna le grand sapin vert, fier et s'étirant jusqu'au plafond. Pour le moment, ce sapin était complètement vide. Mais aujourd'hui, ils allaient le décorer tous ensemble. C'était leur mission de la journée et Wakka comptait bien s'y atteler correctement avec sa belle et son fils.

- Joyeux premier Noël, mon fils.

Wakka lui fit un bisou sur le front. Fêter son premier Noël à deux ans, c'était original ! Mais à vrai dire, tout était assez atypique dans leur nouvelle vie ...

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lulu Fury


avatar

Feuille de personnage
relations:
à faire:



▌JE SUIS NÉ(E) LE : 09/10/1989
▌ÂGE DU PERSONNAGE : 27 ▌AVENTURES VÉCUES : 102
▌ARRIVÉ(E) LE : 03/12/2014
▌CRÉDITS : unbreakable. ♣ tumblr
Ton âge : 28 ans
localisation : Game City
emploi : Vendeuse dans une boutique de peluche qu'elle créée elle-même
humeur : Comblée ♥

MessageSujet: Re: Santa Claus is coming to town - Lulu Dim 8 Jan - 2:14


Santa Claus is coming to town
Walu


Noël. Nous allons tous passer Noêl tous les trois, en famille. Avec très certainement les autres copains, mais en attendant, nous étions tous les trois. Quant à moi, j'étais dans la cuisine, réalisant le plat pour cette soirée exceptionnelle, vêtue sobrement d'un simple pantalon jean large, de mes pantoufles et d'un haut ample commençant par les épaules. Vidina jouait dans son petit parc que j'avais préalablement installé pour lui. Lorsque le dîner fut près, j'enlevais la grosse dinde, qui allait être mangée, la mettre sur le plat de travail, recouverte d'une pâte à sel et, la laissant un instant reposée, je mis des petits pains d'épices à chauffer. Enclenchant le minuteur, je regarde ma montre et porte mon fils dans mes bras. Le berçant doucement, je lui chantais une berceuse de notre monde et en quelques instants, il s'endormit. Je regarde ma montre, je sais exactement au bout de combien de temps il allait se réveiller et je connais les habitudes de mon trouble fête de fils. Je continuais les préparatifs culinaires lorsque ... Raaah flûte les déco ! .... Mince ... Wakka qui n'est pas là ... oooh zut ... je peux pas les chercher après avec le bébé dans les bras ... qu'est-ce que je fais ... ? . C'était risqué et dangereux. Laisser notre enfant dans sa chambre, alors que tout et n'importe quoi peut arriver .... sauf que si Wakka rentre tard, se sera pas des masses possible de chercher les déco de Noël, déjà que nous avons un problème de lumière dans le garage.

Grommelant, j'éteignis le four, lorsque les petits gâteaux furent chaud, j'y enfourne la dinde, mais je n'allume plus le four, puis, je prend ma lampe torche et le baby phone avant de filer dans le garage. Aidée de ma lampe torche, je regarde un peu partout où nous avons mis les cartons de Noël pour finalement le trouver ... en haut d'une étagère. Posant le baby phone, le mettant à fond sur une étagère pas très loin, je prend un escabeau, mets la lampe torche entre mes dents et récupère le carton pour ... tomber de l'escabeau, l'entraînant lui et le carton dans la chut. C'est alors que j'entend mon fils crier. Je jure et grogne ... je venais de me faire mal. Il fallait que je me relève pour courir le rejoindre, j'allais le faire mais gémit de douleur ... Mince, j'espère que ce n'est rien de grave. J'entends alors Vidina, ouf il est là. Je me redresse difficilement et palpe mon corps. Chouette rien de casser mais très certainement des égratignures et des bleus. Je soupire. Quand je dis qu'on ne doit pas mettre de cartons en hauteur, c'est pour une raisons. Je soupire. Encore, mais souris. Je prends le carton, il n'avait l'air pas énormément cassé, tant mieux ! Je récupère le baby phone, la lampe torche et sors. Je ferme le garage avec le bouton automatique avant de rentrer dans la maison ... toute poisseuse.

A peine rentrée, que Wakka arriva avec notre fils pour me désigner le sapin et les déco. Je ferme la porte du pied et lui montre du menton le carton de déco Ya aussi ça comme déco, avec les guirlandes murales, les bougies et autres petites bricoles, attention je passe je marche difficilement vers le sapin. Vidina me regarde Maman toute saaaaale !! , je souris Oui maman a eu la mauvaise idée de vouloir ... tout faire elle-même et de pas attendre que les bras de son musclor de mari arrivent pour récupérer ce vilain carton ... me touches pas chéri, je suis toute poisseuse maintenant lui dis je doucement alors qu'il voulait que je le prenne dans mes bras Je sais ... c'était dangereux, je sais je connais peut être les habitudes de notre fils, mais j'aurais dû t'attendre, je sais, je dois arrêter de vouloir tout faire moi-même et quand je te dis : on ne met pas les gros cartons en haut des étagères, c'est pour pas qu'une .... Madame Je Veux Tout Faire Toute Seule comme moi, le prenne et ... se casse la figure ensuite lui dis je d'une traite avant de sourire maladroitement Je vais me laver et me changer si ça te dérange pas et non ça va ... mais ... j'attendrais ce soir que mon cher et tendre époux me fasse un doux et somptueux massage lui lançant un clin d'oeil, je file à l'étage pour me débarbouiller, me laver, me soigner et prendre un peu de temps pour me préparer. Je redescendis une petite demi heure plus tard.

Je dîner sera près d'ici une heure, j'espère qu'aucun de vous d'eux n'a mangé un bout de mes pains d'épices leur dis je avec un visage qui voulait tout dire, Vidina secoua la tête et mis ses mains sur sa bouche Vidina .... Wakka ??? Et bien et bien, cela mérite ... une punition !! je me précipite sur Vidina et le porte toute en grimaçant de douleur, mais je tenais bon, je faisais des chatouilles à mon fils avant de le remettre par terre en soupirant. Je regarde le sapin, qui avait bien avancer et rejoins mon cher mari pour lui déposer un baiser sur ses lèvres Tu as bien travaillé ... je peux au moins mettre l'étoile sur le sapin ? lui demande je en prenant ladite étoile Est ce que mon cher mari musclé peut il m'aider à mettre cette étoile au dessus ? lui demande je une fois de plus avec un grand sourire. Nous continuons de décorer le reste du salon, je souris, amusée de l'impatience de notre enfant avant de retourner dans la cuisine pour y faire chauffer la dinde. Tout sera près dans environ une petite heure leur dis je en souriant avant de m'installer sur le canapé en soupirant d'aise
AVENGEDINCHAINS
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Wakka T. Auroch


avatar



▌JE SUIS NÉ(E) LE : 04/06/1988
▌ÂGE DU PERSONNAGE : 29 ▌AVENTURES VÉCUES : 691
▌ARRIVÉ(E) LE : 26/08/2014
▌CRÉDITS : (c)Galerie.cranberry
Ton âge : 26 ans
emploi : Coach sportif, entraîneur de l'équipe de water-polo ainsi que de celle de volley

MessageSujet: Re: Santa Claus is coming to town - Lulu Jeu 26 Jan - 15:56

Santa Claus is coming to town
Lulu & Wakka



La porte s'ouvrit, laissant entrer un courant d'air glacial digne du souffle de Jack Frost. Wakka frissonna et serra son fils plus fort contre lui pour le protéger de la fraicheur. Lulu débarqua telle la tornade qu'elle était toujours. A une époque, elle les contrôlait les vents violents ... aujourd'hui, elle en était devenu un. Parfois, sa femme le faisait mourir de rire à vouloir être partout et tout faire en même temps et seule. Leur fils ne manqua pas de pointer Lulu du doigt et de la désigner comme toute sale. Wakka s'avança mais fut bien vite refroidi par les paroles de l'ancienne mage noire qui lui rappela qu'elle était toute poussiéreuse à cause de ce fameux gros carton qui avait séjourné dans le garage tout ce temps.

- La prochaine fois, attends-moi quand même. Ce serait dommage de se blesser si près des fêtes de fin d'année !

Il lui adressa un sourire bienveillant et souleva Vidina pour qu'il fasse au revoir à sa maman tandis qu'elle montait prendre une douche rapide. Pendant son absence, les deux garçons prirent les choses en mains. Wakka sortit les guirlandes et les lumières rouges, vertes, blanches et argentées. Il donna quelques boules à son fils pour que celui-ci puisse jouer avec pendant qu'il accrochait les guirlandes et les lampes. Ensuite, le coach amena Vidina vers le sapin et lui fit mettre quelques boules de Noël. Malheureusement, l'intérêt d'un enfant se dissipe très vite et le rouquin se retrouva à achever le travail tout seul.

Wakka venait d'achever d'accrocher une guirlande au sapin quand il vit son fils, sur la pointe des pieds, tentant d'attraper un bout de pain d'épice du bout des doigts. Vidina étendait le bras, sortant la langue sur le côté dans l'effort, et tâchait de saisir la gourmandise. Attendri, son père ne put résister. Wakka en cassa un petit bout et le tendit à son fiston qui l'engouffra goulument, se pourléchant les babines tel un petit ogre devant de la nourriture délicieuse. Le coach éclata de rire et ébouriffa les cheveux de Vidina. Sa vie avait pris un tout nouveau tournant désormais qu'ils formaient une famille heureuse tous les trois.

Ils retournaient vers le sapin quand Lulu réapparut, découvrant leur petite entorse au règlement de la cuisine bien assez vite. Vidina riait aux éclats quand sa maman lui faisait des chatouilles et Wakka ne pouvait que les observer, un sourire béat aux lèvres. L'ancienne sorcière voulut alors avoir le privilège de mettre l'étoile au sommet du sapin et Wakka fit mine d'hésiter après quoi il vint se placer dans le dos de sa belle, glissant les bras autour d'elle et venant poser le menton sur son épaule.

- Bien sûr que tu peux. Viens là.

Posant les mains sur ses hanches, le coach sportif la souleva et l'amena plus près du sommet du sapin pour qu'elle y pose la fameuse étoile. Cela achèverait leurs décorations. Une ambiance douillette, chaleureuse et familiale se dégageait de cette maison. Wakka se sentait profondément bien ici, c'était leur chez-eux. Un peu comme leur petit cocon sur l'île de Besaid mais en plus confortable.

Dès qu'ils eurent terminé de décorer, Vidina s'empara de quelques jouets en bois de Noël et s'assis par terre pour s'amuser. Lulu alla s'asseoir dans le canapé et Wakka la rejoignit bien vite. Il vint s'asseoir à ses côtés et s'approcha d'elle, venant l'embrasser délicatement avant de la soulever et de l'amener plus près de lui. Sa main caressa la joue et la nuque de sa femme.

- Je suis vraiment heureux, Lulu. J'ai cru qu'on y arriverait jamais mais on l'a fait. On est ensemble.

Il revint embrasser Lulu, profitant que Vidina était occupé ailleurs pour câliner sa belle et passer un peu de temps rien que tous les deux. Bien sûr, ils gardaient un oeil sur leur fils, assis pas très loin et occupé à jouer. Le rouquin finit par reculer son visage et passer un bras autour des épaules de sa femme, l'attirant contre son torse lentement.

- L'année qui vient va être merveilleuse, je le sens bien ! Et tu sais que j'ai le nez pour ces choses-là.

Wakka pouffa de rire, il avait plutôt l'art de prédire tout et n'importe quoi sans réelle conséquence. Le coach avait pourtant bon espoir, Noël allait être parfait et l'année qui s'annonçait le serait davantage encore.

- Il ne nous manque plus rien ... sauf peut-être un petit chien !

Il haussa vaguement les épaules et regretta presque instantanément sa plaisanterie car Vidina, qui avait les oreilles bien tendues, avait entendu. Le gamin se redressa et se précipita vers ses parents. Sans gêne aucune, il grimpa sur les genoux de son père et vint s'intercaler entre Lulu et Wakka. Il tapotait des pieds sur le canapé, un sourire immense allant d'une oreille à l'autre et le regard d'un petit écureuil quémandant des noisettes.

- Chien ?

Et oui ... il avait entendu ...

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lulu Fury


avatar

Feuille de personnage
relations:
à faire:



▌JE SUIS NÉ(E) LE : 09/10/1989
▌ÂGE DU PERSONNAGE : 27 ▌AVENTURES VÉCUES : 102
▌ARRIVÉ(E) LE : 03/12/2014
▌CRÉDITS : unbreakable. ♣ tumblr
Ton âge : 28 ans
localisation : Game City
emploi : Vendeuse dans une boutique de peluche qu'elle créée elle-même
humeur : Comblée ♥

MessageSujet: Re: Santa Claus is coming to town - Lulu Sam 28 Jan - 22:26


Santa Claus is coming to town
Walu


Etant arrivée avec le carton, je coupe l'élan à Wakka tout en me blâmant d'être partie. Je peux être maladroite parfois et sèche avec lui, je devrais essayer d'être plus tendre. Je déglutis sans rien dire tandis qu'il m'aide à prendre le carton pour le mettre près du sapin. Je rougis à sa remarque tout en mettant mes cheveux derrière mon oreille Je sais .... Promis, la prochaine fois, je t'attendrais. Si ... tu me fais un massage ce soir lui réclame je avec un petit sourire malicieux tout en lui volant un baiser sur ses lèvres. Je le regarde et sourit. Wakka a réussi à conquérir mon coeur alors que je le pensais à jamais mort avec Chappu. Jouant rapidement avec notre fils, je finis par monter dans la salle de bain pour me débarbouiller et me changer mettant une robe légère, celle que m'avait offert Wakka il y a quelques temps pour ensuite redescendre voir les hommes de ma vie. Les ayant soupçonné d'avoir voler un morceau de pain d'épice, notre fils regarde son père tout en rougissant, je finis par le pourchasser en riant, telle une "vilaine sorcière " - aha ! - puis le prend contre moi pour le chatouiller. Le posant au sol, je regarde mon cher et tendre époux.

Lui demandant si je peux déposer la dernière décoration en haut du sapin, je souris à sa remarque. Il vient se positionner derrière moi et me soulève pour que je puisse installer l'étoile en haut du sapin. J'aime assez quand Wakka me prend dans ses bras. C'est quelque chose d'agréable. Ravie je m'installe sur le canapé regardant notre fils jouer. Wakka s'installe près de moi. Il s'approche et me soulève pour que je sois plus proche de lui. Je souris, ferme les yeux et profite de ce moment. Il m'embrasse heureux et me fait part de ses impressions, je le regarde amusée En général quand tu dis ça, ça se passe tout l'inverse lui dis je pour le taquiner avant de rire. Il finit par proposer de prendre un chien, notre fils nous regarde et se place rapidement près de nous en demande chien ? je me mets à rire si on prend un chien je veux un chat ! réclame je avant de rire alors que notre fils semble heureux de la nouvelle chéri, un chien et un chat sont des animaux d'accord ? Des êtres vivants et si nous en prenons, il faudra prendre soin d'eux. Sinon ça sert à rien d'avoir des animaux, autant prendre des peluches l'avertis je.

Je regarde Wakka Je t'aime lui dis je avec sincérité. Je le regarde ensuite J'ai pensé à plusieurs choses ... comme changer le prénom de notre fils, ce monde peut parfois être plus étrange que le notre. Je ne veux pas que notre fils grandisse avec des moqueries ou je ne sais quoi ... j'ai pensé que l'appeler Dean serait plus judicieux. Je m'inquiète toujours pour tout et espère le bonheur de chacun. Puis, je regarde ensuite ma main, main dépourvue de bague dans notre monde, nous sommes mariés mais ici ... je m'arrête et le regarde ça te dirait qu'on ... se refasse ça ? Un deuxième mariage ? lui demande je en rougissant

AVENGEDINCHAINS
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Wakka T. Auroch


avatar



▌JE SUIS NÉ(E) LE : 04/06/1988
▌ÂGE DU PERSONNAGE : 29 ▌AVENTURES VÉCUES : 691
▌ARRIVÉ(E) LE : 26/08/2014
▌CRÉDITS : (c)Galerie.cranberry
Ton âge : 26 ans
emploi : Coach sportif, entraîneur de l'équipe de water-polo ainsi que de celle de volley

MessageSujet: Re: Santa Claus is coming to town - Lulu Mar 31 Jan - 23:58

Santa Claus is coming to town
Lulu & Wakka



Son massage semblait lui tenir à coeur, Wakka ne pouvait décemment le lui refuser ! Après tout, c'était Noël et le rouquin se voulait encore plus aux petits soins pour sa famille en ces périodes. C'était leur occasion de goûter au bonheur, d'expérimenter le calme et la paix familiale. Le couple acheva de décorer la pièce puis alla s'asseoir sur le canapé pour souffler un peu. Wakka en profita pour se rapprocher de sa belle, ses sentiments pour Lulu auraient pu décliner avec le temps mais en vérité, c'était tout le contraire. Son absence, la simple idée de l'avoir perdue, l'avait rendu dingue et lui avait fait réaliser à quel point il l'aimait. A quel point elle était la seule. Ce périple en tant que gardiens de Yuna, ce long voyage en tant que parents qu'ils avaient entrepris dans leur monde et qu'ils poursuivaient dans celui-ci. Toutes ces choses semblaient indiquer à Wakka qu'il n'y aurait jamais que sa belle sorcière dans son coeur. Ce serait elle et elle seule jusqu'à ce que son dernier souffle n'expire de sa vieille carcasse usée. Certains auraient pu être effrayés par cette sensation mais le rouquin trouvait ça absolument divin.

Lulu tout contre lui, Wakka ne put s'empêcher de se lancer dans des prédictions que sa femme ne tarda pas à tourner en dérision. Il éclata de rire en l'entendant lui dire qu'il risquait fortement de se tromper. Et tandis qu'il fit l'erreur de prononcer le mot "chien", sa belle mage noire en rajouta une couche en parlant de chat. Le coach blêmit durant une seconde. Il s'imagina avec deux petits êtres poilus à quatre pattes errant dans sa demeure. Lui qui n'avait jamais été très doué pour prendre soin de quelqu'un ou de quelque chose, cela représentait un sacré défi.

- On va d'ailleurs probablement en rester aux peluches ...

Wakka esquissa un sourire mal à l'aise. Vidina ne le laisserait pas s'en sortir aussi facilement et il le savait ! Quelle belle erreur il avait fait en prononçant ces mots devant son fils. Ses oreilles étaient petites, à l'image de tout son corps, mais elles fonctionnaient à merveille. Le garçonnet souriait, béat. Sa maman tâchait de lui enseigner des valeurs tandis que Wakka tentait de trouver un moyen de revenir sur ce qu'il avait dit.

- Je vous aime aussi.

Il embrassa rapidement le front de son fils puis vint déposer un rapide baiser sur les lèvres de sa femme. Lulu lui proposa alors une idée qui lui fit froncer les sourcils. Lulu marquait un point. Ce monde était différent du leur, les préceptes et les habitudes étaient différentes. Avec son prénom original, Vidina risquait d'attirer la curiosité voire même de s'attirer potentiellement les foudres de vieux ennemis de ses parents. Wakka avait souvent repensé à Sin ou encore à Seymour. Des individus exécrables qui, si eux étaient de retour à Game City, devaient sans doute errer quelque part eux aussi. Il était important, pour le futur de leur enfant, de procéder à ce changement.

- Dean. C'est agréable, je pense que ça lui ira parfaitement !

Vidina serait donc désormais Dean, dans un souci d'adaptation. Lulu enchaîna ensuite, le regard rivé sur sa main vierge d'alliance. Sa proposition prit Wakka de court. Se remarier ? Réitérer cet acte si symbolique qu'ils avaient commis une première fois chez eux ? Après tout ... pourquoi pas. Wakka glissa un doigt sous le menton de sa belle, lui redressant ce beau visage aux hautes pommettes et aux grands yeux étincelants. Il s'approcha de son visage et l'embrassa longuement.

- Si ça peut te rendre heureuse alors, je suis partant.

Wakka n'avait qu'un seul regret, ils n'avaient pas encore retrouvés tous leurs amis. Pas de Tidus à l'horizon, pas de Yuna, pas d'Auron ni de Rikku. En vérité, leurs anciens amis ne seraient représentés par aucun des leurs. Cette famille qu'ils s'étaient créés tous ensemble en partant en pèlerinage, elle serait absente le jour de leur mariage. Absente physiquement du moins mais bien présente dans leur coeur. Et Wakka comptait bien convier ses bons amis de Game City, ces gens qui les avaient aidé à se sentir mieux dans cette nouvelle ville. Chris Redfield et Piers Nivans, ses deux bons potes seraient d'office sur la liste d'invités. Toute son équipe de volley-ball aussi et ses collègues à la salle. Bref, le rouquin avait déjà des plans pour ce magnifique jour à venir.

- On pensera à nos amis, ce jour-là. Ils ont été présents pour le premier, ils seront présents d'une autre manière pour celui-ci aussi.

Wakka baissa la tête et captura les doigts de Lulu entre les siens, caressant tendrement ses phalanges dont l'annulaire restait toujours aussi vide. Il porta ses doigts à ses lèvres et les embrassa dans un sourire.

- Ils me manquent beaucoup, ces vieilles canailles.

Vieilles, tout étant relatif puisque Yuna, Tidus et Rikku étaient bien plus jeunes qu'eux déjà à l'époque. Qu'importe, ses amis lui manquaient mais Wakka ne voulait pas laisser la mélancolie ou les regrets gâcher ce beau moment entre lui, sa femme et son fils. Il lâcha les doigts de Lulu et se redressa dans le canapé.

- Qui dit mariage dit lune de miel !

Soudain, ses yeux s'illuminaient d'une lueur nouvelle. Le soleil, la plage, les cocktails et les bains de minuit. Wakka aurait signé pour ça à n'importe quel instant ...

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lulu Fury


avatar

Feuille de personnage
relations:
à faire:



▌JE SUIS NÉ(E) LE : 09/10/1989
▌ÂGE DU PERSONNAGE : 27 ▌AVENTURES VÉCUES : 102
▌ARRIVÉ(E) LE : 03/12/2014
▌CRÉDITS : unbreakable. ♣ tumblr
Ton âge : 28 ans
localisation : Game City
emploi : Vendeuse dans une boutique de peluche qu'elle créée elle-même
humeur : Comblée ♥

MessageSujet: Re: Santa Claus is coming to town - Lulu Dim 5 Fév - 13:26


Santa Claus is coming to town
Walu


J’insistais sur le massage, c’est très important pour moi, j’avais juste à faire ma bouille secrète qu’il finit par céder d’un sourire. Ravie, je finie par partir pour me changer et à mon retour, je les ai tous deux grondés avant de prendre ma victime préférée : mon fils, pour le chatouiller. Je ris aussi, amusée et alors qu’il gigote, une petite grimace de douleur se forme sur mon visage et je fais descendre mon fils. Il me regarde inquiet mais un sourire et un clin d’œil le rassure. Je finis par m’installer à côté de mon tendre époux, me collant contre lui et souris aux prédictions de ce dernier. Je devrais arrêter de le descendre et de le rabaisser ainsi. Il éclata malgré tout de rire, je lui souris Non, mais tu as raison, nous sommes enfin tous réunis et … il faut être positif,lui dis-je. Mon petit nez de sorcière me disait tout de même que certaines choses peuvent encore arriver et pas forcément les bonnes.

Wakka pense alors à ramener un chien. Notre fils entre nous gigote heureux à l’annonce de ce mot, je souris et renchéris sur un chat. Sur ce, Vidina s’excite et sautille, quand Wakka annonce que nous allons finalement rester sur les peluches je le regarde l’air de dire « non mais … t’es sérieux ? » Mon amour, nous avons été Gardiens, nous avons veillés sur Yuna ainsi que ses Invocations … Valefore, Ifrit, Shiva … j’ai été capable de prendre soin de mes Mog, nous seront capable de gérer un chiot et un chaton. Je regarde notre fils Maman veut un chaton, parce qu’elle aime les chats et prendra soin de ce chaton comme si c’était une deuxième enfant. Si toi, cher fils tu veux un animal, il faut que tu en connaisses les avantages et les inconvénients, tu comprends ? Ce n’est pas un jouet, on ne l’abîme pas, on le protège, on l’aime et on l’éduque. Maman et papa t’aideront Vidina sourit et applaudis je regarde mon chéri Je sais que je te taquine beaucoup, parce que tu es tête en l’air, mais mon amour, tu es capable de grandes choses. Avec ou sans magie. Tu as bien reconstruit mon cœur et tu en prends soin lui dis je avec un sourire. C’est alors que je renchérie sur une proposition de changer le prénom de notre enfant, Vidina hausse les épaules, Vidina et Dean se ressemblent assez et je dois dire que je le surnomme souvent Dean. Je souris à la réponse de Wakka qui était partant pour ce changement. Ce sera le seul, je ne veux pas changer nos prénoms et puis, nous nous y sommes fait.

Je souris à la déclaration de mon cher et tendre amour, qui embrasse notre enfant pour ensuite venir m’embrasser. Cette passion qui nous anime reste et restera toujours en nous. C’est pour cela que je propose un second mariage. Mon cœur s’effrite à l’annonce de nos vieux amis, bien qu’ils soient plus jeune que nous (Rikku, Yuna et Tidus). Je déglutis. Il prend mes doigts pour les embrasser tandis que mon cœur se déchirait Moi aussi ils me manquent. Même Tidus je souris, amusée, à une époque, je ne l’aimais pas, mais il nous a prouvé sa loyauté et sa foi. Tandis que Wakka se lève, je ris à son annonce en hochant la tête Oui … et aussi à ce qu’on garde notre fils je me lève aussi, portant Vidina – Dean – dans mes bras. Nous avons désormais des amis ici sur qui nous pouvons compter. Je pense à Claire par exemple. Je m’approche de mon époux pour l’embrasser On en parlera plus tard, maintenant, à table lui dis je en souriant

C’est ainsi que nous nous attablons ensemble pour manger le repas de Noël

d'aise
AVENGEDINCHAINS

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Wakka T. Auroch


avatar



▌JE SUIS NÉ(E) LE : 04/06/1988
▌ÂGE DU PERSONNAGE : 29 ▌AVENTURES VÉCUES : 691
▌ARRIVÉ(E) LE : 26/08/2014
▌CRÉDITS : (c)Galerie.cranberry
Ton âge : 26 ans
emploi : Coach sportif, entraîneur de l'équipe de water-polo ainsi que de celle de volley

MessageSujet: Re: Santa Claus is coming to town - Lulu Sam 13 Mai - 14:22

Santa Claus is coming to town
Lulu & Wakka



Noël n'est-elle pas la fête idéale pour se remettre en question ? Songer à ses actions passées, à ses décisions irraisonnées et décider d'aller de l'avant. Avancer, c'était de ça dont avait besoin Wakka, Lulu et Vidina. D'ailleurs, ils cherchaient tant bien que mal à le faire en consolidant leur famille, en repartant sur des bases saines. Le rouquin n'était pas sûr, au départ, qu'un animal de compagnie serait une bonne idée mais Lulu parvint à trouver les mots. Après toutes les épreuves par lesquelles ils étaient passé, s'occuper d'un chaton devrait être un jeu d'enfant ! Et puis, Vidina serait heureux d'avoir une petite boule de poils à dorloter et à chouchouter.

- Et Yevon sait que ça n'a pas été une tâche facile !

Il pouffa de rire et prit la main de sa femme dans la sienne. Le coeur de Lulu était une forteresse que peu de gens auraient pu prendre d'assaut. Autant dire que la tâche était complexe et que Wakka avait souvent pensé qu'elle le haïssait plutôt que ne l'aimait. Aujourd'hui, pourtant, il n'y avait plus aucun mystère à ce sujet. Et tandis que le coach se rappelait d'anciens souvenirs mélancoliques, Lulu proposait de nommer leur fils Dean. Proposition que le prit de court dans un premier temps mais qui, finalement, avait du bon.

Inlassablement, ils en revinrent à parler des autres. Tous ceux qui, aujourd'hui, formaient leur passé. Tidus, Yuna et toute la bande. Ils n'appartenaient plus à leur existence actuelle mais resterait à jamais dans leur coeur. Wakka ne pouvait s'empêcher de penser à eux en ce soir si particulier, si évocateur de l'esprit de famille. Le rouquin se laissa pourtant remonter le moral par le sourire et les baisers de sa Lulu. Elle parvint à lui rendre le moral et ils se dirigèrent vers la table, encouragé par la sorcière qui était impatiente de passer au dîner.

- Joyeux Noël, vous deux !

Wakka se sentait fier de sa famille, redevable envers eux et aussi envers le destin qui les avait réuni. Ce Noël allait forcément être parfait !

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 

Santa Claus is coming to town - Lulu

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Edmond Bronson - I do not believe in Santa Claus
» Présentation de Santa Claus ! [Validé par les Lutins !]
» Noëlle ✦ Santa Claus isn't a legend
» North, Santa Claus (Les 5 légendes) [LIBRE]
» OMG! Two Santa Claus for one hospital? Hell yeah! | ft. Min Jae

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Game City :: Game City :: Quartier résidentiel :: Maison de la famille Auroch-